Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 9
Invités : 31
Invisible : 0
Total : 40
· Flora Lynn · ladysatin · Drôle d'oiseau · orchidee67 · NoRa CherrAt · MaximeB · Vampireofyournights · Lachésis (Moirae) · kitcat35
12900 membres inscrits

Montréal: 21 août 11:47:58
Paris: 21 août 17:47:58
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Dans l'ombre de ma déraison ( triolets ) Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
329 poèmes Liste
18601 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
21 août
  Publié: 11 mars à 05:01
Modifié:  11 mars à 12:25 par ode3117
Citer     Aller en bas de page

Malgré le grand mépris du temps,
Tu resteras dans ma mémoire,
Le jour, la nuit, à chaque instant,
Malgré le grand mépris du temps
Et tous les pièges qu'il me tend,
Il ne défera pas l'histoire
Malgré le grand mépris du temps,
Tu resteras dans ma mémoire.

Dans l'ombre de ma déraison,
Sans toi qui étais la lumière,
J'ai manqué combien de saisons
Dans l'ombre de ma déraison,
Sans jamais toucher l'horizon,
Tout ne fut ainsi que poussières
Dans l'ombre de ma déraison
Sans toi qui étais la lumière.

Il faut savoir tourner la page
Sur un amour tant romancé,
Afin d'éviter le naufrage,
Il faut savoir tourner la page,
Ne pas prendre un coeur en otage
Et bannir tout du temps passé,
Il faut savoir tourner la page
Sur un amour tant romancé.

Le peu de temps qu'il reste à vivre,
Je veux continuer mais seule,
Là bas dans cet éden de givre
Le peu de temps qu'il reste à vivre
Dans un pays où tout enivre,
La neige sera mon linceul.
Le peu de temps qu'il reste à vivre
Je veux continuer mais seule.

ODE 31 - 17


  OM
ODIN
Impossible d'afficher l'image
J'ai une langue, qu'elle soit utile et subtile!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
537 poèmes Liste
3079 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2012
Dernière connexion
21 août
  Publié: 11 mars à 06:36 Citer     Aller en bas de page

Mieux que chez le psy

 
Maschoune

Modératrice
Impossible d'afficher l'image
Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
155 poèmes Liste
7700 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
21 août
  Publié: 11 mars à 06:39 Citer     Aller en bas de page

Coup de cœur pour moi ODE, il va rejoindre ma liste de favoris

Merci à toi !

  ISABELLE
QUOIQOUIJE

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
182 poèmes Liste
3938 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2013
Dernière connexion
19 août
  Publié: 11 mars à 07:56 Citer     Aller en bas de page

Poussant des trilles ollé
Tu nous enchantes de triolets

 
banniange

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
96 poèmes Liste
359 commentaires
Membre depuis
6 mars 2016
Dernière connexion
17 août
  Publié: 11 mars à 09:04 Citer     Aller en bas de page

Une valse mélancolique en trois temps qui nous emporte avec les feuilles mortes de nos anciens amours!

 
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
206 poèmes Liste
12407 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
21 août
  Publié: 11 mars à 10:14 Citer     Aller en bas de page

un triolet sublime

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
329 poèmes Liste
18601 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
21 août
  Publié: 11 mars à 11:12 Citer     Aller en bas de page

Merci ODIN, le psy ne comprendrait pas. Et je n'aime pas m'allonger sur les canapés. Alors je me fais ma consultation et ça me revient moins cher.
Bises amicales ODE 31 - 17

Ah ! MASCHOUNE, quel plaisir de savoir que tu apprécies ces triolets, un grand merci. Et de les mettre dans tes favoris, c'est que tu dois ressentir mon tourment et ma tristesse et cela est un soulagement pour moi d'avoir ton écrit.
Bises MASCHOUNE
ODE 31 - 17

Merci QUOIQUOUIJE, à ne pas confondre avec du riz au lait.
Merci pour ton appréciation et ta présence.
Bises amicales ODE 31 - 17

Merci BANNIANGE, c'est un peu comme la chanson la valse des regrets, mes triolets sont bien tristes alors que le printemps pointe son nez, mais c'est ainsi. merci pour ces mots pleins de poésie
Bises amicales ODE 31 - 17

Merci cher MIDO, je sais combien tu es sensible à ce genre de poésie, toi qui as le coeur si aimant
Bises MIDO
ODE 31 - 17

  OM
Lucas


Prisonnier du temps, enchaîné à la vie et condamné à mort.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
17 poèmes Liste
335 commentaires
Membre depuis
12 février
Dernière connexion
18 août
  Publié: 11 mars à 11:56 Citer     Aller en bas de page


Voici bien bel exercice Ode. La beauté s'y installe, et l'on lit ces 4 triolets avec plaisir.

le vers : Je /veux /le /con/ti/nu/er /mais /seule je le compte 9 syllabes ... Je me trompe ?


 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
329 poèmes Liste
18601 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
21 août
  Publié: 11 mars à 12:24
Modifié:  11 mars à 12:26 par ode3117
Citer     Aller en bas de page

Merci LUCAS, tu as raison, je corrige " Je veux continuer, mais seule " Merci pour ces triolets que tu as pu aimer et cela me fait très plaisir.
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
Magnolia Forever Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
298 poèmes Liste
15396 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
21 août
  Publié: 11 mars à 14:26
Modifié:  11 mars à 14:26 par Magnolia Forever
Citer     Aller en bas de page

Ma très chère Ode, ils sont superbes ces triolets mais ils m'ont bouleversée car derrière ces mots on ressent beaucoup de tristesse , de regrets et de résignation forcée par le destin cruel qui fait tourner la roue à contre sens...

Je t"embrasse tout fort

Alexandra

 
PA... Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
25 poèmes Liste
693 commentaires
Membre depuis
17 décembre 2016
Dernière connexion
29 juillet
  Publié: 11 mars à 15:15 Citer     Aller en bas de page

Salutations ode3117

Jais pris beaucoup de plaisir a relise se très beau texte

J'ai écrit, il y a un peu plus de 10 ans un texte qui se nomme tourné la page, pour un ami. Les souvenirs remontent à ma mémoire, je le sortirai de son carton la semaine prochaine.

Je vais relire ce très beau poème de vie et dire merci ODE pour ce beau cadeau.



PA…

 
Jean-Louis


J'ai défait la solitude. Il n'y a pas de chevet où je ne puisse m'asseoir. Andrée Chedid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
118 poèmes Liste
2859 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
21 août
  Publié: 11 mars à 15:41 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Ode,
Il est beau ton poème mais il recèle tant d'intimes sentiments, parfum de violettes et de cendres, que je resterai, bienveillant, à tes lisières.
Amitiés

  Poésie, la vie entière (ex ULM47)
Trist@nic


Ne laisse jamais personne te dire ce dont tu es capable...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
32 poèmes Liste
2065 commentaires
Membre depuis
26 septembre 2008
Dernière connexion
21 août
  Publié: 11 mars à 16:03 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Ode,
je ressens beaucoup d'amertume dans ces vers...
Façon pamplemousse, avec la douceur de certains regrets, un goût d'inachevé !

Mais c'est aussi les quatre saisons de la Vie, sur cette mélodie poétique, bien mesurée...

Bises

  Léo
Lipstick Cindy


L'homosexualité n'est pas une alternative à l'hétérosexualité mais une autre forme d'amour (Nina B).
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
25 poèmes Liste
996 commentaires
Membre depuis
2 mars
Dernière connexion
20 août
  Publié: 11 mars à 19:34 Citer     Aller en bas de page

Je ne connaissais pas ce type de poèmes
De Triolet je ne connaissais qu'Elsa pour avoir eu à étudier une nouvelles de son recueil "le premier accroc coûte 200fr"

J'ai pas trop accroché à la lecture je trouve que la répétitions des vers crée un ambiance monotone
Je pense quand même qu'il s'agit d'une exercice difficile

  «Si une femme a du génie, on dit qu’elle est folle. Si un homme est fou, on dit qu’il a du génie. (Louky Bersianik 14.11.1930 - 3.12. 2011 auteure de L’Euguélionne l’un des premiers livres féministes au Québec)
Lilania Cet utilisateur est un membre privilège


Osez Etre
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
73 poèmes Liste
3081 commentaires
Membre depuis
14 juin 2011
Dernière connexion
21 août
  Publié: 12 mars à 04:51 Citer     Aller en bas de page



Une jolie force dans ce texte très émouvant..
Merci Ode & bon Dimanche à vous

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
329 poèmes Liste
18601 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
21 août
  Publié: 12 mars à 05:43 Citer     Aller en bas de page

Merci ma chère ALEX, des regrets certes, mais le temps atténue la douleur, quoique par instants tout ressurgit et cela fait du bien de s'exprimer ainsi, les mots sont là pour le dire.
Bises ALEX, je pense bien à toi.
ODE 31 - 17

Merci PA, je serai là pour lire ce poème que tu voudras bien sortir de ce carton, je ne doute pas qu'il va sans aucun doute m'émouvoir.Merci encore d'avoir apprécié mes confidences.
Bien amicalement ODE 31 - 17

Merci JEAN - LOUIS, c'est super joli ce que tu écris et cela m'apporte une certaine douceur qui me fait du bien.
Bises amicales ODE 31 - 17

Bonjour TRISTANIC, façon pamplemousse, tu vois cela m'apporte un sourire, un filet de miel en quelque sorte en plus.
Oui, bien sûr les quatre saisons de la vie, à condition de profiter au maximum du bien qu'elles peuvent nous offrir.
Merci encore ami vendéen, il pleut tu vas aller
aux cagouilles ?
Bises amicales ODE 31 - 17

Merci LIPSTICK CINDY
Moi aussi je connais, Elsa Triolet avait de jolis yeux, d'après le poème d'Aragon.
Les triolets peuvent décevoir de part leur côté répétitif, mais c'est justement ce qui fait ressortir la puissance des sentiments, de joie ou de peine.
Je fais un peu d'humour
Trios laids...Tempête, orage, catastrophe
Bien amicalement ODE 31 - 17

Bon dimanche LILANIA, merci pour ton appréciation.
J'adore les photos que tu nous présentes, elles sont superbes.
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
Varh


la vie, ce rêve réel qui peut se tranformer en cauchemar en gardant les yeux ouverts; je les ferme
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
28 poèmes Liste
1336 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2016
Dernière connexion
20 août
  Publié: 12 mars à 09:00 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Ode,

j'ai formulé un voeu puisque c'est la première fois que je lis des triolets et effectivement ce côté répétitif exacerbe les sentiments intimes que vous avez liés à ces vers....
J'ignore qui de la mélancolie ou la tristesse est majoritaire mais l'ensemble donne une empreinte singulièrement profonde.;;

Merci pour cette découverte...

Bises rouges et noires

V

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
329 poèmes Liste
18601 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
21 août
  Publié: 12 mars à 12:09 Citer     Aller en bas de page

Merci VARH, je suis très contente de savoir que tu viens de découvrir cette forme de poésie.
Ce n'est pas la première fois que j'écris des triolets et j' y trouve une certaine satisfaction justement par ces répétitions qui font jaillir la force de mes sentiments.
Bises amicales et occitanes
ODE 31 - 17

  OM
josette


la vie est une belle rose qui s'épanouit lentement
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
453 poèmes Liste
3735 commentaires
Membre depuis
20 février 2010
Dernière connexion
21 août
  Publié: 12 mars à 12:57 Citer     Aller en bas de page

absolument splendide, et tellement touchant, ma douce ODE!

j'adore..

merci pour ces magnifiques TRIOLETS, pleins de mélancolie et de courage,

délicieuse soirée,

bisous amicaux,

Josette

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
329 poèmes Liste
18601 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
21 août
  Publié: 12 mars à 13:04 Citer     Aller en bas de page

Merci ma chère JOSETTE, je sais que ce poème a dû t'émouvoir, toi si sensible, de la résignation il en faut quand tout
passe par la faute du temps et de soi même bien souvent.
Bisous JOSETTE
ODE 31 - 17

  OM
libellules

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
27 poèmes Liste
415 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2016
Dernière connexion
6 juin
  Publié: 14 mars à 13:49 Citer     Aller en bas de page

Ode, je ne connaissais pas cette forme de poésie
mais c'est un vrai plaisir de la découvrir avec toi
dans ce magnifique poème

Amitiés

  Libellules
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 382
Réponses: 29
Réponses uniques: 21
Listes: 1 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Gourgandine (Autres)
Auteur : Catwoman
Octobre (Tristes)
Auteur : Maschoune
Tension (Tristes)
Auteur : Galatea belga
Un regard focus (Autres)
Auteur : Catwoman
Elle avait des yeux d'or (Tristes)
Auteur : ode3117
L'amour Têtu (Amour)
Auteur : Aude Doiderose
J'expose (Tristes)
Auteur : marchepascal
Son Âme Éteinte (Tristes)
Auteur : La Brune Colombe
Un sentiment que je réfute. (Autres)
Auteur : Maria Magdalena.
Magie de l'automne (Autres)
Auteur : josette
L'idole (Autres)
Auteur : Jean-Claude Glissant
La barque, la dame et le tableau (Autres)
Auteur : Rousselaure

 

 
Cette page a été générée en [0,1020] secondes.
 © 2000 - 2017 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.