Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 12
Invisible : 0
Total : 12
12874 membres inscrits

Montréal: 24 mai 22:56:20
Paris: 25 mai 04:56:20
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Asile Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Catwoman

Administratrice


« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
422 poèmes Liste
8053 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
23 mai
  Publié: 5 août 2016 à 09:20
Modifié:  5 août 2016 à 09:21 par Catwoman
Citer     Aller en bas de page

Comme je m'ancre à toi
En ton corps port d'attache
Ce glacial noroît
Souvenirs se rabâchent

Il est des mots piano
Dévalant silencio
Tes courts doigts sur ma peau
Et si cassent les os

A l'intérieur de moi
S'alarme une sirène
Réfugiée sous ton toit
Loin de terres d'ébène

Tu ne fais pas de scène
Quand moi, je fais « des siennes »
Parfois laisse les rênes
D'un geste pathogène

Gardien de mes secrets
Dans fonction de vigile
Apprête donc ton corps
En une terre d'asile

 
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
202 poèmes Liste
11967 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
24 mai
  Publié: 5 août 2016 à 11:14 Citer     Aller en bas de page

des images sublimes
amicalement

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Adamantine

Administratrice

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
322 poèmes Liste
10364 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
24 mai
  Publié: 5 août 2016 à 11:16
Modifié:  5 août 2016 à 11:20 par Adamantine
Citer     Aller en bas de page

Un poème rythmé comme j'aime. Et j'aime.
Merci ma doudou.

  Il faut beaucoup de temps pour refroidir un cœur et mille fois plus encore pour le réconforter.
ODIN
Impossible d'afficher l'image
J'ai une langue, qu'elle soit utile et subtile!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
506 poèmes Liste
2839 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2012
Dernière connexion
24 mai
  Publié: 5 août 2016 à 13:47 Citer     Aller en bas de page

Pas mâle du tout...

 
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Correcteur


Il suffit d'oser (In Poésie)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
90 poèmes Liste
1318 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
21 mai
  Publié: 6 août 2016 à 01:12 Citer     Aller en bas de page

Au nid soit qui mâle y pense...

Au chant de la sirène je voudrais succomber...

Beau texte !

Bizzz, JB

  La vie commence à chaque instant.
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
78 poèmes Liste
4459 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
19 mai
  Publié: 6 août 2016 à 04:08 Citer     Aller en bas de page

Beau texte qui se termine en promesse.
Merci pour le partage.

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
RiagalenArtem


"Vivre éternellement serait aussi difficile-me semble-t-il-que dormir toute la vie" эт&#
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
107 poèmes Liste
2541 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
24 mai
  Publié: 6 août 2016 à 10:35 Citer     Aller en bas de page

...oui, et tu es fidèle comme une chaîne...:-
J'M bien cet en-droit d'Asile...
Raga.

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Cedoit être un four invisible." Gustave Flaubert
Catwoman

Administratrice


« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
422 poèmes Liste
8053 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
23 mai
  Publié: 8 août 2016 à 11:43 Citer     Aller en bas de page

>Mido
Merci pour ta visite et à très bientôt.

>Toscano
La sirène enchaîne en principe. Après, il faut se lit_bérer...

>Mag
Merci bien, Madame.
Plein de

>Odin
C'est pas faux.

>Lacase
La promesse de la poétesse, du moins il y a quelques vers qui finiront pas nous manger tout crus.

>Raga
Si au moins, toi tu me retrouves, c'est cool.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 337
Réponses: 7
Réponses uniques: 7
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0381] secondes.
 © 2000 - 2017 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.