Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 315
Invisible : 0
Total : 315
12945 membres inscrits

Montréal: 20 nov 23:23:15
Paris: 21 nov 05:23:15
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Senryū chez les Helvettes Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Adrien Deluca
Impossible d'afficher l'image
La mia natura estremamente sensibile accetta solamente critici che adulano il mio ego. W B 1961/1988
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
5 poèmes Liste
90 commentaires
Membre depuis
14 octobre
Dernière connexion
20 novembre
  Publié: 3 nov à 07:50 Citer     Aller en bas de page

Senryū chez les Helvettes

En "douce" Francie
Tombent les feuilles d'impots.
Heureux banquiers Suisses.

Et, comme le lac
Léman attire l'euro.
Compte à numéros.

Tell qui fend la pomme,
Là, Genève qui la croque.
Bercy est en Berne.




  La mia natura estremamente sensibile accetta solamente critici che adulano il mio ego. (Ma nature très sensible n'accepte que des critiques qui flattent mon ego.)(Wilhem Bellinzonetti (Artiste suisse 1961-198
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
211 poèmes Liste
12853 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
20 novembre
  Publié: 3 nov à 11:20 Citer     Aller en bas de page

original
est bien ecris

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
SienKieWicz
Impossible d'afficher l'image
♪ ♫ ♭
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
79 poèmes Liste
2349 commentaires
Membre depuis
7 mars 2007
Dernière connexion
20 novembre
  Publié: 3 nov à 11:44 Citer     Aller en bas de page

Des haïkus bien tournés! C'est incisif et ça me plaît

 
Hubix-Jeee


Les mots qui vont surgir savent de nous des choses que nous ignorons d'eux. René Char.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
849 poèmes Liste
5307 commentaires
Membre depuis
25 décembre 2010
Dernière connexion
20 novembre
  Publié: 3 nov à 12:41 Citer     Aller en bas de page

Je me suis demandé, tout d'un coup, après une mure réflexion, si, par un hasard tout à fait malencontreux ou non, le dernier vers, on ne sait jamais, n'aurait pas un lien, direct ou indirect, avec Roger Federer, qui est suisse et qui, du fait de sa non participation au tournoi de tennis de Bercy, ne peut plus, en aucun cas, le gagner, ce qui fait que, effectivement, du coup, le drapeau suisse peut être en berne, ou alors c'est juste le fruit (amer) de mon imagination quelque peu fugitive?

Sinon, j'apprécie pleinement l'humour sous-jacent de l'ensemble...

Amitiés...

Hubix.

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
353 poèmes Liste
19369 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
20 novembre
  Publié: 3 nov à 14:00 Citer     Aller en bas de page

J'apprécie beaucoup et les jeux de mots me plaisent aussi
Merci ADRIEN
ODE 31 - 17

  OM
Galatea belga
Impossible d'afficher l'image
Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
639 poèmes Liste
14131 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
18 novembre
  Publié: 4 nov à 02:50 Citer     Aller en bas de page



J'aime la forme et le message bien enveloppé !



galatea

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
173 poèmes Liste
4935 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
20 novembre
  Publié: 4 nov à 04:21 Citer     Aller en bas de page

pourquoi pas cet autre
décalage des pensées ?
lui francisé.

conseillers d'état
l'impôt informatisé
carcan pour les vieux...

attriste les regards
de ces absences de projets
la cause, c'est BERCY.

EROS notre TELL
virtualise les lazers
tuant nos réels.

 
Adrien Deluca
Impossible d'afficher l'image
La mia natura estremamente sensibile accetta solamente critici che adulano il mio ego. W B 1961/1988
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
5 poèmes Liste
90 commentaires
Membre depuis
14 octobre
Dernière connexion
20 novembre
  Publié: 7 nov à 04:34 Citer     Aller en bas de page

Citation de Hubix-Jeee
Je me suis demandé, tout d'un coup, après une mure réflexion, si, par un hasard tout à fait malencontreux ou non, le dernier vers, on ne sait jamais, n'aurait pas un lien, direct ou indirect, avec Roger Federer, qui est suisse et qui, du fait de sa non participation au tournoi de tennis de Bercy, ne peut plus, en aucun cas, le gagner, ce qui fait que, effectivement, du coup, le drapeau suisse peut être en berne, ou alors c'est juste le fruit (amer) de mon imagination quelque peu fugitive?

Sinon, j'apprécie pleinement l'humour sous-jacent de l'ensemble...

Amitiés...

Hubix.



Quand j'ai écrit ce petit texte, je n'avais absolument pas pensé à ce cher Roger qui, vous vous en doutez, a supplanté Guillaume Tell dans l'imaginaire de mes compatriotes.
D'ailleurs, comment ne pas être un héros suisse quand on se nomme FEDERER (prononcé à la française, bien sûr).

Cordialement
Adrien

  La mia natura estremamente sensibile accetta solamente critici che adulano il mio ego. (Ma nature très sensible n'accepte que des critiques qui flattent mon ego.)(Wilhem Bellinzonetti (Artiste suisse 1961-198
Adrien Deluca
Impossible d'afficher l'image
La mia natura estremamente sensibile accetta solamente critici che adulano il mio ego. W B 1961/1988
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
5 poèmes Liste
90 commentaires
Membre depuis
14 octobre
Dernière connexion
20 novembre
  Publié: 7 nov à 04:38 Citer     Aller en bas de page

MIDO BEN
SIENKIEWICZ
ODE 3117
GALATEA BELGA
SAMAMUSE

Tous mes remerciements pour avoir apprécié ces modestes Senryūs

Cordialement
Adrien

  La mia natura estremamente sensibile accetta solamente critici che adulano il mio ego. (Ma nature très sensible n'accepte que des critiques qui flattent mon ego.)(Wilhem Bellinzonetti (Artiste suisse 1961-198
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 173
Réponses: 8
Réponses uniques: 7
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0252] secondes.
 © 2000 - 2017 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.