Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 315
Invisible : 0
Total : 315
12995 membres inscrits

Montréal: 19 juin 19:49:37
Paris: 20 juin 01:49:37
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Citations personnelles :: Des couleurs et de la vie Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Chrys Freux


Aussi longtemps que tu croiras en l'espoir, il y en aura toujours au moins en toi.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
135 poèmes Liste
337 commentaires
Membre depuis
8 août 2017
Dernière connexion
17 juin
  Publié: 3 jan à 06:26 Citer     Aller en bas de page

Si les couleurs symbolisent la vie, l'absence de couleur symbolise l'absence de vie. Or, quand il n'y a plus de vie, il n'y a plus d'espoir.

[Envol au crépuscule]

  La liberté totale, avec le respect pour seule limite.
Chrys Freux


Aussi longtemps que tu croiras en l'espoir, il y en aura toujours au moins en toi.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
135 poèmes Liste
337 commentaires
Membre depuis
8 août 2017
Dernière connexion
17 juin
  Publié: 4 jan à 13:12 Citer     Aller en bas de page

Personnellement, j'ai écrit ça comme une critique de notre société où les gens "sérieux" s'habillent comme des pingouins, en tenue d'enterrement.

Donc, aucune référence à JH.

  La liberté totale, avec le respect pour seule limite.
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
196 poèmes Liste
6265 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
19 juin
  Publié: 11 jan à 06:47 Citer     Aller en bas de page

CHRYS
oh... le noir et le blanc serait-ce des couleurs ?
avec de l'eau ça fait "lavis"...
et toutes ses nuance de gris... qui font "came" à yeux.
ces deux nuances semblaient pour Platon
les palettes uniques de couleurs de la caverne
ou des ombres chinoises sur ces grands supports blancs.
à + de SAM

 
Chrys Freux


Aussi longtemps que tu croiras en l'espoir, il y en aura toujours au moins en toi.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
135 poèmes Liste
337 commentaires
Membre depuis
8 août 2017
Dernière connexion
17 juin
  Publié: 11 jan à 09:56 Citer     Aller en bas de page

Bonjour samamuse,

J'ai beaucoup de respect pour Platon, qui est ni plus ni moins un grand, éminent même, philosophe, mais je ne partage pas la vision du monde selon le mythe de la caverne.
Pour ce qui est de l'aspect coloré du noir, c'est une question ambigüe. Je garde personnellement la définition du noir comme l'absence de couleur et donc du blanc comme un mélange de l'ensemble des couleurs à part égale, le gris n'étant qu'une question d'intensité lumineuse du noir.

Je sais, je suis très difficile et très têtu.

Merci pour ton commentaire très intéressant !

Chrys

  La liberté totale, avec le respect pour seule limite.
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
196 poèmes Liste
6265 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
19 juin
  Publié: 12 jan à 03:10 Citer     Aller en bas de page

pour en avoir fait pendant 40 ans mon métier
les soient disant 7 couleurs sont une réduction de la réalité
les 6 couleurs de bases en sont de même.
les; magenta, jaune en artistique et vert en numérique, et Sian ne sont que des présences dogmatiques.
le noir, blanc, transparent, sont des présences nécessaires à toutes représentations.
les humains ont toujours considéré que ce qui n'était pas reconnu dans leurs panels n'existait pas.
les trous noirs, dont notre bigbang est une fenêtre, sont des présences de vies emprisonnées et en attentes comme dans un condensateur.
les transparences sont des lieux de vies, comme entre les arbres, les humains ne savent pas y voir les formes de vies et donc de représentations.
les vies autres que les nôtres pour les humains actuels n'existent pas, et nient le sixième règne des évolutions de vies, des univers dits énergétiques, comme les influences de consciences, les stades de vies chez les papillons ou autres insectes, les minéralisations du bois en charbon puis en diamant, le pétrole, les matières dites radio actives, etc.
les espoirs sont aussi des couleurs dites énergétiques, des transparences.
nous avons tant d'exemples offerts par la nature autour de nous, que nous découvrons régulièrement comme étant des formes de vies que nous refusions auparavant.

 
Chrys Freux


Aussi longtemps que tu croiras en l'espoir, il y en aura toujours au moins en toi.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
135 poèmes Liste
337 commentaires
Membre depuis
8 août 2017
Dernière connexion
17 juin
  Publié: 12 jan à 07:29 Citer     Aller en bas de page

J'apprécie beaucoup ta vision du monde ! Je n'ai rien à ajouter.

  La liberté totale, avec le respect pour seule limite.
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 193
Réponses: 5
Réponses uniques: 2
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0261] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.