Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 4
Invités : 35
Invisible : 0
Total : 39
· Abdelghani EL MADANI · Cioran · Ratuvaux · poêtrace
12869 membres inscrits

Montréal: 27 avr 10:57:54
Paris: 27 avr 16:57:54
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Je veux chanter Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Trist@nic


Ne laisse jamais personne te dire ce dont tu es capable...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
10 poèmes Liste
1686 commentaires
Membre depuis
26 septembre 2008
Dernière connexion
27 avril
  Publié: 20 mars à 07:53 Citer     Aller en bas de page

*
*Azam Ali - A Chantar Mer


Je veux chanter

Depuis plus de dix ans, de son retour
Je garde espoir, mais aussi grande peine
A mon Cœur, car dans celui d'une Reine,
Il faut veiller son Âme tous les jours.

Je veux chanter, comme douce Colombe,
Un air de Paix pour veiller notre Amour,
Qui sans éclat, se patine alentour,
Et vient creuser une profonde tombe.

Pour mon Héros, je ferai les yeux doux,
Il sera bel amant et tendre époux,
Quand de ses mains, j'arrondirai mes formes.

A mes côtés, je veux demain qu'il dorme,
En écoutant, dedans mon ventre rond,
Bouger petite Fille ou bien Garçon.



Trist@nic



Queen of the Sun - Angels of Venice

  Léo
Maschoune

Modératrice
Impossible d'afficher l'image
Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
145 poèmes Liste
6842 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
27 avril
  Publié: 20 mars à 08:22 Citer     Aller en bas de page

Je suis sous le charme de ton poème TTC, quelle beauté

Merci à toi

  ISABELLE
Trist@nic


Ne laisse jamais personne te dire ce dont tu es capable...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
10 poèmes Liste
1686 commentaires
Membre depuis
26 septembre 2008
Dernière connexion
27 avril
  Publié: 20 mars à 09:09
Modifié:  20 mars à 09:10 par Trist@nic
Citer     Aller en bas de page

Citation de Maschoune
Je suis sous le charme de ton poème TTC, quelle beauté

Merci à toi



Merci Isabelle d'avoir restitué ton ressenti...
J'ai peine à croire que si peu de lecteurs en aient ici !

Moi j'ai voulu "surfer" sur l'émotion ressentie ce matin, à l'écoute d'un poème parmi les plus anciens (12ème siècle), chose rare, d'une trobaritz (femme-troubadour) : Beatriz, comtesse de Die...

"Je chanterai ce que j'aurais voulu ne jamais chanter
Tant j'ai de mal à cause de celui dont je suis l'amie
Car je l'aime plus que toute chose qui puisse être
Lui que ni la pitié ni la coutoisie ne peuvent émouvoir..."


C'est donc "tout chaud", et j'en suis encore imprégné !

Amitiés

  Léo
Jean-Louis


J'ai défait la solitude. Il n'y a pas de chevet où je ne puisse m'asseoir. Andrée Chedid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
112 poèmes Liste
2555 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
27 avril
  Publié: 20 mars à 09:41 Citer     Aller en bas de page

Léo ne désespère pas . Je viens seconder et approuver Isabelle toujours aussi prompte à lancer les commentaires.
Tu pratiques élégamment l'exercice du chant poétique et ajoutes avec ce poème une corde troubadouresque à ton luth.
amitiés

  Poésie, la vie entière (ex ULM47)
Trist@nic


Ne laisse jamais personne te dire ce dont tu es capable...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
10 poèmes Liste
1686 commentaires
Membre depuis
26 septembre 2008
Dernière connexion
27 avril
  Publié: 20 mars à 10:16 Citer     Aller en bas de page

Citation de Jean-Louis
Léo ne désespère pas . Je viens seconder et approuver Isabelle toujours aussi prompte à lancer les commentaires.
Tu pratiques élégamment l'exercice du chant poétique et ajoutes avec ce poème une corde troubadouresque à ton luth.
amitiés



Merci Jean-Louis, je ne suis pas le plus à plaindre !
Mais c'est dans l'échange que se nourrit la réflexion, et donc l'inspiration...
Je te rejoins ainsi dans ta réponse sous tes souvenirs...

Ceci dit, est-ce ainsi que dans 900 ans cette corde aura encore du son ?
Demain, journée de la musique ancienne... partout, et sur REMA

Amitiés

  Léo
RiagalenArtem


"Vivre éternellement serait aussi difficile-me semble-t-il-que dormir toute la vie" эт&#
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
105 poèmes Liste
2509 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
16 avril
  Publié: 20 mars à 10:19 Citer     Aller en bas de page

Hello Léo... j'ai lu "à chaud" et ça tombe bien car j'ai froid ; -)...
J'aime beaucoup surtt que tu as su te mettre dans sa peau (ou dans ce qu'il en reste...^^ mais les artistes ne meurent jamais...non ?!)

Tiens, d'ailleurs elle t'a entendu et te réponds :

"Ben volria mon cavalier

tener un ser e mos bratz nut

q'el s'en tengra per ereubut

sol q'a lui fezes cosseiller;

car plus m'en sui abellida

no fetz Floris de Blanchaflor:

eu l'autrei mon cor e m'amor

mon sen, mos houills e ma vida.


Bels amics avinens e bos,

cora.us tenrai en mon poder?

e que jagues ab vos un ser

e qu'ie.us des un bais amoros;

sapchatz, gran talen n'auria

qu'ie.us tengues en luoc del marit,

ab so que m'aguessetz plevit

de far tot so qu qu'ieu volria."

("Combien voudrait mon chevalier

Tenir un soir dans mes bras nus,

Pour lui seul, il serait comblé,

Je ferais coussin de mes hanches;

Car je m'en suis bien plus éprise

Que ne fut Flore de Blanchefleur.

Mon amour et mon coeur lui donne,

Mon âme, mes yeux, et ma vie.



Bel ami, si plaisant et bon,

Si vous retrouve en mon pouvoir

Et me couche avec vous un soir

Et d'amour vous donne un baiser,

Nul plaisir ne sera meilleur

Que vous, en place de mari,

Sachez-le, si vous promettez

De faire tout ce que je voudrais."
-
Traduit de l’occitan par Pierre Seghers, in « Le livre d’or de la Poésie française, de 1940 à nos jours », Gérard et Cie (Marabout Université), 1963 -

...et amitiés...


  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Cedoit être un four invisible." Gustave Flaubert
Maschoune

Modératrice
Impossible d'afficher l'image
Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
145 poèmes Liste
6842 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
27 avril
  Publié: 20 mars à 10:40
Modifié:  20 mars à 14:00 par Maschoune
Citer     Aller en bas de page

"Combien voudrait mon chevalier

Tenir un soir dans mes bras nus,

Pour lui seul, il serait comblé,

Je ferais coussin de mes hanches;

Car je m'en suis bien plus éprise

Que ne fut Flore de Blanchefleur.

Mon amour et mon coeur lui donne,

Mon âme, mes yeux, et ma vie.



Bel ami, si plaisant et bon,

Si vous retrouve en mon pouvoir

Et me couche avec vous un soir

Et d'amour vous donne un baiser,

Nul plaisir ne sera meilleur

Que vous, en place de mari,

Sachez-le, si vous promettez

De faire tout ce que je voudrais."
-



Merci à toi RIAGA ... J'adore ... tout simplement ...

  ISABELLE
Trist@nic


Ne laisse jamais personne te dire ce dont tu es capable...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
10 poèmes Liste
1686 commentaires
Membre depuis
26 septembre 2008
Dernière connexion
27 avril
  Publié: 20 mars à 10:44 Citer     Aller en bas de page

Oui, grand Merci Riagal, et Isabelle qui nous rejoint sur ce

"Beatriz De Dia - "Estat ai en greu cossirier"

La traduction me parle davantage que l'Occitan !

Amitiés

  Léo
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
201 poèmes Liste
11819 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
26 avril
  Publié: 20 mars à 11:27 Citer     Aller en bas de page

sublime

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Margo1668


savoir bien faire! " La musique met du sel et donne du goût à la poésie sans rime. " MVoltaire
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
174 poèmes Liste
1069 commentaires
Membre depuis
4 janvier 2016
Dernière connexion
27 avril
  Publié: 20 mars à 16:47 Citer     Aller en bas de page

Coup de coeur

  “Élève tes mots doux et tendres. Pas la voix! c'est la pluie, qui fait grandir les plantes, pas le tonerre. ”
Trist@nic


Ne laisse jamais personne te dire ce dont tu es capable...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
10 poèmes Liste
1686 commentaires
Membre depuis
26 septembre 2008
Dernière connexion
27 avril
  Publié: 20 mars à 17:00 Citer     Aller en bas de page

Citation de mido ben
sublime



Merci beaucoup, Mido.

Citation de Margo1668
Coup de coeur



Ravi que tu aies bien reçu cet sonnet, Margo.
Au XIIème, les poèmes étaient chantés : canso en occitanie...
Bonne soirée. Merci

  Léo
Lucas


Prisonnier du temps, enchaîné à la vie et condamné à mort.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
12 poèmes Liste
292 commentaires
Membre depuis
12 février
Dernière connexion
25 avril
  Publié: 22 mars à 08:14 Citer     Aller en bas de page

Bonjour ménestrel Trist@nic,

Un poème qui se rappelle au chant d'autres âges mais qu'il est bon de lire.
Un chant qui m'a fait lancer Luc Arbogast.
Merci du partage.

 
Trist@nic


Ne laisse jamais personne te dire ce dont tu es capable...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
10 poèmes Liste
1686 commentaires
Membre depuis
26 septembre 2008
Dernière connexion
27 avril
  Publié: 22 mars à 12:57 Citer     Aller en bas de page

Citation de Lucas
Bonjour ménestrel Trist@nic,

Un poème qui se rappelle au chant d'autres âges mais qu'il est bon de lire.
Un chant qui m'a fait lancer Luc Arbogast.
Merci du partage.



Wouhaou... quel retour !
Je viens d'aller à la découverte de ce garçon, haute-contre, mais capable de promener sa voix sur plusieurs octaves... phénoménal.
En plus, un p'tit gars de La Rochelle, c'est à moins de 100 kms... et qui va bientôt apparaître à l'Olympia, puis au festival des Gueux, à Verneuil sur Avre.

J'aime bien sa personnalité, son parcours, son répertoire.
Merci Lucas pour cet immense cadeau, que je souhaite évidemment partager avec tous les membres...

  Léo
Pieds-enVERS


Qu'importe si l'alexandrin est mal chaussé à partir du moment où il a une semelle musicale
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
972 commentaires
Membre depuis
31 janvier 2015
Dernière connexion
21 avril
  Publié: 23 mars à 11:38 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Léo

Lire ce poème accompagné de Queen of the Sun .....ça me donne la chair de poule de plaisir et d'émotion ! Une bonne inspiration que tu as su nous faire partager ! Merci

 
Trist@nic


Ne laisse jamais personne te dire ce dont tu es capable...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
10 poèmes Liste
1686 commentaires
Membre depuis
26 septembre 2008
Dernière connexion
27 avril
  Publié: 23 mars à 15:03 Citer     Aller en bas de page

Citation de Pieds-enVERS
Bonjour Léo

Lire ce poème accompagné de Queen of the Sun .....ça me donne la chair de poule de plaisir et d'émotion ! Une bonne inspiration que tu as su nous faire partager ! Merci



Bonsoir Mone,
c'est bien dans l'accompagnement que ce poème prend tout son sens, et si le choix n'est pas toujours facile, il m'a semblé évident que les "canso" ont des affinités avec la musique orientale.
Je n'ai aucune source, ni le début d'un indice, quoique les croisades aient pu avoir un rôle dans cette coïncidence !
Après, je comprends l'effet ressenti, puisque c'est aussi ce qui m'a guidé dans la réalisation...

Belle soirée

  Léo
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
301 poèmes Liste
17829 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
27 avril
  Publié: 11 avr à 10:32
Modifié:  11 avr à 10:33 par ode3117
Citer     Aller en bas de page

Coucou TRISTANIC, c'est un poème que j'ai fort bien ressenti,
Béatriz était amoureuse de Rambaut d' Oranges...J'irai relire ces poèmes du xii ème siècle, je suis certaine que je vais avoir des frissons tant ils dégagent autant d'amour.
Bises amicales...Et merci pour ce petit gars de La Rochelle.
Encore merci pour cet adorable poème

  OM
Trist@nic


Ne laisse jamais personne te dire ce dont tu es capable...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
10 poèmes Liste
1686 commentaires
Membre depuis
26 septembre 2008
Dernière connexion
27 avril
  Publié: 11 avr à 22:44 Citer     Aller en bas de page

Citation de ode3117
Coucou TRISTANIC, c'est un poème que j'ai fort bien ressenti,
Béatriz était amoureuse de Rambaut d' Oranges...J'irai relire ces poèmes du xii ème siècle, je suis certaine que je vais avoir des frissons tant ils dégagent autant d'amour.
Bises amicales...Et merci pour ce petit gars de La Rochelle.
Encore merci pour cet adorable poème



Merci beaucoup Ode, pour ce témoignage appuyé !
L'histoire ne dit pas si Béatriz a eu la peau d'orange, mais l'Amour pour Rambaud a été bien conservé dans les archives, sans doute sur une peau... de mouton !

Bises

  Léo
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 217
Réponses: 16
Réponses uniques: 9
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0378] secondes.
 © 2000 - 2017 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.