Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 184
Invisible : 0
Total : 185
· freeman
12919 membres inscrits

Montréal: 16 oct 19:58:11
Paris: 17 oct 01:58:11
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Poèmes d'amour :: Lettre à mon enfant Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Ginn


L'homme recherche-t-il vraiment le calme intérieur ?
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
23 poèmes Liste
34 commentaires
Membre depuis
9 novembre 2007
Dernière connexion
19 mars
  Publié: 18 mars à 23:53
Modifié:  19 mars à 09:08 par Maschoune
Citer     Aller en bas de page

Ce monde est corrompu, il ment à ton insu
il trahit ton destin, mais Il te tend la main
Offrir ce beau menu, quand tu te sens tout nu
Facile d'être malin, tu vois ce qu'il veut bien
Mais sache bien qu'il te tue, et ce sera la rue
Un désert de chagrin, chemin sans lendemain

Tu penses être mal-aimé, tu cherches à déconner
Connais-tu tes amis, peut-être un mode survie
Je ne peux te changer, je ne peux que t'aimer
Je ne vois que mépris, je ne connais pas ta vie
Qui suis-je pour dicter, qui suis-je pour chialer
Ne sois pas en sursis, change plutôt ta vie

Respire mon cher enfant, et cours à travers champs
Le ciel est tellement beau, sens le vent sur ta peau
Surfe sur cette neige de blanc, au bout du firmament
Vois bien ce monde d'en haut, sens comment il est faux
Reprends le chant d'antan, reviens vers moi mon enfant
Embarque sur mon bateau, tu dois sauver ta peau

Dédié à Mathieu "Pour un monde heureux"

  http://www.copyrightdepot.com/rep127/00043907.htm
Varh


la vie, ce rêve réel qui peut se tranformer en cauchemar en gardant les yeux ouverts; je les ferme
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
29 poèmes Liste
1355 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2016
Dernière connexion
15 octobre
  Publié: 19 mars à 08:14 Citer     Aller en bas de page

Les parents ... sont des guides si les enfants sont réceptifs mais avec amour et confiance tout peut se dire et tout peut être entendu...

Belle lettre...

V

 
Lipstick Cindy


L'homosexualité n'est pas une alternative à l'hétérosexualité mais une autre forme d'amour (Nina B).
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
29 poèmes Liste
1214 commentaires
Membre depuis
2 mars
Dernière connexion
13 octobre
  Publié: 19 mars à 20:52 Citer     Aller en bas de page

Ginn
Je t'avoue que si mon père m'avait dit ce que tu écris dans la première strophe et tes deux vers de conclusion c'est pas ça qui m'aurait remplie d'optimisme et de confiance pour les adultes

Varh
Les parents ... sont des guides si les enfants sont réceptifs mais avec amour et confiance tout peut se dire et tout peut être entendu...

Si seulement ça pouvait être le cas
Pourquoi seuls les enfants devraient être réceptifs
C'est vrai que pour pouvoir tout leur dire il faut d'abord qu'ils essaient de nous comprendre

  «Si une femme a du génie, on dit qu’elle est folle. Si un homme est fou, on dit qu’il a du génie. (Louky Bersianik 14.11.1930 - 3.12. 2011 auteure de L’Euguélionne l’un des premiers livres féministes au Québec)
Lafleurquirime


il a fait un beau soleil cette nuit
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
14 poèmes Liste
230 commentaires
Membre depuis
19 janvier
Dernière connexion
22 juin
  Publié: 20 mars à 06:47 Citer     Aller en bas de page

belle dédicace

joli

  Lafleurquirime
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 177
Réponses: 3
Réponses uniques: 3
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0267] secondes.
 © 2000 - 2017 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.