Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 315
Invisible : 0
Total : 315
12944 membres inscrits

Montréal: 17 déc 22:27:24
Paris: 18 déc 04:27:24
::S�lection du th�me::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: En nos deux mains ouvertes Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Myo


Le bonheur se trouve comme un myosotis, tout petit, tout gentil dans un coin de la vie...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
150 poèmes Liste
3362 commentaires
Membre depuis
14 juin 2004
Dernière connexion
17 décembre
  Publié: 10 août à 15:49 Citer     Aller en bas de page



En nos deux mains ouvertes


Peu m'importe, ce soir, tous nos mots sans visage,
Imprimés de ce sang qui coule sur nos jours,
Car ils sont là, vivants, bien plus que tout mirage
D'un sourire impalpable où l' histoire prend cours.

Pour effleurer le vrai du battement si cher
De ton cœur habillé d'une sage tendresse,
J'étoufferai le feu de ma brûlante chair,
Parjurant les aveux que l'audace confesse.

Et je saurai te taire au delà de mes peurs,
Cette ombre qui m'enlace où mes forces s'épuisent,
Qu'aucun regret ne vienne ébranler la pudeur
Ni troubler nos regards quand les jours s'amenuisent.

Dans l'abandon sans bruit se trouve l'absolu,
Car le blé n'est pas tout quand la terre est trop sèche
Si on ne sait la source où puiser son salut
Et nous guider plus haut que l'angoisse revêche.

Dans le chaud de ce souffle à l'espace invité,
Il n'est d'autre trésor en nos deux mains ouvertes
Que celui si précieux de la complicité.
Viens, cueillons-y l'azur de nos âmes offertes...



10/08/2017



 
THOMAS Cet utilisateur est un membre privilège


Ne crains pas d'être ignoré, mais d'être ignorant.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
154 poèmes Liste
2756 commentaires
Membre depuis
1er juin 2007
Dernière connexion
14 décembre
  Publié: 10 août à 16:49 Citer     Aller en bas de page

Au risque de ma répéter: J'aime !

 
Ossette


Blob Blob
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
143 poèmes Liste
1250 commentaires
Membre depuis
24 juin 2008
Dernière connexion
17 décembre
  Publié: 10 août à 16:50 Citer     Aller en bas de page

Magique.

Je ne sais pas trop quoi dire, mais j'ai était emportée par le rythme, la beauté des images...
"Dans le chaud de ce souffle à l'espace invité,
Il n'est d'autre trésor en nos deux mains ouvertes
Que celui si précieux de la complicité.
Viens, cueillons-y l'azur de nos âmes offertes..."
Surtout cette strophe.

Merci beaucoup pour ce partage, un des plus beaux moments de ma soirée.

Ossette

  ZZ
Le Poète Masqué


Bonjour/bonsoir chers amis. Merci de votre présence sur mon profil !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
99 poèmes Liste
2962 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2012
Dernière connexion
16 décembre
  Publié: 11 août à 00:31 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Myo,

J'ai apprécié votre poème, que j'ai trouvé à la fois splendide et poignant.

Beaucoup de difficultés que l'on paraît sur le point de surmonter, à la fin.

Amitiés

  Vous pouvez prendre connaissance de mon système de versification, si vous le souhaitez (système personnel qui s'écarte des règles purement classiques).
Maschoune

Modératrice
Impossible d'afficher l'image
Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
166 poèmes Liste
8462 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
17 décembre
  Publié: 11 août à 06:01 Citer     Aller en bas de page

Belle écriture ... Une nouvelle fois

Merci à toi

  ISABELLE
NicoNavel


La poésie est cette musique que tout homme porte en soi
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
26 poèmes Liste
589 commentaires
Membre depuis
11 mai
Dernière connexion
17 décembre
  Publié: 11 août à 11:00 Citer     Aller en bas de page

Une bien belle déclaration...

 
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
212 poèmes Liste
12996 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
17 décembre
  Publié: 11 août à 11:16 Citer     Aller en bas de page

magnifique

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Rimevasion


reconcilier avec son passé , vivre à fond son présent, ne pas craidre son futur
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
69 poèmes Liste
496 commentaires
Membre depuis
22 novembre 2012
Dernière connexion
3 décembre
  Publié: 11 août à 11:38 Citer     Aller en bas de page

j'aime toujours autant tes poésies, j'adore ton style d'écriture !
Bravo !

  Mes vers fuiraient,doux et frèles,vers votre jardin si beau,si mes vers avaient des ailes,des ailes comme l'oiseau
La Brune Colombe


Au jour du jugement dernier, la plume du poète pèsera plus lourd que l'épée du guerrier.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
187 poèmes Liste
3137 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2014
Dernière connexion
17 décembre
  Publié: 11 août à 15:16 Citer     Aller en bas de page

J'aime beaucoup

  "Écrivez ce qui vous gêne, en particuliers si cela ne gêne que vous."
Myo


Le bonheur se trouve comme un myosotis, tout petit, tout gentil dans un coin de la vie...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
150 poèmes Liste
3362 commentaires
Membre depuis
14 juin 2004
Dernière connexion
17 décembre
  Publié: 11 août à 15:29 Citer     Aller en bas de page

Thomas , Ossette, Le poète Masqué, Maschoune, Nico, Mido ben, Rimevasion, La Brune Colombe ....

Chaque empreinte laissée à la suite de mes mots me permet d'avancer plus loin.
Merci de votre appréciation dont j'ai besoin pour croire en moi.



Myo

 
Lilania Cet utilisateur est un membre privilège


Osez Etre
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
76 poèmes Liste
3139 commentaires
Membre depuis
14 juin 2011
Dernière connexion
16 décembre
  Publié: 13 août à 08:21 Citer     Aller en bas de page



Une belle écriture que je découvre, très imagée,
douce avec une certaine force et je me suis laissée porter..
Avec un faible pour :

Citation de Myo


Pour effleurer le vrai du battement si cher
De ton cœur habillé d'une sage tendresse,
J'étoufferai le feu de ma brûlante chair,
Parjurant les aveux que l'audace confesse.

Et je saurai te taire au delà de mes peurs,
Cette ombre qui m'enlace où mes forces s'épuisent,
Qu'aucun regret ne vienne ébranler la pudeur
Ni troubler nos regards quand les jours s'amenuisent.

Dans l'abandon sans bruit se trouve l'absolu,
Car le blé n'est pas tout quand la terre est trop sèche
Si on ne sait la source où puiser son salut
Et nous guider plus haut que l'angoisse revêche.

Dans le chaud de ce souffle à l'espace invité,
Il n'est d'autre trésor en nos deux mains ouvertes
Que celui si précieux de la complicité.
Viens, cueillons-y l'azur de nos âmes offertes...



Merci Myo pour ce plaisir de lecture

Beau Dimanche

Lil"

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
359 poèmes Liste
19569 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
17 décembre
  Publié: 15 août à 06:57 Citer     Aller en bas de page

Cela vaut le coup de revenir sur certains poèmes que l'on a appréciés, encore fallait t - il taper sur " envoyez "
J'adore ce poème et la fin est sublime
Merci MYO
Bises amicales ODE 31 - 17
Crois en toi, je t'assure ça vaut le coup

  OM
Myo


Le bonheur se trouve comme un myosotis, tout petit, tout gentil dans un coin de la vie...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
150 poèmes Liste
3362 commentaires
Membre depuis
14 juin 2004
Dernière connexion
17 décembre
  Publié: 20 août à 14:46 Citer     Aller en bas de page

Liliana, merci pour ton passage et ce gentil commentaire.

Myo


===================================================================================

Ode,

Merci pour tes visites régulières et ton regard positif sur mes écrits.
Un partage qui compte.

Amicalement

Myo


 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 304
Réponses: 12
Réponses uniques: 11
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0493] secondes.
 © 2000 - 2017 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.