Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 311
Invisible : 0
Total : 311
12944 membres inscrits

Montréal: 17 déc 22:25:48
Paris: 18 déc 04:25:48
::S�lection du th�me::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Quand tu m'aimes. Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Laurelenn94


Je ne passe pas mon temps dans mes pensées, même si je ne suis jamais vraiment là...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
49 poèmes Liste
67 commentaires
Membre depuis
28 juillet 2014
Dernière connexion
27 novembre
  Publié: 11 août à 11:59 Citer     Aller en bas de page

Quand tu m'aimes.


Quand tu me regardes dans les yeux,
Je vois l'importance que j'ai pour toi.
Quand tu me dis que tu es amoureux,
J'entends la sincérité dans ta voix.

Quand tu me prends dans tes bras,
Je sens la chaleur de ton corps.
Quand tu t'endors contre moi,
J'entends les battements forts de ton coeur.

Quand on se retrouve tous les deux dans mon lit,
Je sens contre moi ta respiration qui s'accélère​.
Quand nous sommes nus au coeur de la nuit,
Je ressens monter en nous le désir pervers.

Quand on s'embrasse à n'en plus finir,
Je sens en moi battre les ailes des papillons.
Quand on se caresse pour combler nos désirs,
Je sens en nous les pulsions, de cette folle passion...


Laurelenn.
Fin Mars 2017.

 
Maschoune

Modératrice
Impossible d'afficher l'image
Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
166 poèmes Liste
8462 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
17 décembre
  Publié: 11 août à 14:22 Citer     Aller en bas de page

C'est ça l'amour ...

Merci à toi

  ISABELLE
La Brune Colombe


Au jour du jugement dernier, la plume du poète pèsera plus lourd que l'épée du guerrier.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
187 poèmes Liste
3137 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2014
Dernière connexion
17 décembre
  Publié: 11 août à 15:39
Modifié:  11 août à 15:40 par La Brune Colombe
Citer     Aller en bas de page

Citation de Lipstick Cindy
Quand nous sommes nus au coeur de la nuit,
Je ressens monter en nous le désir pervers.

Qu'est-ce qu'il y a de pervers entre deux personnes qui s'aiment se désirent et veulent faire l'amour
Si c't' pour faire coller avec "accélère" t'aurais pu trouver mieux les rimes en "ère" "aire" "ers" "ert" c't' pas ce qui manque



J'allais écrire quelque chose de similaire. Le désir corporel éprouvé par deux êtres amoureux n'est aucunement pervers. Sinon, pour moi, cela n'est pas de l'amour.
...Et du coup cela ne correspond en rien avec ce que tu as décrit dans tes vers précédents..

  "Écrivez ce qui vous gêne, en particuliers si cela ne gêne que vous."
Laurelenn94


Je ne passe pas mon temps dans mes pensées, même si je ne suis jamais vraiment là...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
49 poèmes Liste
67 commentaires
Membre depuis
28 juillet 2014
Dernière connexion
27 novembre
  Publié: 11 août à 17:23 Citer     Aller en bas de page

Lipstick Cindy et La Brune Colombe :
Je me suis sans doute mal exprimée. Je parle de désir pervers car nous sommes jeunes et nous vivons chez mes parents. Au tout début de notre relation, nous nous étions dis que nous ne ferions rien tant qu'ils seraient sous le même toit que nous. "Pervers" dans le sens où on se l'était interdit à ce moment là, pas dans le sens où notre désir est pervers, bien au contraire

Merci à vous pour vos réponses pertinentes


Isabelle,
Merci pour ton commentaire : oui c'est ça l'amour : un magma de sensations agréables !

 
Brin d'harmonie
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
21 poèmes Liste
413 commentaires
Membre depuis
15 juin
Dernière connexion
13 décembre
  Publié: 12 août à 06:38 Citer     Aller en bas de page

De beaux sentiments perçus,
et j'aime beaucoup ta dernière strophe.
Merci de ce partage.

  Alias Rick_poesiq
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
212 poèmes Liste
12996 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
17 décembre
  Publié: 12 août à 11:10 Citer     Aller en bas de page

rouge passion
magnifique

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 250
Réponses: 5
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0306] secondes.
 © 2000 - 2017 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.