Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 314
Invisible : 0
Total : 314
12944 membres inscrits

Montréal: 17 déc 22:27:26
Paris: 18 déc 04:27:26
::S�lection du th�me::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Une muse qui ouvre son coeur Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
359 poèmes Liste
19569 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
17 décembre
  Publié: 11 août à 03:20
Modifié:  11 août à 05:37 par Maschoune
Citer     Aller en bas de page

Tu dis " Je l'ai longtemps cherchée "
Pourtant tu la sentais présente,
Sur ton sommeil souvent penchée,
Tu dis " Je l'ai longtemps cherchée "
Cette muse un peu écorchée
Tu la voulais qui t'ensanglante,
Tu dis " Je l'ai longtemps cherchée ".
Pourtant tu la sentais présente.

Un jour enfin, tu l'as trouvée
Et ce fut le parfait amour,
Ces instants resteront gravés,
Un jour enfin tu l'as trouvée
Et ta plume s'est abreuvée
De mots soyeux, de mots velours,
Un jour enfin tu l'as trouvée
Et ce fut le parfait amour.

Ô ! Ne la laisse pas partir,
Elle est fragile, elle est de celles
Qui parfois peuvent s'affaiblir,
Ô ! Ne la laisse pas partir,
Un petit rien pourrait suffire
Pour la voir se briser les ailes
Ô ! Ne la laisse pas partir,
Elle est fragile, elle est de celles...

Un jour la muse s'est posée
Sur le rebord d'un encrier
Et de sa verve elle a osé,
Un jour la muse s'est posée,
D'une plume s'est amusée
A la manier, à l'irradier
Un jour la muse s'est posée
Sur le rebord d'un encrier.

Et elle a fait des triolets...La muse, pas moi ( humour )

ODE 31 - 17

  OM
Galatea belga
Impossible d'afficher l'image
Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
641 poèmes Liste
14189 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
16 décembre
  Publié: 11 août à 03:27
Modifié:  11 août à 04:07 par Galatea belga
Citer     Aller en bas de page



La Muse...est la sensibilite' , la lynphe qui coule en nous chaque fois nous regardons ce monde et le autres avec un regard curieux, attentif et de gratitude malgre' les obstacles laisse' ici et la' par le fleive de la vie

Tu en a plein de





Gala

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
359 poèmes Liste
19569 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
17 décembre
  Publié: 11 août à 03:54 Citer     Aller en bas de page

Puisque je suis sur le clavier, je te réponds de suite, je suis touchée par ce que tu dis et je te remercie pour ton appréciation, je connais ta sensibilité et ta richesse de coeur.
Bisous GALA

  OM
ODIN
Impossible d'afficher l'image
J'ai une langue, qu'elle soit utile et subtile!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
584 poèmes Liste
3399 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2012
Dernière connexion
6 décembre
  Publié: 11 août à 04:45 Citer     Aller en bas de page

C'est une femme libérée

 
Maschoune

Modératrice
Impossible d'afficher l'image
Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
166 poèmes Liste
8462 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
17 décembre
  Publié: 11 août à 05:42 Citer     Aller en bas de page

C'est si joliment dit ODE
Elle semble ne jamais te quitter cette muse,
tu es toujours si bien inspirée, pour notre plus grand plaisir

Merci à toi

  ISABELLE
Brin d'harmonie
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
21 poèmes Liste
413 commentaires
Membre depuis
15 juin
Dernière connexion
13 décembre
  Publié: 11 août à 07:27 Citer     Aller en bas de page

Une lecture légère et joliment agréable,
merci Ode.

  Alias Rick_poesiq
Rosanna


L'émotion est la nourriture du poète
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
78 poèmes Liste
405 commentaires
Membre depuis
21 avril
Dernière connexion
15 décembre
  Publié: 11 août à 07:42 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Ode, j'ai aimé lire cette belle poésie sur cette muse qui, par sa présence, nous inspire.
Ne la laissons pas partir et profitons de sa bienveillante attention.
Merci, bonne journée.

Amicalement Rosanna

  Merci pour votre lecture
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
212 poèmes Liste
12996 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
17 décembre
  Publié: 11 août à 11:17 Citer     Aller en bas de page

très agreable
a lire

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
359 poèmes Liste
19569 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
17 décembre
  Publié: 11 août à 12:09 Citer     Aller en bas de page

Merci TRISTANIC, justement parce qu'elle est capricieuse, la muse est dure à apprivoiser, mais je pense que parfois elle peut devenir docile et m'inspirer, je l'invite à ma table.
Bises ami poète vendéen
ODE 31 - 17

Merci ODIN, elles sont neuf, je pense qu'elles le sont toutes, libérées, ça c'est selon la volonté du poète aussi.
Bises ODIN
ODE 31 - 17

Merci MASCHOUNE, je pense que cette muse semble s'abonner aux triolets, si cela plaît, j'en suis ravie et merci pour le plaisir que cela te procure
Bises MASCHOUNE
ODE 31 - 17

Merci BRIN D'HARMONIE , ton avis me fait très plaisir, le côté agréable que cela te procure me sensibilise
Bises amicales ODE 31 - 17

Bonjour ROSANNA, je dirai à la muse que nous comptons sur elle, je suis sûre qu'elle aimera partager ses inspirations pour nous toutes et tous. Merci à toi
Bises amicales ODE 31 - 17

Merci cher MIDO, pour le côté agréable que cela a pu te procurer
Bonne fin de soirée
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
Jean-Claude Glissant
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
1083 commentaires
Membre depuis
19 avril 2013
Dernière connexion
27 octobre
  Publié: 11 août à 14:18 Citer     Aller en bas de page

Un superbe poème, Ode ! Ce que j'aime bien, c'est qu'on ne sait pas (en tout cas pour moi) si la muse est faite de chair et de sang, ou si elle est plus "ectoplasmique". Merci du partage !

 
La Brune Colombe


Au jour du jugement dernier, la plume du poète pèsera plus lourd que l'épée du guerrier.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
187 poèmes Liste
3137 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2014
Dernière connexion
17 décembre
  Publié: 11 août à 15:24 Citer     Aller en bas de page

Mhh que ton texte est agréable à lire, jolie Dame oiseau ou jolie Damoiselle..

  "Écrivez ce qui vous gêne, en particuliers si cela ne gêne que vous."
Drôle d'oiseau


La poésie est une source et nous irons tous y boire....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
68 poèmes Liste
2309 commentaires
Membre depuis
23 avril 2016
Dernière connexion
17 décembre
  Publié: 11 août à 17:03 Citer     Aller en bas de page

La muse souvent s'amuse...
Merci pour ma lecture gentille cigogne.

Mes bises

Jiçé

 
Le Poète Masqué


Bonjour/bonsoir chers amis. Merci de votre présence sur mon profil !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
99 poèmes Liste
2962 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2012
Dernière connexion
16 décembre
  Publié: 12 août à 02:17
Modifié:  12 août à 02:18 par Le Poète Masqué
Citer     Aller en bas de page

Bonjour Ode,

une forme poétique qui nous transporte !

Avec cette Muse que l'on cherchait et qui a fini par se poser sur le rebord de l'encrier...

Amitiés

  Vous pouvez prendre connaissance de mon système de versification, si vous le souhaitez (système personnel qui s'écarte des règles purement classiques).
baguette

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
19 poèmes Liste
206 commentaires
Membre depuis
26 août 2016
Dernière connexion
17 décembre
  Publié: 12 août à 02:41 Citer     Aller en bas de page



Bonjour Ode !

Heureuse de te lire pour commencer la journée par ce poème
si doux et si tendre, pour cette muse si recherchée , si attendue et qui s'estenfin posée pour apporter le bonheur avec
Elle.
Merci pour ce beau partage,mais je connais ton grand coeur et
je sais quetous ceux dans la peine, trouveront réconfort auprès de Toi.
Si seulement le monde était peuplé en majorité de personnes
telles que Toi.

Bon weekend et tendres bisous.

 
Jean-Louis


J'ai défait la solitude. Il n'y a pas de chevet où je ne puisse m'asseoir. Andrée Chedid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
3113 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
17 décembre
  Publié: 12 août à 03:10 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Ode,
Si tu pouvais me prêter ta muse, j'en aurai bien besoin ces temps-ci. et
Joli triolet invocatoire.
amitiés
jlouis

  Poésie, la vie entière (ex ULM47)
Rimevasion


reconcilier avec son passé , vivre à fond son présent, ne pas craidre son futur
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
69 poèmes Liste
496 commentaires
Membre depuis
22 novembre 2012
Dernière connexion
3 décembre
  Publié: 12 août à 06:24 Citer     Aller en bas de page

J'aime beaucoup ton triolet parfaitement réalisé ! agréable a lire avec de belles sonorités !
Un poème que je nomme favoris !

Merci
Riméva

  Mes vers fuiraient,doux et frèles,vers votre jardin si beau,si mes vers avaient des ailes,des ailes comme l'oiseau
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1000 poèmes Liste
16119 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
2 décembre
  Publié: 12 août à 07:59 Citer     Aller en bas de page

Bonjour...

Si la muse ouvre son coeur, j'ai en tout cas la certitude que toi, tu ouvres en grand toute la richesse de ton coeur, de ton âme, à chaque fois que tu prends la plume pour nous offrir des poèmes comme celui ci.
C'est une parenthèse que tu ouvres à chaque fois, qui ne contient que beauté, et rejette la violence qui nous entoure. Merci à toi, amie poète.
amitiés sincères.
pyc.

 
Pascal S.


"Aime chacun, fie-toi à peu, ne fais tort à personne..." (William Shakespeare)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
206 commentaires
Membre depuis
5 septembre 2014
Dernière connexion
6 novembre
  Publié: 12 août à 08:55 Citer     Aller en bas de page

En tout cas elle vous a bien inspiré.
J’aime beaucoup la forme et cette répétition de vers que j’utilisais dans mes essais de sonnetin, las ! Les miennes (de muses) m’ont abandonné…

Merci pour le partage, bon week-end.

Pascal

  Sur terre comme au ciel
THOMAS Cet utilisateur est un membre privilège


Ne crains pas d'être ignoré, mais d'être ignorant.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
154 poèmes Liste
2756 commentaires
Membre depuis
1er juin 2007
Dernière connexion
14 décembre
  Publié: 12 août à 11:04 Citer     Aller en bas de page

Citation de ode3117
Un jour la muse s'est posée
Sur le rebord d'un encrier


Et elle a fait des ricochets
D'un mouvement souple et ciselé
Avec tes rimes sur le papier
Comme les chaussons d'un ballet



 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
359 poèmes Liste
19569 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
17 décembre
  Publié: 12 août à 12:29 Citer     Aller en bas de page

Je reprends mes remerciements, problème avec mon ordi.

Merci JEAN - CLAUDE, peut - être de chair ou une petite âme qui se promène comme ça par enchantement, merci à toi
Bises amicales ODE 31 - 17

Merci LIPSTICK CINDY, c'est marrant ton petit commentaire, ça me plaît beaucoup, merci d'avoir été séduite
Bises amicales ODE 31 - 17

Merci LA BRUNE COLOMBE, dame CIGOGNE et COLOMBE peuvent bien se donner un petit coup d'ailes de temps en temps pour un bel envol et s'apprécier.
Bises amicales ODE 31 - 17

Merci cher OISEAU, que les muses puissent s'amuser longtemps, la gaité est préférable à la tristesse, alors essayons de capter l'humeur joyeuse d'une muse quand elle le peut.
Bisous ODE 31 - 17

Merci LE POETE MASQUE, que les muses soient toujours prêtes à te tenir compagnie, je le souhaite de tout coeur, que l'encrier et la plume te soient toujours à proximité de tes désirs
Bises amicales ODE 31 - 17

Grand merci chère BAGUETTE, combien je suis heureuse de te retrouver, un grand coeur je sais que toi tu en possèdes un et j'en suis touchée.
Merci pour ton commentaire si généreux. Oui on a besoin de s'éloigner de ce triste monde parfois, reprenons espoir.
Bises BAGUETTE
ODE 31 - 17

Oh ! Merci cher JEAN - LOUIS, c'est avec tout l'élan de mon coeur que je voudrais t'offrir cette muse, si seulement elle pouvait t'apporter ce que tu attends de bon, je suis près de toi avec toute la force de mes encouragements.
Bises JEAN - LOUIS
ODE 31 - 17

Un grand merci RIMEVASION, c'est un honneur et une grande satisfaction de me trouver dans tes favoris.
Bises amicales ODE 31 - 17

Ah ! Mon cher PYC, depuis si longtemps que nous partageons notre poésie, je me sens toute émue par tes commentaires qui me touchent beaucoup.
Bises PYC et merci
ODE 31 - 17

Merci PASCAL S, ne te décourage pas, dis toi que tes muses sont en vacances et qu'elles vont revenir, j'en suis certaine, allez je suis avec toi et bon courage.
Bon dimanche ODE 31 - 17

Superbe réplique cher THOMAS, une muse en danseuse, j'espère qu'elle ne chutera pas dans l'encrier pour aller s'y noyer.
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
Lilania Cet utilisateur est un membre privilège


Osez Etre
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
76 poèmes Liste
3139 commentaires
Membre depuis
14 juin 2011
Dernière connexion
16 décembre
  Publié: 13 août à 08:07 Citer     Aller en bas de page



J'ai aimé..
J'aime votre façon singulière de nous emmener avec vous
Ode, merci.. et beau Dimanche à vous

 
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 432
Réponses: 33
Réponses uniques: 24
Listes: 1 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0946] secondes.
 © 2000 - 2017 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.