Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 17
Invisible : 0
Total : 17
13121 membres inscrits

Montréal: 19 nov 21:48:20
Paris: 20 nov 03:48:20
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Un coeur malicieux ( triolets ) Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
451 poèmes Liste
21962 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
16 novembre
  Publié: 20 août 2016 à 11:14
Modifié:  21 août 2016 à 03:27 par ode3117
Citer     Aller en bas de page

Ne reviens plus hanter mes rêves,
Ils ne sont plus friands de toi,
Sachant que ma passion s'achève,
Ne reviens plus hanter mes rêves,
Dieu ! Faites que mes nuits s'achèvent
Même si mon cœur s'apitoie.
Ne reviens plus hanter mes rêves,
Ils ne sont plus friands de toi.

Si je ne suis plus aux commandes,
A peine aurai - je fermé les yeux,
Mon cœur fera ce qu'il demande,
Si je ne suis plus aux commandes
Et qu'il se mène une sarabande
En voulant jouer les audacieux
Si je ne suis plus aux commandes,
A peine aurai - je fermé les yeux.

C'est pour cela quand il bat fort,
Tout au début de mon sommeil,
Avec mes rêves, signe un accord,
C'est pour cela quand il bat fort,
Tu reviens en conquistador,
Alors là rien n'est plus pareil,
C'est pour cela quand il bat fort
Tout au début de mon sommeil.

Tout se termine avec l'aurore

ODE 31 - 17

  OM
Lamarlaine
Impossible d'afficher l'image
Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors, ils l'ont fait
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
17 poèmes Liste
75 commentaires
Membre depuis
19 août 2016
Dernière connexion
28 août 2018
  Publié: 20 août 2016 à 11:20 Citer     Aller en bas de page

C'est frais ! Merci pour ce beau texte...

  LG
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
451 poèmes Liste
21962 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
16 novembre
  Publié: 20 août 2016 à 11:23
Modifié:  20 août 2016 à 11:24 par ode3117
Citer     Aller en bas de page

Merci LAMARLAINE, pour ta présence, bienvenu parmi nous et merci d'avoir apprécié
Bien amicalement ODE 31 - 17

  OM
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
231 poèmes Liste
15744 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
19 novembre
  Publié: 20 août 2016 à 11:37 Citer     Aller en bas de page

très beau texte

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
josette


la vie est une belle rose qui s'épanouit lentement
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
778 poèmes Liste
4131 commentaires
Membre depuis
20 février 2010
Dernière connexion
2 novembre
  Publié: 20 août 2016 à 12:10 Citer     Aller en bas de page

magnifiques et touchants Trolets, ma douce ODE. j'adore!!

merci pour ce merveilleux et talentueux partage,

délicieuse soirée,

sincères amitiés,

Josette

 
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
207 poèmes Liste
11466 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
19 novembre
  Publié: 20 août 2016 à 12:13 Citer     Aller en bas de page

Exercice mené de main de maître

Merci à toi

  ISABELLE
La Brune Colombe


Au jour du jugement dernier, la plume du poète pèsera plus lourd que l'épée du guerrier.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
257 poèmes Liste
3707 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2014
Dernière connexion
6 novembre
  Publié: 20 août 2016 à 12:23 Citer     Aller en bas de page

Très beau triolet ma p'tite dame

Amicalement,
LBC

 
QUOIQOUIJE

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
220 poèmes Liste
4422 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2013
Dernière connexion
19 novembre
  Publié: 20 août 2016 à 13:54 Citer     Aller en bas de page

Serait-ce l'Ode du mal d'Aurore ?

 
Solveig
Impossible d'afficher l'image
La poesie est la musique du coeur
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
19 poèmes Liste
252 commentaires
Membre depuis
16 février 2016
Dernière connexion
6 décembre 2017
  Publié: 20 août 2016 à 15:20 Citer     Aller en bas de page

Superbe.
Bravo.

 
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
425 poèmes Liste
13564 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
19 novembre
  Publié: 21 août 2016 à 02:10 Citer     Aller en bas de page

J'ai beaucoup aimé. le triolet est une forme que j'affectionne mais à laquelle je n'ai jamais osé me frotter. Bravo en tout cas.

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
451 poèmes Liste
21962 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
16 novembre
  Publié: 21 août 2016 à 03:26
Modifié:  21 août 2016 à 03:28 par ode3117
Citer     Aller en bas de page

Merci ODIN, alors je ferme les yeux et j'écoute du Richard Wagner
Bises amicales ODE 31 - 17

Merci MIDO, bon dimanche, à bientôt
Bises amicales ODE 31 - 17

Merci JOSETTE pour ton appréciation, bon dimanche et prends soin de toi
Bisous ODE 31 - 17

Merci MASCHOUNE, Quand même c'est bien le coeur qui est chef d'orchestre, il dirige tout.
Bises amicales ODE 31 - 17

Merci BRUNE COLOMBE,
La p'tite dame est honorée de ta présence, entre oiseaux, on prend de temps en temps notre envol... pour essayer de faire vibrer nos plumes
Bises amicales ODE 31 - 17

Merci QUOIQOUIJE, Ce serait plutôt le mal du crépuscule, je cherche le jeu de mots, peut être y 'en a t -il un ? Je suis mal réveillée, surtout ça.
Bises amicales ODE 31 - 17

Merci MAROUSSIANE, pour ta présence et pour avoir apprécié ces modestes triolets.
Bises amicales ODE 31 - 17

Merci ADAMANTINE, toi qui nous offres de si jolis poèmes, je m'étonne que tu ne puisses nous montrer une autre forme de talent. Je suis sûre que tu ne vas pas tarder à nous surprendre.
Merci d'avoir apprécié
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
149 poèmes Liste
4186 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
12 novembre
  Publié: 21 août 2016 à 04:22 Citer     Aller en bas de page

Bonjour,
Je rejoins les précédents commentaires pour te dire mon mon plaisir à la lecture de ce sensible poème.
Amitiés

  Poésie, la vie entière
RiagalenArtem


Regards sur l'Invisible
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
144 poèmes Liste
3329 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
31 août
  Publié: 21 août 2016 à 06:33 Citer     Aller en bas de page

Ca danse, ca m'enchante en Choeur...J'M quoi..!

Riaga...

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible." Gustave Flaubert -
Le Poète Masqué


Bonjour/bonsoir chers amis. Merci de votre présence sur mon profil !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
116 poèmes Liste
3443 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2012
Dernière connexion
5 juillet
  Publié: 21 août 2016 à 09:29 Citer     Aller en bas de page


Bonjour Ode,

Des triolets magnifiquement composés !

Une musicalité à laquelle j'ai été particulièrement sensible,
avec une préférence pour la première strophe... (pour des raisons personnelles).

On veut repousser un être, semble-t-il, mais il revient en conquistador !

Sublime !

A bientôt

  Vous pouvez prendre connaissance de mon système de versification, si vous le souhaitez (système personnel qui s'écarte des règles purement classiques).
Vénusia

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
135 poèmes Liste
3587 commentaires
Membre depuis
25 février 2015
Dernière connexion
17 juillet
  Publié: 21 août 2016 à 10:20 Citer     Aller en bas de page

Et que vienne l'aurore pour chasser les vilains et t'inspirer d'autres vers tout aussi jolis que ceux ci
Belle soirée et bises amicales

 
QUOIQOUIJE

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
220 poèmes Liste
4422 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2013
Dernière connexion
19 novembre
  Publié: 21 août 2016 à 12:12 Citer     Aller en bas de page

C'est un vague jeu de mots tiré 'par les cheveux' des Chants de Maldoror de Lautréamont

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
451 poèmes Liste
21962 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
16 novembre
  Publié: 21 août 2016 à 15:42 Citer     Aller en bas de page

Merci ULM tout le plaisir est pour moi de savoir que tu aies pu apprécier ce poème.
Bises amicales ODE 31 - 17

Merci RIAGA, alors que l'on danse complètement éveillés, merci d'avoir aimé
Bises amicales
CIGOGNE

Merci LE POÈTE MASQUE, c'est fou ce qu'un poème peut nous révéler parfois la même chose, nous retrouvons les mêmes tourments et la première strophe est pour moi aussi importante.
Les conquistadors ne possèdent pas tout...
Bises amicales ODE 31 - 17

Merci VENUSIA, quand l'aube se lève, tout redevient normal, on pousse un ouf de soulagement., même si les vilains ne le sont pas toujours, mais ils nous tourmentent...
Bises amicales
ODE 31 - 17
Promis je reviendrai

Merci QUOIQOUIJE, je saisis maintenant le jeu de mot " mal d'aurore ", mais j'ai cherché pour ce Maldoror de Lautrémont.
Une phrase m'a saisie " Moi je fais servir mon génie à peindre les délices de la cruauté " Maldoror, mystérieux et maléfique.
Merci pour ton savoir que je savoure
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
Pichardin
Impossible d'afficher l'image
Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
356 poèmes Liste
3688 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
19 novembre
  Publié: 23 août 2016 à 02:32 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Ode,
l'origine du mot "Conquistador" serait la suivante :
""Tu m'as conquis j't'adore" aurait dit une femme indienne à un soldat espagnol. Mais ça reste à vérifier surtout venant de moi.
Très beau texte à lire et à relire !
Amicalement
Pichardin

  Pichardin
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
451 poèmes Liste
21962 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
16 novembre
  Publié: 23 août 2016 à 05:24 Citer     Aller en bas de page

Merci PICHARDIN, venant de toi, je ne m'étonne pas de ce côté et cette pointe d'humour que tu sais si bien joindre à mes poèmes.
C'est joli ce que tu dis, mais je doute que le conquistador en question ait pu recevoir un tel mot d'amour. Ces mercenaires ont sacrifié tellement de pauvres gens.
Merci quand même pour avoir apprécié et m'avoir fait rire. C'était bien vu, cela aurait pu être
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14864 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
18 novembre
  Publié: 23 août 2016 à 16:17 Citer     Aller en bas de page

Si je ne suis plus aux commandes,
A peine aurai - je fermé les yeux,
Mon cœur fera ce qu'il demande,
Si je ne suis plus aux commandes
Et qu'il se mène une sarabande
En voulant jouer les audacieux
Si je ne suis plus aux commandes,
A peine aurai - je fermé les yeux.


J'aime quand avec l'alibi du sommeil et des rêves tu laisses ta plume s'envoler !





lilia


  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Lilania Cet utilisateur est un membre privilège

Modératrice


Osez Etre
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
86 poèmes Liste
3400 commentaires
Membre depuis
14 juin 2011
Dernière connexion
19 novembre
  Publié: 24 août 2016 à 03:26 Citer     Aller en bas de page



C'est beau...
Merci Ode

 
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1064
Réponses: 25
Réponses uniques: 17
Listes: 0 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Schengen (Amour)
Auteur : Ale
Secret d'été (Amour)
Auteur : Lilania
Les jours se suivent (Amour)
Auteur : Maschoune
Gourgandine (Autres)
Auteur : Catwoman
Corps à corps (Amour)
Auteur : Jean-Louis
La petite nymphe Echo (Amour)
Auteur : ode3117
Gare de Lyon (Amour)
Auteur : Jean-Louis
Il pleut sur le parking (Amour)
Auteur : Ashimati
Sa sculpture (Amour)
Auteur : marchepascal
(Amitié)
Auteur :
Comme un oiseau sans ailes (triolets ) (Amour)
Auteur : ode3117
Perdu... (Amour)
Auteur : Naej
J'ai coupé le cordon de la haine (Amour)
Auteur : M♥l♣ka
Le temps fait ce qu'il veut (Tristes)
Auteur : Xenia
Obtempérance (Amour)
Auteur : Lilania

 

 
Cette page a été générée en [0,0463] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.