Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 326
Invisible : 0
Total : 326
12974 membres inscrits

Montréal: 23 févr 21:17:26
Paris: 24 févr 03:17:26
::S�lection du th�me::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Paul Gauguin Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
marchepascal Cet utilisateur est un membre privilège


Le monde est en nous sommes le monde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
261 poèmes Liste
2323 commentaires
Membre depuis
23 mars 2011
Dernière connexion
21 février
  Publié: 31 oct 2017 à 06:52
Modifié:  2 nov 2017 à 04:41 par marchepascal
Citer     Aller en bas de page

Paul Gauguin


Vous raconter ce que représentent ses toiles...
Les couleurs forment la vie de ses traits tirés,
Sans but précis notre vision est égarée,
Il s’agit de couches picturales aux étoiles,
Dans nos yeux elles brillent, notre âme est habitée.

Y réchauffer l’instant l’éclat de ce moment !
De l’ocre puis du vert parsemés, l’ange nait,
Saisissant, lumineux, regard de bien, long temps
Infiniment éternel, immobilisé...
Observez, bien sûr que cela est très troublant.

De l’or partout posé ! N’est-ce pas vraiment ça ?
Toutes ces choses enrichissantes, euphorisantes ;
Des tableaux qui résonnent un je ne sais quoi hante,
Attrayantes formules effleurées caressantes ;
Du bout du nez sentir l’impression, comme ça,


Simplement comme ça...

    Le temps comme le vent passe et ne s’arrête jamais!!!
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
215 poèmes Liste
13325 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
23 février
  Publié: 31 oct 2017 à 11:16 Citer     Aller en bas de page

très bel hommage

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Jean-Louis


J'ai défait la solitude. Il n'y a pas de chevet où je ne puisse m'asseoir. Andrée Chedid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
129 poèmes Liste
3264 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
21 février
  Publié: 31 oct 2017 à 17:18 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir,
Merci de nous faire partager ton goût pour Gauguin. Es-tu allé parcourir l'exposition au Grand Palais ?
Personnellemnt je préfère la période d'avant Tahiti mais...je relis une fois encore ton poème.A
Amicalement
jlouis

  Poésie, la vie entière (ex ULM47)
marchepascal Cet utilisateur est un membre privilège


Le monde est en nous sommes le monde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
261 poèmes Liste
2323 commentaires
Membre depuis
23 mars 2011
Dernière connexion
21 février
  Publié: 1er nov 2017 à 02:02
Modifié:  1er nov 2017 à 02:13 par marchepascal
Citer     Aller en bas de page

Merci Mido et Jean-Louis de votre passage

Je n’ai pas arpenté encore le Grand-Palais, mais ne vais pas tarder...
Les derniers Gauguin que j’ai pu admirer , ce fut à L'exposition "Icônes de l'art moderne. La Collection Chtchoukine" à la Fondation Louis Vuitton
Les tableaux étaient magiques !
Nous pouvons aussi voir encore en ce moment sur Arte-Tv :
« Gauguin, Je suis un sauvage » un reportage excellent sur sa vie complète, sa période Bretonne de Pont-Aven est très bien relatée !
J’adore son tableau « vision après le sermon »
Gauguin est un sacré personnage ! Il a beaucoup voyagé, de très grandes souffrances intérieures, un courage immense !
Un être très attachant...
Très mystique, c’est d’ailleurs cette partie de lui qui m’a inspiré, une poésie toute aussi mystique...
À lire plusieurs fois pour la faire se dévoiler un minimum...
Elle est dans la mouvance de son état d’esprit !

Merci encore de vous arrêter sur mes écrits, cela me fait énormément plaisir


marchepascal

    Le temps comme le vent passe et ne s’arrête jamais!!!
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
371 poèmes Liste
19937 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
18 février
  Publié: 1er nov 2017 à 04:21 Citer     Aller en bas de page

Bel hommage à ce grand peintre, mais j'apprécie aussi Van Gogh, et un peintre dont on ne parle jamais, Maurice Utrillo, fils de Suzanne Valadon. J'ai lu le parcours de sa vie, cela m'a émue et passionnée.
Je te renouvelle toute ma sympathie pour l'admiration que tu as pour la peinture.
Bises amicales ODE 31 - 17
Un bel écrit

  OM
marchepascal Cet utilisateur est un membre privilège


Le monde est en nous sommes le monde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
261 poèmes Liste
2323 commentaires
Membre depuis
23 mars 2011
Dernière connexion
21 février
  Publié: 1er nov 2017 à 05:20
Modifié:  1er nov 2017 à 05:25 par marchepascal
Citer     Aller en bas de page

Merci Ode

Oui Utrillo alcoolique, ses personnages qui déambulent dans les rues de Paris, son blanc, les hanches des parisiennes, le Moulin de la galette...

Un peintre étonnant qui a peint dans le caniveau...

Et Suzanne Valadon peintre et modèle, des époques révolues qui restent accrochées aux murs de Paris, en s’y promenant ils resurgissent parfois


marchepascal, petit lien pour Van Gogh Nom du site

Il va bien avec Gauguin, car malgré leurs séparations brutales, ils s’écrirent jusqu’à la fin de Vincent ...


À très bientôt Chère Ode

    Le temps comme le vent passe et ne s’arrête jamais!!!
marchepascal Cet utilisateur est un membre privilège


Le monde est en nous sommes le monde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
261 poèmes Liste
2323 commentaires
Membre depuis
23 mars 2011
Dernière connexion
21 février
  Publié: 1er nov 2017 à 06:52 Citer     Aller en bas de page

Merci pour votre passage, heureusement que des personnes comme vous savent y remédier !
Je vois que vous avez des informations intéressantes... Ça permet d’honorer l’artiste, sans le salir...
En espérant quelles soient authentiques...
Ne m’intéresse chez un artiste principalement que son œuvre ! Parfois il vaut mieux ne pas connaître l’homme.
Mais il y a pas mal de rumeurs qui sont répandues juste par jalousie, juste par ignorance, juste par bêtise. Et parfois effectivement elles sont authentiques.

Que diriez-vous sur :
Picasso ?
Céline ?
Karajan ?
Wagner ?
Etc...

L’être humain est imparfait, jeter la première pierre est facile, mais attention, il vaut mieux être irréprochable pour se le permettre !



marchepascal

    Le temps comme le vent passe et ne s’arrête jamais!!!
Pichardin
Impossible d'afficher l'image
Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
318 poèmes Liste
3151 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
16 février
  Publié: 1er nov 2017 à 13:34 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Marchepascal,
merci pour ce poème à la fois instructif et plaisant à lire.
Amicalement
Pichardin

  Pichardin
marchepascal Cet utilisateur est un membre privilège


Le monde est en nous sommes le monde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
261 poèmes Liste
2323 commentaires
Membre depuis
23 mars 2011
Dernière connexion
21 février
  Publié: 2 nov 2017 à 05:01 Citer     Aller en bas de page

Merci Pichardin

Un peintre recherchant un nouveau courant, habité par sa peinture, allant au-delà toujours...
Ce qui lui donne une vision hors du temps !
D’où l’intemporalité de ses tableaux...



marchepascal

    Le temps comme le vent passe et ne s’arrête jamais!!!
PapillonMystere
Impossible d'afficher l'image
N'entres pas dans mon âme avec tes chaussures.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
26 poèmes Liste
485 commentaires
Membre depuis
23 décembre 2014
Dernière connexion
23 février
  Publié: 2 nov 2017 à 06:41 Citer     Aller en bas de page

Simplement comme ça... J'adore
Amitiés

  Tuer le nomade c'est tuer la part de rêve où toute la société va puiser son besoin de renouveau.
Adamantine

Administratrice


Avatar : Aude Doiderose
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
381 poèmes Liste
11599 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
23 février
  Publié: 2 nov 2017 à 12:13 Citer     Aller en bas de page

C'est un poème que j'ai beaucoup aimé sur un artiste que j'apprécie.

  Il faut beaucoup de temps pour refroidir un cœur et mille fois plus encore pour le réconforter.
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
249 poèmes Liste
4163 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
22 février
  Publié: 2 nov 2017 à 13:11 Citer     Aller en bas de page


j'ai bien aimé ton poème voici mon regard

L'éphémère indicible figé
L'âme doucement s'ouvre à l'infini
Puise un regard émerveillé
Et vagabonde enorgueillie


Amitiés

Yvon

  YD
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
371 poèmes Liste
19937 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
18 février
  Publié: 2 nov 2017 à 13:47
Modifié:  2 nov 2017 à 13:49 par ode3117
Citer     Aller en bas de page

J'ai retrouvé Van Gogh, mes tableaux préférés sont " champs recouverts de neige autour d' Arles, et Arles surtout nuit étoilée sur le Rhône...Et combien d'autres.
Merci de parler peinture...Il y a eu aussi quelques femmes peintres.
Bises amicales ODE 31 - 17
Merci à toi d'avoir si bien su nous montrer Gauguin

  OM
marchepascal Cet utilisateur est un membre privilège


Le monde est en nous sommes le monde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
261 poèmes Liste
2323 commentaires
Membre depuis
23 mars 2011
Dernière connexion
21 février
  Publié: 3 nov 2017 à 09:05 Citer     Aller en bas de page

Admettons Adrien...

Mais ne sommes nous pas ici pour parler Poésie, essayer de faire que le monde soit plus beau ?
Gauguin avec ses tableaux y a merveilleusement réussi !
Je souhaite mettre en avant son génie créateur !
Évidemment, je suis au courant des propos tenus par les habitants actuels, des reportages nous en ont parlé largement.
Et alors, que faire ?
Occulter les chefs-d’œuvre de Paul Gauguin ?
En remettre un couche ? ( si je puis dire )
Je préfère idéaliser, et me mettre au niveau de ses sublimes tableaux !
À chacun son choix, enfoncer le clou, je crois que l’homme est très fort pour ça ! Nom du site
Merci pour votre réponse, j’espère lire vos belles poésies...

À très bientôt

marchepascal

    Le temps comme le vent passe et ne s’arrête jamais!!!
marchepascal Cet utilisateur est un membre privilège


Le monde est en nous sommes le monde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
261 poèmes Liste
2323 commentaires
Membre depuis
23 mars 2011
Dernière connexion
21 février
  Publié: 4 nov 2017 à 04:02 Citer     Aller en bas de page

PapillonMystère, comme ça tu aimes je comprends l’œuvre de Gauguin est hors du temps, cela nous emporte ailleurs...
Merci de ta visite dans son univers

Adamantine les couleurs explosent hurlent à notre vue, elles sont vivifiantes, stimulantes, ressourçantes...
Un plaisir de partager cet arc-en-ciel d’impressions

Exactement Yvon, mon regard est dans la même direction que ton imagination ( idéalement décrite...)

Ode plongée dans les étoiles de Van Gogh «  hallucinantes étoiles  » oui vraiment sublime vision
(J’adore Berte Morisot, Frida Kahlo, Vieira Da Silva)

Merci de votre sympathie envers cet écrit qui a plongé au cœur de la vie de Paul Gauguin, totalement inspiré hors du temps happé par lui...


marchepascal

    Le temps comme le vent passe et ne s’arrête jamais!!!
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
92 poèmes Liste
12803 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
17 février
  Publié: 8 nov 2017 à 16:48 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir cher Marchepascal,

Un magnifique hommage à ce très grand artiste que tu honores à travers tes mots !
Bravo !



Belle soirée !
Toutes mes amitiés
Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
RiagalenArtem


"Vivre éternellement serait aussi difficile-me semble-t-il-que dormir toute la vie" эт&#
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
118 poèmes Liste
2837 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
21 janvier
  Publié: 9 nov 2017 à 02:29 Citer     Aller en bas de page

Du bel ouvrage, l'ami !
Qt à moi, ce que je voudrais, c'est réunir les trois actes de sa vie et de son oeuvre : le pré-Tahitien (pour la finesse du dessin), la période exotique thaitienne pour ses couleurs qui claquent d'harmonie et la dernière, pour ce qu'il exprime avec ses tonalités éteintes...

Riaga...

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Cedoit être un four invisible." Gustave Flaubert
marchepascal Cet utilisateur est un membre privilège


Le monde est en nous sommes le monde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
261 poèmes Liste
2323 commentaires
Membre depuis
23 mars 2011
Dernière connexion
21 février
  Publié: 25 nov 2017 à 04:37 Citer     Aller en bas de page

Merci Sybilla, Riaga

Je sais que vous aimez la peinture !
Nous parlons d’une peinture qui va au-delà de sa pâte, frénétique, hystérique, compulsive, cognitive, oui bien au-delà...


A bientôt, très bon week-end aux sens développés


Marche et nage encore plus vite plus loin plus profondément

    Le temps comme le vent passe et ne s’arrête jamais!!!
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 554
Réponses: 17
Réponses uniques: 10
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0565] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.