Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 516
Invisible : 0
Total : 519
· Chlamys · Argynne Aphrodite · Cidnos
13154 membres inscrits

Montréal: 25 févr 16:33:27
Paris: 25 févr 22:33:27
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Nature inconsciente Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Fried

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
97 poèmes Liste
687 commentaires
Membre depuis
11 mai 2017
Dernière connexion
25 février
  Publié: 15 juin 2017 à 08:43 Citer     Aller en bas de page

Les oiseaux savent construire des nids et leur fabrication est très élaborée.
La base est faite de branches, brindilles de plus en plus fines pour finir par un petit coussin de plume et duvet moelleux.
Bandes de petits inconscients.

Les fleurs ont une science des couleurs et des parfums qui m'étonne.
Une rose « sait » qu'elle ne doit pas sentir le jasmin ou la lavande.
Les fruits ont développé l'art des saveurs, quelle palette !
De la fraise des bois à la noix de coco, de la cerise à la mangue, tout cela avec une inconscience qui n'est pas inconséquence.

Les loups aiment vivre en groupes organisés, ils forment une bande.
Les soirs de pleine lune, ils chantent en harmonie avec l'astre et le lendemain ils suivent l'Alpha qui les emmène à la chasse.
Petits inconscients !
Le berger qui ne supporte plus leurs prélèvements sur son troupeau a chargé son fusil.

Les fourmis percent et creusent la terre, édifient des villes souterraines.
Les abeilles construisent une société complexe dévouée à sa reine.
Le nectar des fleurs devient miel et à quoi je pense quand je croque ma tartine qui en est recouverte ?
Je pense à l'inconscience des animaux.
Ils sont capables de choses merveilleuses, délicieuses et complexes, ils déploient innocemment leur science avec une indécente inconscience.

Je montre du doigt mon voisin l'animal, le traite d'inconscient alors que j'aime, admire et quelques fois envie cette belle nature inconsciente.

 
NicoNavel


La poésie est cette musique que tout homme porte en soi
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
1251 commentaires
Membre depuis
11 mai 2017
Dernière connexion
16 février
  Publié: 15 juin 2017 à 08:53 Citer     Aller en bas de page

Ce que tu nommes "conscience" ou "inconscience" est une faculté propre à l'espèce humaine. Chez les animaux, la frontière avec ce que l'on pourrait appeler l'instinct est palpable, et c'est ce qui, il me semble, est à la base de ton texte et parvient encore à t'étonner, comme beaucoup d'entre nous.

J'ai aimé cette réflexion mais aussi ce brin d'insouciance affirmé que tu partages

 
De Margotin


savoir bien faire! Sans le poète la plume n'a aucun sens. Sans critique le poète ne vit pas.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
8 poèmes Liste
2430 commentaires
Membre depuis
4 janvier 2016
Dernière connexion
23 février
  Publié: 15 juin 2017 à 11:02 Citer     Aller en bas de page

Belle description! Très beau

  “Élève tes mots doux et tendres. Pas la voix! c'est la pluie, qui fait grandir les plantes, pas le tonnerre. ”
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
465 poèmes Liste
22276 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
25 février
  Publié: 15 juin 2017 à 12:27 Citer     Aller en bas de page

J'ai interprété ton écrit à ma façon, je ne sais pas si l'on doit parler d'inconscience au sens propre du mot, la nature c'est vrai n'a pas conscience des dégâts que l'homme fait.
L'homme est un prédateur et lui est bien conscient du mal qu'il fait.
Un poème que je relierai pour bien saisir le sens de tes réflexions
Bien amicalement ODE 31 - 17
Que les bergers prennent soin de leurs troupeaux d'une autre façon que les fusils. Il y a d'autres moyens

  OM
Fried

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
97 poèmes Liste
687 commentaires
Membre depuis
11 mai 2017
Dernière connexion
25 février
  Publié: 16 juin 2017 à 01:47 Citer     Aller en bas de page

Merci Nico, Margo et Ode.
oui Nico chez les animaux on parle d'instinct, leur savoir est inné et chez nous acquis. Il nous reste quelques bribes de savoir inné.
J'ai aimé les livres "les enfants de la terre" une histoire au temps des hommes pré-historiques, à l'époque où l'homme de Néanderthal a croisé Cromignonne. l'écrivain "J-M Auel, imagine un homme de Néanderthal dont le savoir inné est bien plus important que chez l'homo sapiens, situé entre l'homme et l'animal.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 539
Réponses: 4
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0253] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.