Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 11
Invisible : 0
Total : 11
13041 membres inscrits

Montréal: 22 sept 21:06:39
Paris: 23 sept 03:06:39
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Citations personnelles :: ll n'y a pas tant de différence... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Jacques-Marie JAHEL
Impossible d'afficher l'image
Il faut savoir se prêter au rêve lorsque le rêve se prête à vous. Albert Camus
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
113 poèmes Liste
831 commentaires
Membre depuis
24 novembre 2016
Dernière connexion
22 septembre
  Publié: 2 févr à 13:21
Modifié:  4 févr à 05:10 par Jacques-Marie JAHEL
Citer     Aller en bas de page

Il n’y a pas tant de différence entre un cœur de poète et un cœur de guerrier, hormis le choix des armes et l’issue du combat.

JMJ

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
401 poèmes Liste
20883 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
22 septembre
  Publié: 2 févr à 13:30 Citer     Aller en bas de page

Mais tout est une question de victoire, en évitant de verser le sang, pour une c'est possible.
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
211 poèmes Liste
6837 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
22 septembre
  Publié: 3 févr à 04:26 Citer     Aller en bas de page

pour le guerrier... ça consiste à faire croire... je suis là.
à répondre à des ordres pour ne pas faire désordre.
à survivre... le plus dur c'est dans les corps à corps.

pour le poète... ça consiste à vouloir exister à travers des mots.
c'est comme une bouteille à la mer... en espérant avoir pu visiter une curiosité. le plus dur... c'est de manquer de réponses.

le point commun... c'est d'espérer une forme de reconnaissance dans une perception d'utilité.
le choix des armes... les projectiles peuvent être solides ou de sensibilisations. des exemples ?

 
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
222 poèmes Liste
14202 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
22 septembre
  Publié: 4 févr à 10:16 Citer     Aller en bas de page

et parfois les mots
sont une arme
encore plus redoutable
amicalement

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
211 poèmes Liste
6837 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
22 septembre
  Publié: 6 févr à 05:17 Citer     Aller en bas de page

jean suit des armés...

 
Jacques-Marie JAHEL
Impossible d'afficher l'image
Il faut savoir se prêter au rêve lorsque le rêve se prête à vous. Albert Camus
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
113 poèmes Liste
831 commentaires
Membre depuis
24 novembre 2016
Dernière connexion
22 septembre
  Publié: 6 févr à 11:08 Citer     Aller en bas de page


Merci à chacune et à chacun d'entre vous d'avoir répondu par un bref commentaire à cette citation, parfois ironique sous des mots qui semblent sérieux.
Une pensée toute particulière à Samamuse qui, dit-il, en guise de boutade, est mal armé. Mais une plus sérieuse pensée non feinte quant à son désarroi actuel et à sa solitude.(Voir son journal.)
Ayons tous une pensée poétiquement fraternelle pour lui.

Amicalement.
JMJ

 
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
211 poèmes Liste
6837 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
22 septembre
  Publié: 10 févr à 02:59 Citer     Aller en bas de page

au secours BARBAMIMI un post de toi.

 
Jacques-Marie JAHEL
Impossible d'afficher l'image
Il faut savoir se prêter au rêve lorsque le rêve se prête à vous. Albert Camus
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
113 poèmes Liste
831 commentaires
Membre depuis
24 novembre 2016
Dernière connexion
22 septembre
  Publié: 10 févr à 08:13 Citer     Aller en bas de page




 
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
211 poèmes Liste
6837 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
22 septembre
  Publié: 11 févr à 02:44 Citer     Aller en bas de page

pourquoi
parce que je ne sais pas répondre en un seul mot
Mais une plus sérieuse pensée non feinte quant à son désarroi actuel et à sa solitude.(Voir son journal.)
que j'apprécie cet accompagnement.
je suis dans un combat entre moi-même et moi-même.
et les volontés vides, je dois leurs imposer des plannings.
je sauvegarde moins aussi.
en 2018 ça doit changer.

 
Jacques-Marie JAHEL
Impossible d'afficher l'image
Il faut savoir se prêter au rêve lorsque le rêve se prête à vous. Albert Camus
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
113 poèmes Liste
831 commentaires
Membre depuis
24 novembre 2016
Dernière connexion
22 septembre
  Publié: 12 févr à 12:22 Citer     Aller en bas de page


Amitiés à toutes et à tous.

JMJ

 
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1010 poèmes Liste
16261 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
22 septembre
  Publié: 21 mars à 09:57 Citer     Aller en bas de page

Bonjour...

Je n'aime pas trop me qualifier de poète, mais je me sens fragile de l'intérieur, pas à l'image d'un guerrier...Donc à choisir, je préfère m'écarter du guerrier, même si je mène des guerres qui sont avant tout intérieures, et heureusement que j'ai cette arme, les mots, pour ne pas sombrer. L'issue du combat, j'y pense souvent et c'est une angoisse terrible.
amicalement.
pyc.

 
Jacques-Marie JAHEL
Impossible d'afficher l'image
Il faut savoir se prêter au rêve lorsque le rêve se prête à vous. Albert Camus
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
113 poèmes Liste
831 commentaires
Membre depuis
24 novembre 2016
Dernière connexion
22 septembre
  Publié: 1er avr à 09:14 Citer     Aller en bas de page

Merci PYC.
JMJ

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 468
Réponses: 11
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0402] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.