Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 25
Invisible : 0
Total : 25
13265 membres inscrits

Montréal: 19 oct 01:02:50
Paris: 19 oct 07:02:50
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Fin de saison Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
RiagalenArtem


Regards sur l'Invisible
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
144 poèmes Liste
3329 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
31 août
  Publié: 25 nov 2016 à 08:01
Modifié:  25 nov 2016 à 13:31 par RiagalenArtem
Citer     Aller en bas de page


J'inventerai mille senteurs
de romarin en camomille
pour blondir le mica d'hiver
et panacher d'un solitaire
le tain cireux du macadam
qui serpente à ciel découvert...


Dans l'entre-sol des repentances
suinte le fiel de nos absences,
j'ai pas voulu te faire de peine,
pardonne-moi si je m'hiberne


En toi je vois à livre ouvert
dans le miroir de nos béances,
le parolier de nos silences
nous donne une seconde chance


L'Heure Bleue diffuse son parfum
Dans la mansarde où l'on se planque
On se retrouve dans ce refrain :

"Quand tu me rêves, tu me manques,
Quand je te rêve, je m'abandonne
Et je voyage sous tes reins..."



Riagal - Le 25 novembre 2016 -

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible." Gustave Flaubert -
Maria Magdalena.


Aime la poésie, le ciel t'aidera...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
58 poèmes Liste
662 commentaires
Membre depuis
17 septembre 2016
Dernière connexion
9 mars 2017
  Publié: 25 nov 2016 à 08:07 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Ra

Quelle beauté, merci pour le partage

Bonne journée

 
RiagalenArtem


Regards sur l'Invisible
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
144 poèmes Liste
3329 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
31 août
  Publié: 25 nov 2016 à 08:25 Citer     Aller en bas de page

Merci à toi...mon Aurore de l'après-midi ^^...


  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible." Gustave Flaubert -
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
448 poèmes Liste
21906 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
31 août
  Publié: 25 nov 2016 à 09:30 Citer     Aller en bas de page

C'est très beau RIAGA, de l'espoir, de l'amour, " et je voyage sous tes reins " jeu de mots qui ne mènera certainement pas à une impasse.
Bisous RIAGA
Cigogne qui t'encourage à nous surprendre et nous ravir si tu écris à nouveau de si belles choses.

  OM
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
231 poèmes Liste
15663 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
18 octobre
  Publié: 25 nov 2016 à 10:08 Citer     Aller en bas de page

très très beau

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
149 poèmes Liste
4185 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
10 septembre
  Publié: 25 nov 2016 à 10:36 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Riaga
Ce poème trouve en moi un réel écho et avec de belles figures de style suscite bien des émotions.
Amitiés

  Poésie, la vie entière
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
206 poèmes Liste
11345 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
18 octobre
  Publié: 25 nov 2016 à 10:58 Citer     Aller en bas de page

"En toi je vois à livre ouvert
dans le miroir de nos béances,
le parolier de nos silences
nous donne une seconde chance"


Tout simplement SUBLIME RIAGA, merci à toi

  ISABELLE
Le Poète Masqué


Bonjour/bonsoir chers amis. Merci de votre présence sur mon profil !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
116 poèmes Liste
3443 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2012
Dernière connexion
5 juillet
  Publié: 25 nov 2016 à 12:13 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Riaga,

De la vraie et sublime poésie !

Le parolier de nos silences : j'aime beaucoup cette expression !

On aurait envie de connaître cette "Heure Bleue", propice à tous les rêves...

Amitiés

  Vous pouvez prendre connaissance de mon système de versification, si vous le souhaitez (système personnel qui s'écarte des règles purement classiques).
Alponse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15488 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
18 octobre
  Publié: 25 nov 2016 à 16:58
Modifié:  25 nov 2016 à 16:58 par Alponse BLAISE.
Citer     Aller en bas de page

Cher RIA, j'ai craqué pour ces vers qui ensoleillent l'ordinaire d'une vision si poétiquement exprimée....




"J'inventerai mille senteurs
de romarin en camomille
pour blondir le mica d'hiver
et panacher d'un solitaire
le tain cireux du macadam
qui serpente à ciel découvert..."

Merci pour ce partage de haut vol.....

Alex

 
Pichardin
Impossible d'afficher l'image
Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
352 poèmes Liste
3647 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
18 octobre
  Publié: 26 nov 2016 à 01:09 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Riaga,
J'ai beaucoup aimé ce poème qui regorge de vers de toute beauté.
Amicalement
Pichardin

  Pichardin
RiagalenArtem


Regards sur l'Invisible
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
144 poèmes Liste
3329 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
31 août
  Publié: 26 nov 2016 à 15:26
Modifié:  26 nov 2016 à 15:32 par RiagalenArtem
Citer     Aller en bas de page

Citation de ode3117
C'est très beau RIAGA, de l'espoir, de l'amour, " et je voyage sous tes reins " jeu de mots qui ne mènera certainement pas à une impasse.
Bisous RIAGA
Cigogne qui t'encourage à nous surprendre et nous ravir si tu écris à nouveau de si belles choses.


Une impasse fictive car ce texte l'est. Merci pour tes envolées ma Cigogne, je suis toujours en "marathon" mais j'essaye de venir ici malgré tout, même en pointillé. De belles choses ? Cela dépend de ce qu'on entend par là ^^...(hum... tu me mets un peu la pression là, genre "toujours plus haut" mais c'est selon l'inspiration, qui touche ou pas...; -)). Je ne cherche pas à plaire et tu le sais bien...: -)



Citation de mido ben
très très beau


Toujours heureux de te voir sous mes lignes, Mido...Merci ! : -)

Citation de Ulm47
Bonjour Riaga
Ce poème trouve en moi un réel écho et avec de belles figures de style suscite bien des émotions.
Amitiés


Si tel est le cas, cela me fait plaisir et je te remercie Jean-Louis.
Amitiés...

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible." Gustave Flaubert -
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
448 poèmes Liste
21906 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
31 août
  Publié: 26 nov 2016 à 15:37
Modifié:  26 nov 2016 à 15:39 par ode3117
Citer     Aller en bas de page

Je sais cher RIAGA que tu ne cherches pas à plaire, je me suis mal exprimée, seulement chacun de tes poèmes et ta présence même , tout cela fait un grand bien, du plaisir à te retrouver chaque fois avec nous.
Moi j'aime m'envoler et me poser sur tes écrits
Bises RIAGA
CIGOGNE...ODE là des clochers
Solnechka tu nous réchauffes

  OM
RiagalenArtem


Regards sur l'Invisible
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
144 poèmes Liste
3329 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
31 août
  Publié: 26 nov 2016 à 15:58 Citer     Aller en bas de page

Citation de ode3117
Je sais cher RIAGA que tu ne cherches pas à plaire, je me suis mal exprimée, seulement chacun de tes poèmes et ta présence même , tout cela fait un grand bien, du plaisir à te retrouver chaque fois avec nous.
Moi j'aime m'envoler et me poser sur tes écrits
Bises RIAGA
CIGOGNE...ODE là des clochers
Solnechka tu nous réchauffes


C'est tout toi ma Cigogne...: -) mais jj'avais capté, alors pas d'inquiétude. Tu rayonnes aussi...et beaucoup plus, encore. Je suis n'ému du coup....

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible." Gustave Flaubert -
RiagalenArtem


Regards sur l'Invisible
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
144 poèmes Liste
3329 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
31 août
  Publié: 26 nov 2016 à 16:03
Modifié:  26 nov 2016 à 16:21 par RiagalenArtem
Citer     Aller en bas de page

Citation de Maschoune
"En toi je vois à livre ouvert
dans le miroir de nos béances,
le parolier de nos silences
nous donne une seconde chance"


Tout simplement SUBLIME RIAGA, merci à toi


Et en majuscule ; -)...c'est "énaurme" Isa...^^
Un grand Spassibo en retour...


Citation de Le Poète Masqué
Bonsoir Riaga,

De la vraie et sublime poésie !

Le parolier de nos silences : j'aime beaucoup cette expression !

On aurait envie de connaître cette "Heure Bleue", propice à tous les rêves...

Amitiés


Je n'sais pas si c'est de la "vraie" et "sublime" poésie mais j'apprécie toujours tes passages LPM. L'Heure Bleue, tu la connais, c'est quand le ciel prend une teinte indigo entre chien et loup, vers le soir comme un dernier vestige du jour. Furtive et magique et en effet elle ouvre la clé de bien des songes...
Amitiés et merci...: -)


Citation de Drôle d'oiseau
Merci pout tes mots Riaga !
Ils ont l'intensité du voyage...immobile!!

Jiçé

Quel com' Jiçé ! ^^ A moi de te dire bravo ; -)
et bon we...


  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible." Gustave Flaubert -
RiagalenArtem


Regards sur l'Invisible
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
144 poèmes Liste
3329 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
31 août
  Publié: 28 nov 2016 à 09:26
Modifié:  28 nov 2016 à 09:57 par RiagalenArtem
Citer     Aller en bas de page

Citation de Alpnonse BLAISE.
Cher RIA, j'ai craqué pour ces vers qui ensoleillent l'ordinaire d'une vision si poétiquement exprimée....




"J'inventerai mille senteurs
de romarin en camomille
pour blondir le mica d'hiver
et panacher d'un solitaire
le tain cireux du macadam
qui serpente à ciel découvert..."

Merci pour ce partage de haut vol.....

Alex


Bonjour ma chère Alex, quand tu craques, tu me fais craquer ; -). et


Citation de Pichardin
Bonjour Riaga,
J'ai beaucoup aimé ce poème qui regorge de vers de toute beauté.
Amicalement
Pichardin


Plaisir de te voir ici Pichardin, et merci ! : -)
Amitiés...

Citation de Trist@nic
Merci Riaga de nous faire voyager dans tes effluves poétiques !
La repentance voilée dans l'absence et le silence ouvre des bras apaisants,
mais le refrain, je l'aurais plutôt vu comme suit :

Quand je te rêve, tu me manques,
Quand tu me rêves, je m'abandonne
Et je voyage sous tes reins..."


Amitiés




[/citation]
Oui Léo, les bras apaisants sont réconfortants surtout par ce froid de goulag...; -)...même à distance, il y fait bon. Ta suggestion me plaît bien mais le pb c'est que tout est parti d'une phrase reçue (là c'est sphère privée ^^) alors si j'inversais, cela prendrait un autre sens. Pour ne pas "trahir" l'essence du dialogue et des liens tissés, je reste sur ma version....J'avais hésité entre le mettre sur amour ou amitié, d'ailleurs. Même si le "voyage sous-terrain" prête à confusion ; -)...
Merci pour ton intervention et ton "oeil de sioux"...
Amitiés...

Riaga...

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible." Gustave Flaubert -
ladysatin


Ma plume est une brodeuse de mots .
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
211 poèmes Liste
4084 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
17 octobre
  Publié: 28 nov 2016 à 10:17 Citer     Aller en bas de page

Un grand et large sourire à la lecture

merci pour ce plaisant moment

lady , mes bisettes

  Septembre ronronne aux couleurs de Charlie
josette


la vie est une belle rose qui s'épanouit lentement
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
778 poèmes Liste
4131 commentaires
Membre depuis
20 février 2010
Dernière connexion
13 octobre
  Publié: 30 nov 2016 à 12:30 Citer     Aller en bas de page

magnifique et tendre poème,plein d'amour, et d'une grande beauté!

merci RIAGA, pour ce sublime et talentueux partage,

délicieuse soirée,

sincères amitiés,

Josette

 
Tristamourir


Vivre et laisser vivre
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
247 poèmes Liste
1830 commentaires
Membre depuis
25 mars 2013
Dernière connexion
11 octobre
  Publié: 1er déc 2016 à 15:40 Citer     Aller en bas de page

Merci pour cette très belle poésie.

André

  Vivre un jour à la fois
Xenia

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
105 poèmes Liste
1750 commentaires
Membre depuis
13 mai 2013
Dernière connexion
15 octobre
  Publié: 5 déc 2016 à 03:13 Citer     Aller en bas de page

Bonjour
Un beau voyage qui adoucit les absences avec des parfums souterrains, j'ai aimé
Amitiés

  Critiques acceptées
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
2760 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
11 octobre
  Publié: 5 déc 2016 à 07:43 Citer     Aller en bas de page

Bonjour

Un texte avec beaucoup de poésie ... qui m'apaise ... un peu
Merci à toi pour ce partage.
Bonne journée
Christophe

 
Sidonie Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3744 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
10 mars 2018
  Publié: 13 déc 2016 à 03:53 Citer     Aller en bas de page


Un coup de coeur..

Merci Riaga

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1308
Réponses: 22
Réponses uniques: 16
Listes: 0 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Mon voisin (Amour)
Auteur : Flora Lynn
En tandem ... (Amour)
Auteur : Rimevasion
Un mari fort volage (Amour)
Auteur : josette
Ondes de Nuit (Autres)
Auteur : RiagalenArtem
Chaînes Et Fers (Tristes)
Auteur : La Brune Colombe
Des Rives (Autres)
Auteur : Lilania
Lèvres de vair (Amour)
Auteur : Adamantine
Je rêve d'un matin (Amour)
Auteur : Maschoune
Toute sa vie ! (Autres)
Auteur : Pichardin
Le radeau de la méduse(sextine)(repost) (Autres)
Auteur : Vénusia
Matin léger (Amour)
Auteur : Jeanne
Amarre (Amour)
Auteur : Maschoune

 

 
Cette page a été générée en [0,2940] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.