Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 336
Invisible : 0
Total : 338
· Lapoètesse · Cidnos
12998 membres inscrits

Montréal: 20 juin 18:27:28
Paris: 21 juin 00:27:28
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Panne des sens Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Avertissement

Ce texte peut ne pas convenir à certains lecteurs.



Page : [1] 2 :: Répondre
Adamantine

Administrateur

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
389 poèmes Liste
11968 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
19 juin
  Publié: 19 oct 2017 à 16:44
Modifié:  6 mai à 02:00 par Tilou8897
Citer     Aller en bas de page




L’accent de votre voix a perdu son chemin
Il ne caresse plus le creux de mon oreille,
En soufflant sa chaleur à nulle autre pareille
Lorsque vous déclamiez votre amour, à mes seins.

Il eut suffi je crois d’un unique regard,
Que vos yeux dans les miens en doux inquisiteurs
Se posent calmement, cicatrisant mon cœur,
Pour qu’enfin, sous vos mains, ma retenue s’égare.

Mon visage rougi, blotti contre votre aine,
Se serait enivré du parfum des sous-bois
Ombragés et fouillés maintes et maintes fois
Par les doigts curieux de mes mains musiciennes.

En lapant votre peau aux reflets de Sienne
J’aurais gardé en moi la saveur épicée
— Rehaussée par le sel de notre intimité, —
Des eaux de votre corps, en vous offrant les miennes.

J’ai égaré les mots que vos lèvres charnues
Distillaient à ma vie, exacerbant ma chair ;
C’est la fin d’un amour... j’ai perdu tout mon air...
Chaque jour que Dieu fait, je ne vous manque plus.


  Et si l'on me demande à quoi j'ai passé le temps Je dirai à jouer... Le reste n'importe pas.
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
95 poèmes Liste
4719 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
18 juin
  Publié: 19 oct 2017 à 17:02 Citer     Aller en bas de page

Quelle fièvre... Une rupture qui sonne comme une déclaration.
Superbe texte et heureux homme

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
Tristamourir


Vivre et laisser vivre
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
229 poèmes Liste
1694 commentaires
Membre depuis
25 mars 2013
Dernière connexion
16 mai
  Publié: 19 oct 2017 à 18:39 Citer     Aller en bas de page

Des vers très sensuels magnifiquement imagés de belles métaphores.

Amitiés,

TTM.

  Vivre un jour à la fois
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
177 poèmes Liste
9430 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
20 juin
  Publié: 20 oct 2017 à 01:24 Citer     Aller en bas de page

Cette séparation serait presque belle sous tes mots ...

Celui-là il file dans mes favoris ... si bien écrit ...

Merci à toi

  ISABELLE
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
21063 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
20 juin
  Publié: 20 oct 2017 à 01:51 Citer     Aller en bas de page

Beauté tristesse et sensualité

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
196 poèmes Liste
6265 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
19 juin
  Publié: 20 oct 2017 à 03:52 Citer     Aller en bas de page

que dire de plus que les autres.

 
Adamantine

Administrateur

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
389 poèmes Liste
11968 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
19 juin
  Publié: 20 oct 2017 à 10:33 Citer     Aller en bas de page

Citation de Lacase
Quelle fièvre... Une rupture qui sonne comme une déclaration.
Superbe texte et heureux homme


L'oubli de l'autre est une rupture difficile comme toutes les autres. Ne rien inspirer est peut-être pire qu'inspirer du rejet.



Citation de Tristamourir
Des vers très sensuels magnifiquement imagés de belles métaphores.

Amitiés,

TTM.


Contente que tu ais aimé.



Citation de Maschoune
Cette séparation serait presque belle sous tes mots ...

Celui-là il file dans mes favoris ... si bien écrit ...

Merci à toi



Merci de l'avoir aimé celui-là Maschoune. Et je suis honorée d'être dans tes favoris.



Citation de Aude Doiderose
Beauté tristesse et sensualité


En enlevant la tristesse, ces mots correspondent à celui qui m'a inspirée.
Merci ma doudou.

Citation de samamuse
que dire de plus que les autres.


Ton passage me fait plaisir Sam.

  Et si l'on me demande à quoi j'ai passé le temps Je dirai à jouer... Le reste n'importe pas.
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
220 poèmes Liste
13857 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
20 juin
  Publié: 20 oct 2017 à 11:16 Citer     Aller en bas de page

magnifique

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Jean-Claude Glissant
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
1231 commentaires
Membre depuis
19 avril 2013
Dernière connexion
18 juin
  Publié: 20 oct 2017 à 13:36 Citer     Aller en bas de page

Juste merci, Magali. Un manque, une souffrance est bien plus beau quand il est sublimé, qu'un amour raconté sans passion, sans profondeur ou sans une dimension supplémentaire. Au plaisir de te relire.

 
Boju
Impossible d'afficher l'image
ose le silence, tu entendra mon coeur t'aimer.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
21 poèmes Liste
52 commentaires
Membre depuis
7 août 2017
Dernière connexion
18 juin
  Publié: 20 oct 2017 à 15:52 Citer     Aller en bas de page

Vraiment superbe. Vos mots sont si bien choisis.
Votre poème me plait beaucoup. Pour moi aussi il rejoint mes favoris.
Merci

 
Adamantine

Administrateur

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
389 poèmes Liste
11968 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
19 juin
  Publié: 20 oct 2017 à 16:37 Citer     Aller en bas de page

Citation de mido ben
magnifique



Merci beaucoup Mido.

Citation de Jean-Claude Glissant
Juste merci, Magali. Un manque, une souffrance est bien plus beau quand il est sublimé, qu'un amour raconté sans passion, sans profondeur ou sans une dimension supplémentaire. Au plaisir de te relire.



La souffrance est souvent belle à exprimer...mais pathétique à vivre au contraire de l'amour.
Merci de ton passage.



Citation de Boju
Vraiment superbe. Vos mots sont si bien choisis.
Votre poème me plait beaucoup. Pour moi aussi il rejoint mes favoris.
Merci



Merci beaucoup Boju, vos mots me touchent. Je suis heureuse que ce poème vous plaise.

Adamantine

  Et si l'on me demande à quoi j'ai passé le temps Je dirai à jouer... Le reste n'importe pas.
Rousselaure


J'aime les mots de ciel bleu. J'en écrirai jusqu'à ma mort.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
5589 commentaires
Membre depuis
5 juillet 2009
Dernière connexion
16 juin
  Publié: 21 oct 2017 à 03:36 Citer     Aller en bas de page

Trop beau!

  je suis et resterai celle qui t'attends
Myo


Le bonheur se trouve comme un myosotis, tout petit, tout gentil dans un coin de la vie...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
162 poèmes Liste
3465 commentaires
Membre depuis
14 juin 2004
Dernière connexion
17 juin
  Publié: 21 oct 2017 à 08:26 Citer     Aller en bas de page

La chute est parfois bien cruelle quand, dans le regard de l'autre, nous ne sommes plus qu'une femme ordinaire ....

L'amour est têtu et n'en fait qu'à sa tête ... mais toujours il nous surprend quand on ne l'attend plus.
Il reviendra ...

J'ai beaucoup aimé ma lecture.

Bisous

Myo

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
388 poèmes Liste
20464 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
20 juin
  Publié: 21 oct 2017 à 12:06 Citer     Aller en bas de page

De l'amour, de la sensualité, du charme et des regrets.
J'ai vraiment aimé, chaque poème d'amour que tu nous offres, me donne des frissons, mais je te l'ai déjà dit.
C'est beau
Bises amicales ADAMANTINE
ODE 31 - 17

  OM
Pichardin
Impossible d'afficher l'image
Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
322 poèmes Liste
3203 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
17 juin
  Publié: 22 oct 2017 à 02:04 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Adamantine,
ce texte a beaucoup d'allure, une histoire d'amour qui se termine racontée avec beaucoup de classe.
Amicalement
Pichardin

  Pichardin
Adamantine

Administrateur

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
389 poèmes Liste
11968 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
19 juin
  Publié: 22 oct 2017 à 03:01 Citer     Aller en bas de page

Citation de Rousselaure
Trop beau!



Merci

Citation de Myo
La chute est parfois bien cruelle quand, dans le regard de l'autre, nous ne sommes plus qu'une femme ordinaire ....

L'amour est têtu et n'en fait qu'à sa tête ... mais toujours il nous surprend quand on ne l'attend plus.
Il reviendra ...

J'ai beaucoup aimé ma lecture.

Bisous

Myo


Dans un "couple", il y a toujours un qui aime plus que l'autre. C'est la vie et elle fait ce qu'elle veut. Il faut un temps pour passer à autre chose et lorsqu'on y arrive, seuls restent les beaux moments. Ce n'est déjà pas si mal.

Citation de ode3117
De l'amour, de la sensualité, du charme et des regrets.
J'ai vraiment aimé, chaque poème d'amour que tu nous offres, me donne des frissons, mais je te l'ai déjà dit.
C'est beau
Bises amicales ADAMANTINE
ODE 31 - 17



Ode, te vois sous mes mots me fait toujours extrêmement plaisir. Tu as été une des premières à m'accueillir sur ce site, à poser ton regard bienveillant sur mes maux et à m'encourager par ceux que tu laissais sous mes vers.
Merci beaucoup.

Citation de Pichardin
Bonjour Adamantine,
ce texte a beaucoup d'allure, une histoire d'amour qui se termine racontée avec beaucoup de classe.
Amicalement
Pichardin



Merci cher Pichardin. La vie est faite d'amour...

  Et si l'on me demande à quoi j'ai passé le temps Je dirai à jouer... Le reste n'importe pas.
Pieds-enVERS


Qu'importe si l'alexandrin est mal chaussé à partir du moment où il a une semelle musicale
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
54 poèmes Liste
1278 commentaires
Membre depuis
31 janvier 2015
Dernière connexion
17 juin
  Publié: 22 oct 2017 à 13:39 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir

Sûr que sans carburant on n'avance plus .. ( ça c'est en rapport avec ton titre ) un beau texte où la sensualité du souvenir d'un amour reste à fleur de peau .....bien qu'il se soit délié!

 
Guid'Ô


« On finirait par devenir vraiment fou, ou par mourir, si on ne pouvait pas pleurer. »
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
245 poèmes Liste
16044 commentaires
Membre depuis
20 août 2005
Dernière connexion
3 juin
  Publié: 24 oct 2017 à 04:45 Citer     Aller en bas de page

Il faut savoir tirer le meilleur de chaque situation

des

  [IMG]https://img4.hostingpics.net/thumbs/mini_372043IMG1731.jpg[/IMG]
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
42 poèmes Liste
2346 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
20 juin
  Publié: 24 oct 2017 à 16:24 Citer     Aller en bas de page

Un cri du cœur écrit une belle délicatesse.
J'aime
Bonne journée
Christophe

 
Adamantine

Administrateur

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
389 poèmes Liste
11968 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
19 juin
  Publié: 24 oct 2017 à 16:54 Citer     Aller en bas de page

Citation de Pieds-enVERS
Bonsoir

Sûr que sans carburant on n'avance plus .. ( ça c'est en rapport avec ton titre ) un beau texte où la sensualité du souvenir d'un amour reste à fleur de peau .....bien qu'il se soit délié!


Je suis écolo et préfère donc le rhum à l'essence


Citation de Guid'Ô
Il faut savoir tirer le meilleur de chaque situation

des



Je m'y emploie cher Guido.
Merci de ton passage.



Citation de Cidnos
Un cri du cœur écrit une belle délicatesse.
J'aime
Bonne journée
Christophe



Je suis contente que tu aimes. Merci beaucoup pour tes mots.

  Et si l'on me demande à quoi j'ai passé le temps Je dirai à jouer... Le reste n'importe pas.
Emme

Modératrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
151 poèmes Liste
3162 commentaires
Membre depuis
22 août 2011
Dernière connexion
19 juin
  Publié: 26 oct 2017 à 12:07 Citer     Aller en bas de page

Tu exprimes le manque, si difficile à vivre, avec élégance.
Touchée par ce beau poème.
Emme

  la vida son dos dias...vivelos !
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 696
Réponses: 22
Réponses uniques: 18
Listes: 2 - Voir

Page : [1] 2
Poèmes de l'année 2017
Décerné le 9 avril
6e position dans le choix des membres.

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0427] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.