Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 280
Invisible : 0
Total : 282
· Fleur de jasmin · Andesine
13170 membres inscrits

Montréal: 2 juin 17:08:26
Paris: 2 juin 23:08:26
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Lumineuse... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1024 poèmes Liste
16534 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
27 mai
  Publié: 24 jan 2017 à 14:46
Modifié:  24 jan 2017 à 14:54 par Maschoune
Citer     Aller en bas de page

Lumineuse...

Lumineuse, et céleste, et évanescente,
Plus belle que l’été, et la chaleur étouffante
De ta peau sur la mienne, légèreté des fraisiers
Qui se touchent dans le noir de l’intimité !

Tendre, pourtant sensuelle, pourtant rebelle,
Femme à la peau si délicate, et son goût de sel
Quand elle rougit, telle la feuille pendant l’automne !
Tes mots sont d’or, tout se tait autour, rien ne résonne !

D’or ou de bronze, jamais las et toujours près de moi, là !
Je me brûle sous la chaleur de ton être, je me fonds dans
Ton col, goûtant aux fruits défendus, comme un fol amant !

Un destin de vie, de plaisir et d’abandon, un dessin de toi,
Et que le fusain fuse sur la feuille enchantée, qui ondule
A l’image de reins se cambrant sous la lumière de la lune !

 
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
216 poèmes Liste
12255 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
2 juin
  Publié: 24 jan 2017 à 14:56 Citer     Aller en bas de page

Il est lumineux ton poème, PYC, lumineux et sensuel

Merci à toi

  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
Danalore

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
61 poèmes Liste
592 commentaires
Membre depuis
15 mai 2016
Dernière connexion
31 mai
  Publié: 24 jan 2017 à 17:20 Citer     Aller en bas de page


Oui un plaisir à le lire ce sonnet

 
CoeurDeLoup
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
20 poèmes Liste
44 commentaires
Membre depuis
22 mai 2015
Dernière connexion
18 octobre 2017
  Publié: 24 jan 2017 à 17:33 Citer     Aller en bas de page

C'est bien ça l'amour, c'est le printemps et l'été en hiver…C'est cette lumière que cette âme semble puiser en nous..

C'est ce sourire entre tes lignes à sa présence,,

Un hiver doux et chaud

 
Le Poète Masqué


Bonjour/bonsoir chers amis. Merci de votre présence sur mon profil !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
117 poèmes Liste
3468 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2012
Dernière connexion
29 janvier
  Publié: 24 jan 2017 à 20:25
Modifié:  24 jan 2017 à 20:27 par Le Poète Masqué
Citer     Aller en bas de page


Bonjour Pierre-Yves,

Une évocation pleine de beauté...

De la lumière ; de l'amour, bien sûr, mais aussi une certaine sensualité.

J'ai apprécié la calme atmosphère et l'impression de bien-être...

Et puis se fondre dans le col de sa bien-aimée, c'est toujours un moment agréable : ces vers nous le prouvent avec brio...

Amitiés


  Vous pouvez prendre connaissance de mon système de versification, si vous le souhaitez (système personnel qui s'écarte des règles purement classiques).
Pichardin


Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
379 poèmes Liste
4076 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
2 juin
  Publié: 25 jan 2017 à 01:08 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Pyc,
Très joli poème pour une belle déclaration.
Amicalement
Pichardin

  Pichardin
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
232 poèmes Liste
16349 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
2 juin
  Publié: 25 jan 2017 à 10:07 Citer     Aller en bas de page

bonsoir pyc
très bel ecris

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
158 poèmes Liste
4577 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
1er juin
  Publié: 25 jan 2017 à 10:24 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Pierre-Yves
Une agréable poésie bien inspirée et qui rayonne.
Amitiés

  Poésie, la vie entière
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Je ne suis qu'un reflet, vous êtes cet abîme
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
312 poèmes Liste
18149 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
1er juin
  Publié: 30 mai 2017 à 16:36 Citer     Aller en bas de page

Tout en sensuelle osmose

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 865
Réponses: 8
Réponses uniques: 8
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0555] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.