Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 417
Invisible : 0
Total : 417
13158 membres inscrits

Montréal: 3 avr 00:14:15
Paris: 3 avr 06:14:15
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amitié :: Le Vieux Marin Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Vincendix

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
361 commentaires
Membre depuis
5 septembre 2015
Dernière connexion
21 novembre 2016
  Publié: 26 sept 2015 à 05:46
Modifié:  27 sept 2015 à 15:07 par Catwoman
Citer     Aller en bas de page

Il avait bien dans les cent ans,
Le dos courbé par la fatigue,
Il n’avait qu’une seule dent,
Il habitait près de la digue.

On savait qu’il était marin,
Qu’il avait parcouru le monde,
Qu’il connaissait tous les chemins,
Menant aux îles de la Sonde.

Se promenant chaque matin,
Sous le soleil ou sous la pluie,
Il descendait jusqu’au bassin,
Avec son chien couleur de suie.

Le soir par n’importe quel temps,
Casquette noire sur la tête,
Il venait s’asseoir sur un banc,
Son bâtard était à la fête.

Souvent entouré de gamins,
Il leur racontait une histoire,
De bateaux, de pays lointains,
Qui voyageaient dans sa mémoire.

Il leur parlait de Macao,
De Singapour, des Philippines,
Les embarquait sur un cargo,
Dans les eaux de la mer de Chine.

Puis un jour c’était en hiver,
Il n’était plus de promenade,
Ses volets n’étaient pas ouverts,
Il venait de quitter la rade.

Son chien est mort le lendemain,
Refusant toutes nourritures,
Il a retrouvé son copain,
Pour vivre d’autres aventures.

[b][/b]

 
Ale

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
1295 commentaires
Membre depuis
23 juillet 2015
Dernière connexion
26 mars
  Publié: 26 sept 2015 à 07:44 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Vincent.

Tes poèmes (et celui-là en particulier) me font penser aux chansons de Dylan ou James Taylor ; c'est à dire des textes qui racontent une histoire...ou qui dressent un portrait. Celui_ci, en l'occurrence, est magnifique et très émouvant.

Alexandre.

 
Le Poète Masqué


Bonjour/bonsoir chers amis. Merci de votre présence sur mon profil !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
117 poèmes Liste
3468 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2012
Dernière connexion
29 janvier
  Publié: 26 sept 2015 à 09:55 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Vincendix,

Une histoire magnifique et très émouvante.

Un repos bien mérité pour cet ancien marin.

Le chien se laisse mourir... c'est triste.
Mais ça ne m'étonne pas.
Il a voulu partir avec son maître.
Snif...

Merci. A bientôt

  Vous pouvez prendre connaissance de mon système de versification, si vous le souhaitez (système personnel qui s'écarte des règles purement classiques).
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
213 poèmes Liste
11998 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
2 avril
  Publié: 26 sept 2015 à 13:12 Citer     Aller en bas de page

Très beau poème VINCENDIX, qui nous fait voyager un peu sur fond de tristesse malheureusement

Au plaisir de te lire

  ISABELLE
Vincendix

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
361 commentaires
Membre depuis
5 septembre 2015
Dernière connexion
21 novembre 2016
  Publié: 26 sept 2015 à 15:49 Citer     Aller en bas de page

Citation de athena 38540
Voilà un magnifique poème rempli de tristesse que j'ai aimé lire. Des personnes comme ce marin que l'on croisent au détour d'un chemin, mais qui finalement vivent dans une très grande solitude souvent oublié par le monde qui les entourent.

Ce qu'il y a de beau dans ton poème au risque de me répéter c'est que tu sais parfaitement mettre le lecteur dans le contexte de ton texte.

Sinon tes vers on une musicalité parfaite ils sont beaux ils sont fluides.

Merci Vincent pour ce superbe partage
Belle journée
Laure



Merci Athena, c'est vrai que bien souvent, j'essaye de raconter une histoire, c'est figuratif, je ne suis pas doué pour l'abstrait.
Bon dimanche

 
Vincendix

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
361 commentaires
Membre depuis
5 septembre 2015
Dernière connexion
21 novembre 2016
  Publié: 26 sept 2015 à 15:51 Citer     Aller en bas de page

Citation de Ale
Bonjour Vincent.

Tes poèmes (et celui-là en particulier) me font penser aux chansons de Dylan ou James Taylor ; c'est à dire des textes qui racontent une histoire...ou qui dressent un portrait. Celui_ci, en l'occurrence, est magnifique et très émouvant.

Alexandre.



Bonsoir Alexandre,
Ce poème avait été mis en musique sur un forum qui je crois est disparu, c'était il y a quatre ou cinq ans ?
Merci de ton passage et de ton commentaire
Bon dimanche

 
Vincendix

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
361 commentaires
Membre depuis
5 septembre 2015
Dernière connexion
21 novembre 2016
  Publié: 26 sept 2015 à 15:54 Citer     Aller en bas de page

Citation de Le Poète Masqué
Bonjour Vincendix,

Une histoire magnifique et très émouvante.

Un repos bien mérité pour cet ancien marin.

Le chien se laisse mourir... c'est triste.
Mais ça ne m'étonne pas.
Il a voulu partir avec son maître.
Snif...

Merci. A bientôt


Bonsoir Poète Masqué,
Merci.
Cette histoire est romancée mais j'ai connu des vieux marins dans ma jeunesse, ils avaient de fortes personnalités.
Bon dimanche

 
Vincendix

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
361 commentaires
Membre depuis
5 septembre 2015
Dernière connexion
21 novembre 2016
  Publié: 26 sept 2015 à 15:59
Modifié:  27 sept 2015 à 02:23 par Vincendix
Citer     Aller en bas de page

Citation de Pascal_F
Bonjour Vincent,

J'aime beaucoup !
Sous tes octosyllabes se déroule limpidement cette histoire d'homme de mer. Par tes vers il vit et meurt mais je ne suis pas triste car, qu'il ait été réel ou imaginaire, ton poème l'immortalise.
J'ai, par ailleurs, enrichi mes connaissances avec ces "îles de la Sonde".



Merci Pascal,
Ce sont effectivement les Iles de la Sonde j'ai modifié
Bonne soirée et bon dimanche

 
Vincendix

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
361 commentaires
Membre depuis
5 septembre 2015
Dernière connexion
21 novembre 2016
  Publié: 26 sept 2015 à 16:00 Citer     Aller en bas de page

Citation de Maschoune
Très beau poème VINCENDIX, qui nous fait voyager un peu sur fond de tristesse malheureusement

Au plaisir de te lire



Merci Maschoune,
Bon dimanche

 
Vincendix

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
361 commentaires
Membre depuis
5 septembre 2015
Dernière connexion
21 novembre 2016
  Publié: 27 sept 2015 à 02:24 Citer     Aller en bas de page

Merci Venusia,
Le vieux marin était arrivé au bout de son voyage, ce n'est pas triste.
Bon dimanche

 
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
468 poèmes Liste
9194 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
2 avril
  Publié: 28 sept 2015 à 11:02 Citer     Aller en bas de page

Bonjour,

J'ai bien aimé ce voyage.

** **


Gestion
Attention à ne pas répondre personne/personne. Cf. le règlement. Il convient plutôt de répondre dans un même post à plusieurs personnes de manière consécutive.

 
Vincendix

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
361 commentaires
Membre depuis
5 septembre 2015
Dernière connexion
21 novembre 2016
  Publié: 29 sept 2015 à 08:36 Citer     Aller en bas de page

Citation de Catwoman
Bonjour,

J'ai bien aimé ce voyage.

** **


Gestion
Attention à ne pas répondre personne/personne. Cf. le règlement. Il convient plutôt de répondre dans un même post à plusieurs personnes de manière consécutive.



Merci Catwoman, j'ai pris note du règlement OK.

 
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14984 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
29 mars
  Publié: 1er oct 2015 à 17:04 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir Vincendix,

Très belle poésie émouvante très bien écrite !
Très beau partage !


Mes amitiés

Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
Vincendix

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
361 commentaires
Membre depuis
5 septembre 2015
Dernière connexion
21 novembre 2016
  Publié: 2 oct 2015 à 09:56 Citer     Aller en bas de page

Merci de votre visite et de votre commentaire sympathique, Sybilla et Crayongris.

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
472 poèmes Liste
22503 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
2 avril
  Publié: 28 déc 2015 à 05:19 Citer     Aller en bas de page

Je découvre ce beau poème profondément émouvant parce que j'ai connu ce genre de personnage et son chien, On avait retrouvé le vieux marin l'hiver dans un blockhaus mort de froid et son pauvre chien couché sur lui essayant de le réchauffer et hurlant à la mort.
Merci pour ce bel écrit et les images que tu as apporté
Bien amicalement ODE 31 - 17

  OM
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 722
Réponses: 14
Réponses uniques: 7
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0408] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.