Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 5
Invités : 251
Invisible : 1
Total : 257
· trapanel · Lucie Granville · Filiquier · ori · Daniel
13143 membres inscrits

Montréal: 23 févr 04:38:21
Paris: 23 févr 10:38:21
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Et les faons sur la colline Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Fried

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
97 poèmes Liste
687 commentaires
Membre depuis
11 mai 2017
Dernière connexion
21 février
  Publié: 16 juin 2017 à 06:24
Modifié:  13 mai 2019 à 01:54 par Fried
Citer     Aller en bas de page

Ô toi, terre du soir,
voici l´heure du loup,
qui pour toi se joue
du rouge et du noir.

Beauté divine,
La nuit s'avance
et j'y vois la danse
des ombres sibyllines.

Quand dans l'oeil de ce jour
l'horizon se referme,
dans le ciel je savoure
cette pourpre lanterne.

Quand la terre ancre le soir,
oui, ce n'est pas la savane
et sa faune qui se dessinent,
mais des âmes qui se pavanent,
et les faons sur la colline.


Photo que j'ai réalisée une fin d'après midi au nord de St Quentin.

 
De Margotin


savoir bien faire! Sans le poète la plume n'a aucun sens. Sans critique le poète ne vit pas.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
8 poèmes Liste
2430 commentaires
Membre depuis
4 janvier 2016
Dernière connexion
23 février
  Publié: 16 juin 2017 à 07:34 Citer     Aller en bas de page

Bel hommage à la nuit!

J'aime beaucoup

  “Élève tes mots doux et tendres. Pas la voix! c'est la pluie, qui fait grandir les plantes, pas le tonnerre. ”
PA... Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
34 poèmes Liste
1012 commentaires
Membre depuis
17 décembre 2016
Dernière connexion
28 février 2018
  Publié: 17 juin 2017 à 02:07 Citer     Aller en bas de page

Salutation Fried

Belle prestation poétique, c'est peu de choses de le dire


La nuit a toujours fasciné les poètes.




PA…

 
Fried

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
97 poèmes Liste
687 commentaires
Membre depuis
11 mai 2017
Dernière connexion
21 février
  Publié: 17 juin 2017 à 02:19 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Margo et PA, merci pour vos lectures et appréciations.

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
465 poèmes Liste
22269 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
22 février
  Publié: 17 juin 2017 à 05:27 Citer     Aller en bas de page

Joli, agréable lecture, mais pour la photo, comment la découvrir ...
Bien amicalement ODE 31 - 17

  OM
Brin d'harmonie

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
35 poèmes Liste
532 commentaires
Membre depuis
15 juin 2017
Dernière connexion
24 octobre 2019
  Publié: 18 juin 2017 à 17:08 Citer     Aller en bas de page

Mystère d'une atmosphère nocturne que j'ai aimé traverser.

 
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
53 poèmes Liste
2867 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
23 février
  Publié: 21 juin 2017 à 07:37 Citer     Aller en bas de page

J'ai aimé les images que tu nous a livrées autour du crépuscule et tes jeux de mots sur la dernière strophe.
Bonne journée
Christophe

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 619
Réponses: 6
Réponses uniques: 6
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0415] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.