Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 328
Invisible : 0
Total : 329
· PA...
12948 membres inscrits

Montréal: 24 nov 19:10:19
Paris: 25 nov 01:10:19
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Si seulement j'étais Cendrillon Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Ava55


Il y a des étoiles mortes qui brillent encore parce que leur éclat est pris au piège du temps...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
222 poèmes Liste
1513 commentaires
Membre depuis
20 août 2011
Dernière connexion
4 août
  Publié: 6 déc 2016 à 11:20
Modifié:  24 avr à 15:47 par Emme
Citer     Aller en bas de page

Si seulement l'amour apparaissait au détour
D'un chemin, celui qui dure pour toujours
Avant que la nuit s'achève
Avant que le jour t'enlève
Je voudrais profiter de ce moment de bonheur
Qui contribuerait à effacer mon malheur

Oui si seulement, les cieux entendaient cet air
Jusqu'au firmament, jusqu'aux confins de la Terre
Je veux crier ma passion
Je veux rêver d'une maison
Qu'on partagerait à jamais, jusqu'à notre mort
Un amour, des secrets, qui seraient nos trésors

Si seulement l'amour venait frôler
Ma vie banale, je ne pourrais le refuser
À un bal ou au détour d'une rue
Je saurais dès que je t'aurai vu
L'amour en partage
Je tournerais la page
Une affection sans limite
J'espère, que je la mérite

Si seulement j'étais Cendrillon
Mais ce n'est pas la solution...


Si seulement nous pouvions nous trouver
Jamais plus nous ne pourrions nous lâcher
Notre amour deviendrait légendaire
Je vendrais ma pantoufle de vair

Si seulement j'étais Cendrillon
Tu ne voudrais pas de moi, de toute façon...


Avant même que le jour se profile
Dans un battement de cils
Nous saurions toi et moi que nous sommes destinés
Sous la lune, sous le ciel étoilé, à nous aimer

Si seulement... mais avec des si
Vous savez ce qu'on l'on dit...


Comme Cendrillon je quitterais une vie fade
Nous mènerions une existence sans incartade
Je te le dis nous sommes inséparables
Je te l'écris, je suis devant toi misérable
Je t'offre ma vie ainsi que mon âme
Si tu acceptes ma main, je te la donne
Et avant même que le jour ne sonne
Envolons-nous vers d'autres horizons
Ainsi que les colombes le font
Écrivons notre conte sous le firmament :
Nous vécûmes heureux, eûmes beaucoup d'enfants

  La plus grande vérité que l'on puisse découvrir un jour est qu'il suffit d'aimer et de l'être en retour... Visez toujours la lune. Même si vous la manquez, vous atterrirez parmi les étoiles...
QUOIQOUIJE

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
185 poèmes Liste
3966 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2013
Dernière connexion
24 novembre
  Publié: 6 déc 2016 à 11:44 Citer     Aller en bas de page

Une rêve de jeune fille
Je te souhaite de le réaliser
Avec du fil et une aiguille
Tu pourrais ton prince l'attacher

 
Emme

Modératrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
150 poèmes Liste
3014 commentaires
Membre depuis
22 août 2011
Dernière connexion
23 novembre
  Publié: 6 déc 2016 à 12:50 Citer     Aller en bas de page

Un joli conte mélancolique avec une note d'espoir.
J'espère qu'il se réalisera.
Amitiés.
Emme

  la vida son dos dias...vivelos !
Myo


Le bonheur se trouve comme un myosotis, tout petit, tout gentil dans un coin de la vie...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
149 poèmes Liste
3342 commentaires
Membre depuis
14 juin 2004
Dernière connexion
23 novembre
  Publié: 6 déc 2016 à 13:44 Citer     Aller en bas de page

De quoi pourrions-nous nourrir notre plume ... si nous réalisions tous nos rêves ...?

Celui-là est universel et tellement humain
On le touche parfois du doigt mais souvent il nous échappe.

L'important n'est pas de vivre tous ses rêves mais surtout, de ne jamais cesser de rêver ...

Myo

 
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
211 poèmes Liste
12874 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
24 novembre
  Publié: 7 déc 2016 à 10:20 Citer     Aller en bas de page

très bien écris

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Ava55


Il y a des étoiles mortes qui brillent encore parce que leur éclat est pris au piège du temps...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
222 poèmes Liste
1513 commentaires
Membre depuis
20 août 2011
Dernière connexion
4 août
  Publié: 7 déc 2016 à 12:44 Citer     Aller en bas de page

Quoiquoije, emme, myo, mido ben,
Merci à vous tous pour vos passages et vos gentils commentaires !!
Amicalement

  La plus grande vérité que l'on puisse découvrir un jour est qu'il suffit d'aimer et de l'être en retour... Visez toujours la lune. Même si vous la manquez, vous atterrirez parmi les étoiles...
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
353 poèmes Liste
19399 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
24 novembre
  Publié: 7 déc 2016 à 13:08 Citer     Aller en bas de page

J'aime ce poème, j'avais fait un écrit pour mes camarades de travail quand notre patron nous avais offert un petit tour en bateau , je l'avais intitulé cendrillons en croisière ( ce n'était pas une croisière ) mais rien à voir avec ton poème d'amour, quoi que le commandant m'avait passé le micro et me faisait un peu du gringue, mais le prince charmant ce ne fut pas lui.
Je te souhaite tellement de réaliser tes souhaits.
Bises AVA
C'est très émouvant et très beau cet écrit
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
Ava55


Il y a des étoiles mortes qui brillent encore parce que leur éclat est pris au piège du temps...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
222 poèmes Liste
1513 commentaires
Membre depuis
20 août 2011
Dernière connexion
4 août
  Publié: 7 déc 2016 à 14:00 Citer     Aller en bas de page

Merci beaucoup Ode
Il y a un film que j'aime beaucoup dans lequel le personnage principal dit que toutes les filles sont des princesses... Tellement vrai..
Bises

  La plus grande vérité que l'on puisse découvrir un jour est qu'il suffit d'aimer et de l'être en retour... Visez toujours la lune. Même si vous la manquez, vous atterrirez parmi les étoiles...
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
173 poèmes Liste
4962 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
24 novembre
  Publié: 8 déc 2016 à 02:34 Citer     Aller en bas de page

bonjour AVA,
je te cherchais toi ce joli carnet
à carreaux 5 x 5 et à spirales
spirales qui attendez ce crayon de bois que je suis

Si seulement l'amour apparaissait au détour
D'un chemin, celui qui dure pour toujours
Avant que la nuit s'achève
Avant que le jour t'enlève
Je voudrais profiter de ce moment de bonheur
Qui contribuerait à effacer mon malheur.

moi aussi j'aimerai te graphiter.
te laisser des souvenirs
que tu pourrais relire
et à tes copines pour les faire chamader.

Si seulement nous pouvions nous trouver
Jamais plus nous ne pourrions nous lâcher
Notre amour deviendrait légendaire
Je vendrais ma pantoufle de vers.

oh oui nous aurions des enfants
des textes, des poèmes, des ratures.
Écrivons notre conte sous le firmament :
Nous vécûmes heureux, eûmes beaucoup d'enfants

tu penses à un taille crayon ?

 
Ava55


Il y a des étoiles mortes qui brillent encore parce que leur éclat est pris au piège du temps...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
222 poèmes Liste
1513 commentaires
Membre depuis
20 août 2011
Dernière connexion
4 août
  Publié: 8 déc 2016 à 12:14 Citer     Aller en bas de page

Samamuse...
Et bien c'est le cas de le dire !
Très réussi, un texte à ne jamais gommer qui se grave dans mon cœur au stylo indélébile

  La plus grande vérité que l'on puisse découvrir un jour est qu'il suffit d'aimer et de l'être en retour... Visez toujours la lune. Même si vous la manquez, vous atterrirez parmi les étoiles...
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
173 poèmes Liste
4962 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
24 novembre
  Publié: 13 juil à 02:46 Citer     Aller en bas de page

merci SCHEHERAZADE je suis le stylo dit indélibile...
les poussières du temps, dissimulent certaines présences.
je viens de te rédécouvrir...
c'est de la faute de mes êtres de lumières.
ils osent prétendre... qu'en virtualités de présences... certains de nos chemins peuvent être en mots sauvegardés... non, non, ce n'est pas de la blague.
alors... le conte des 1000 et une nuits... ne nous permet d'en lire que 7... mes imaginaires m'en ont fait du porte à porte de quelques autres.
aimerais-tu en être la sultane qui pourrait en rêver ?
le brouillard est une forme de nuage...
puis-je t'embrouillarder sans cornes de brûme, pour que tu puisses dire: "tien il y avait quelque chose là"

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 688
Réponses: 10
Réponses uniques: 7
Listes: 0 - Voir

Page : [1]
Poèmes de l'année 2016
Décerné le 4 mai
33e position dans le choix des membres.

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Derrière sa fenêtre (Amour)
Auteur : Vincendix
La Manche (Tristes)
Auteur : Aude Doiderose
Tension (Tristes)
Auteur : Galatea belga
Les hommes et les sentiments ! (Autres)
Auteur : Lullaby
Les douleurs de la honte... (Tristes)
Auteur : pyc
Sous ma braise cendrée (Amour)
Auteur : Adamantine
Un crayon de soleil (Tristes)
Auteur : Aude Doiderose
Un Lama avisé (fable) (Amour)
Auteur : josette
La prophétie des papes / Ii. Le prestige de Rome (Autres)
Auteur : Le Poète Masqué
Champagne et Café (Amour)
Auteur : Paul B'
Mon voisin (Amour)
Auteur : Flora Lynn
L'escargot et la limace (fable) (Autres)
Auteur : Jean-Louis

 

 
Cette page a été générée en [0,0429] secondes.
 © 2000 - 2017 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.