Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 27
Invisible : 0
Total : 29
· Tychilios · Flora Lynn
13202 membres inscrits

Montréal: 16 sept 18:48:37
Paris: 17 sept 00:48:37
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Fin De Parcours Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
249 poèmes Liste
8541 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
13 septembre
  Publié: 23 mai 2017 à 02:30
Modifié:  24 mai 2017 à 01:20 par Adamantine
Citer     Aller en bas de page

CIGALE a vécu beaucoup de hauts et de bas.
FOURMI en a su se construire sa retraite
CIGALE, et FOURMI, ont vieilli dans leurs endroits.
En des vies très subtiles qui leur furent faites.

De ces partages auraient-elles pu vivre ensemble ?
Nenni, leurs besoins semblaient être différents.
Dans leurs accoutumances de leurs vivre-ensemble,
Acceptant tels quels, les autres comportements.

Elles ont dû pourtant apprendre à s’en contenter
Réinterprétant leurs vies et leurs souvenirs
Dans des sauvegardes fréquemment racontées.

En t’appropriant leurs divers moments de vies
En t’aidant à construire d’autres avenirs,
tu peux si tu le veux formuler ton avis ?

 
Varh


la vie, ce rêve réel qui peut se tranformer en cauchemar en gardant les yeux ouverts; je les ferme
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
32 poèmes Liste
1415 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2016
Dernière connexion
22 mai
  Publié: 25 mai 2017 à 11:51 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Sam
oui des fins de parcours séparés ... les contextes de la vie n'ont pas permis le vivre-ensemble cependant parfois il est plus serein de vivre séparer et de se retrouver de temps en temps pour se raconter...

Très joli texte Sam.... et épuré....
J'admire la performance

MErci Beaucoup
Mon amitié
V

 
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
249 poèmes Liste
8541 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
13 septembre
  Publié: 25 mai 2017 à 11:59 Citer     Aller en bas de page

merci VARH, de tout, les séparations peuvent parfois paraître être longues.
les visites ou revisites, peuvent faire naître des pas de géants.
SAM

 
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1015 poèmes Liste
16386 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
21 août
  Publié: 7 juin 2017 à 10:01 Citer     Aller en bas de page

Bonjour...

Je vais prendre les choses un peu à l'envers, et j'espère que tu me pardonneras...mais je trouve une réelle richesse tant au commentaire que tu reçois, que dans la réponse que tu lui apportes, que je comprends, qui me parle énormément...Et cette richesse n'est elle pas le miroir de ce que tu as écrit ? On dit souvent "pas de fumée sans feu" par rapport à des événement négatifs, mais la, cette expression me vient avec un regard très positif.
Tu auras compris, j'espère, le sens de mon commentaire, je suis peut être un peu confus.
amicalement.
pyc.

 
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
249 poèmes Liste
8541 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
13 septembre
  Publié: 8 juin 2017 à 03:03 Citer     Aller en bas de page

bonjour et merci PYC,
j'ai relu ton commentaire de nombreuses fois
il est aussi riche que ce que je peux voir au fond du lit d'un ruisseau
sans trop pouvoir identifier les formes de vie entre la surface et le fond du lit.
de tous ces vivres ensembles
cette richesse n'est elle pas le miroir de ce que tu as écrit ?
On dit souvent "pas de fumée sans feu"
par rapport à des événement négatifs,
mais la,
cette expression me vient avec un regard très positif.
les non dits auront souvent leurs mystères.
les pourquoi en MP y trouvent leurs développements.
SAM

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 556
Réponses: 4
Réponses uniques: 3
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0183] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.