Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 32
Invisible : 0
Total : 33
· La Brune Colombe
13013 membres inscrits

Montréal: 17 oct 12:27:51
Paris: 17 oct 18:27:51
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Introspection coupable Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
suri
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
12 poèmes Liste
198 commentaires
Membre depuis
20 avril 2017
Dernière connexion
29 avril
  Publié: 16 mai 2017 à 06:12
Modifié:  17 mai 2017 à 15:05 par Emme
Citer     Aller en bas de page

Tu es la cicatrice la plus profonde
Des blessures plus intenses de mon passé
Combien pourrai-je y retrouver de choses immondes ?
Dont celles que nous aurions pu éviter...

Étions-nous des naïfs, des sages ou juste humains ?

La torture entre la conscience et le désir
Cherchant la souffrance sans guérir de ses raisons...
Je veux encore fermer les yeux et écouter le son
De ton cœur, te respirer, te sentir...

Combien de jours devait mon âme pleuvoir
Pendant que mes pensées dans le passé erraient
En bannissant mon reflet du miroir
En empressant les remords resserrer
Leur prise sur la joie et les espoirs
En espérant les faux pas enterrer
Commis pour ce que l'on ne pouvait avoir...

Le privilège de te connaître m'échappait

Et je comblais ce vide avec la peur
De savoir qu'un jour tu devras partir
En me laissant sans faute la rancœur
En me laissant mes fautes sur le cœur
En te tournant vers ton vrai avenir
Plus vite que le bonheur pourrait m'emplir

Tu me traînais derrière dans ton ombre
Ta main m'emmenait vers un autre monde
Assez fermé pour que je puisse imaginer
Les choses être telles que je voulais

Entre nous une paroi est invisible
Tu es passé derrière et je t'ai pris pour cible
Dans l'objectif d'un rêve éveillé
T'empêchant sur l'écran de t'en aller

Ce rêve que j'ai toujours été pour toi
Ne pouvait être pour moi qu'un doux cauchemar
Je le savais mais ne voulais le voir
Alors je ne sais pas qui dois-je blâmer

Il y avait toujours eu ce seul espoir
Que nous deux n'avons jamais pu calmer

Combien de gens devront nous pardonner ?
Il faudrait déjà commencer par soi
Il faudrait aussi avoir la foi
De tenter d'accepter la vérité...

 
De Margotin


savoir bien faire!
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
217 poèmes Liste
2296 commentaires
Membre depuis
4 janvier 2016
Dernière connexion
16 octobre
  Publié: 16 mai 2017 à 06:51 Citer     Aller en bas de page

J'aime ça
Bienvenue

  “Élève tes mots doux et tendres. Pas la voix! c'est la pluie, qui fait grandir les plantes, pas le tonnerre. ”
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
211 poèmes Liste
6923 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
16 octobre
  Publié: 16 mai 2017 à 08:27 Citer     Aller en bas de page

bonjour SURI
cette presence est-elle remplacée ?
oserais-tu en faire un développement ?
SAM

 
suri
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
12 poèmes Liste
198 commentaires
Membre depuis
20 avril 2017
Dernière connexion
29 avril
  Publié: 16 mai 2017 à 09:17 Citer     Aller en bas de page

Merci Margo !

Sam, il se peut que d'autres poèmes vont suivre à ce sujet. En tout cas, j'ai encore à dire

Cette présence-là reste dans ma mémoire, même si son ancienne place est occupée autrement et est aussi en constante évolution, indépendante des autres présences.

 
NicoNavel


La poésie est cette musique que tout homme porte en soi
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
49 poèmes Liste
965 commentaires
Membre depuis
11 mai 2017
Dernière connexion
17 octobre
  Publié: 26 mai 2017 à 05:39 Citer     Aller en bas de page

Salut suri ! Merci pour ce beau texte au plaisir de te lire à nouveau !

Amicalement

 
suri
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
12 poèmes Liste
198 commentaires
Membre depuis
20 avril 2017
Dernière connexion
29 avril
  Publié: 26 mai 2017 à 12:06 Citer     Aller en bas de page

Salut Nico ! Merci, de même, cher confrère toulousain : )

 
Adamantine

Administrateur

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
402 poèmes Liste
12218 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
17 octobre
  Publié: 3 juin 2017 à 10:41 Citer     Aller en bas de page

Un texte très intéressant que j'ai aimé lire.

  Et si l'on me demande à quoi j'ai passé le temps Je dirai à jouer... Le reste n'importe pas.
suri
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
12 poèmes Liste
198 commentaires
Membre depuis
20 avril 2017
Dernière connexion
29 avril
  Publié: 6 juin 2017 à 04:48 Citer     Aller en bas de page

Merci Adamantine,

C'était un essai au niveau de la forme et des rimes.

A bientôt !

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 336
Réponses: 7
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0379] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.