Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 335
Invisible : 0
Total : 337
· Jean-Louis · ODIN
12920 membres inscrits

Montréal: 18 oct 03:09:08
Paris: 18 oct 09:09:08
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: L'amour sur un fil, qui se balance... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1000 poèmes Liste
16119 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
29 septembre
  Publié: 12 août à 14:58
Modifié:  12 août à 15:34 par Adamantine
Citer     Aller en bas de page

L'amour sur un fil, qui se balance...

Mes pensées vers toi n’ont pas sommeil,
Elles me déchirent, parfois, comme la côte
Vermeille l’est, sous le vent et le soleil !
Pourtant, pour toi, je gravirais chaque côte !

L’âtre réchauffant de mon amour crépite sans fin,
Chaque braise est un « je t’aime « volant au vent !
Nos rendez-vous, trapèze sans filets, pour des destins
Qui ne tiennent qu’à un fil ! Egarements, balancements !

Il faut du temps, et je hais ce temps tellement changeant
Qui rapproche ou sépare… Rire en gare, se retrouver,
Puis se perdre, chercher ce terminus qui nous rassemblerait !

Attentes indissociables, et deux âmes torturées, en sang !
Sans oser nous poser, esquisser des zestes de tendres gestes,
Pour calmer la violence de nos peurs… S’il te plait, reste !

 
Firjol

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
25 poèmes Liste
444 commentaires
Membre depuis
23 mars
Dernière connexion
17 octobre
  Publié: 12 août à 16:03 Citer     Aller en bas de page

Joli poème.
Merci du partage pyc.
Amicalement.

 
Maschoune

Modératrice
Impossible d'afficher l'image
Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
159 poèmes Liste
8042 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
18 octobre
  Publié: 13 août à 02:54 Citer     Aller en bas de page

Voilà une injonction à laquelle, j'espère, elle répondra favorablement

Amicales pensées vers toi

  ISABELLE
Brin d'harmonie
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
21 poèmes Liste
406 commentaires
Membre depuis
15 juin
Dernière connexion
7 septembre
  Publié: 13 août à 09:44
Modifié:  13 août à 09:45 par Brin d'harmonie
Citer     Aller en bas de page

Ah j'aime beaucoup ta création Pierre-Yves !!
Des images, de très bons jeux sur les mots et sonorités également, et puis ce fond qui me parle au cœur,
si justement déplié.
Grand Bravo cher ami,
merci pour ce partage.

 
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
209 poèmes Liste
12687 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
17 octobre
  Publié: 13 août à 11:12 Citer     Aller en bas de page

très plaisante lecture
amicalement

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
344 poèmes Liste
19074 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
17 octobre
  Publié: 14 août à 04:15
Modifié:  14 août à 04:18 par ode3117
Citer     Aller en bas de page

Sur un fil de soie, c'est doux mais si solide.
Vous vous poserez, l'espoir ne peut se briser
Bises amicales PYC
J'ai été sensible à ce beau poème, merci
ODE 31 - 17
" Des zestes de tendres gestes " j'ai aimé

  OM
Lilania Cet utilisateur est un membre privilège


Osez Etre
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
75 poèmes Liste
3118 commentaires
Membre depuis
14 juin 2011
Dernière connexion
16 octobre
  Publié: 15 août à 20:03
Modifié:  15 août à 20:03 par Lilania
Citer     Aller en bas de page


Un texte très émouvant
Et un bien joli final..

Citation de pyc

S’il te plait, reste !



Merci Pyc pour ce plaisir

 
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
239 poèmes Liste
3907 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
16 octobre
  Publié: 18 août à 05:43 Citer     Aller en bas de page

De belles images, une belle poésie comme j'aime

Amitiés

Yvon

  YD
Jean-Louis


J'ai défait la solitude. Il n'y a pas de chevet où je ne puisse m'asseoir. Andrée Chedid
   
Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
121 poèmes Liste
2993 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
18 octobre
  Publié: 23 août à 13:31 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Pierre-Yves,
Beaucoup de beaux poèmes en ce mois d'août chez toi....
Là, c'est le titre qui m'attire et tu le dis " égarements, balancements," ne pas perdre ce qu'on a patiemment tissé.
Amicalement
jlouis

  Poésie, la vie entière (ex ULM47)
Flora Lynn


Aspirer à la clarté du jour à naître, Tendre vers la beauté absolue en l'être
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
27 poèmes Liste
270 commentaires
Membre depuis
10 février
Dernière connexion
11 octobre
  Publié: 28 août à 18:12 Citer     Aller en bas de page

Pyc,
Très beau poème où de splendides images mettent en valeur la force de vos sentiments auxquels s'opposent malheureusement le temps destructeur qui peut apporter la séparation, menace que vous conjurez par l'émouvante formule finale:"S'il te plaît, reste!"
Amitiés sincères.

  Flora Lynn
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 204
Réponses: 9
Réponses uniques: 9
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0406] secondes.
 © 2000 - 2017 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.