Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 320
Invisible : 0
Total : 321
· Tristamourir
12945 membres inscrits

Montréal: 22 nov 20:45:36
Paris: 23 nov 02:45:36
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Gene Tierney Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
FREDER


Essayons d'être heureux, ne serait-ce que pour donner l'exemple
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
27 poèmes Liste
190 commentaires
Membre depuis
14 novembre 2015
Dernière connexion
17 novembre
  Publié: 9 nov à 11:37
Modifié:  Aujourd'hui à 06:35 par FREDER
Citer     Aller en bas de page



Elle avait la beauté classique
Que l'on prête aux déesses antiques,
Celles dont on fait les louanges,
Celles que bénissent les anges.

Avec ses pommettes saillantes,
Sa peau d'opaline éclatante,
Ses yeux bleus turquoises et profonds
nous immergent dans un lagon.

Une beauté intemporelle
Qui la rendait presque irréelle.
Son visage délicat et
Lumineux m'avait envouté.

Comme sublimée, l'interprête
de "Madame Muir" semble extraite
d'une œuvre d'art surnaturelle
Comme un portrait à l'aquarelle.

Ses personnages ont en commun
D'appartenir au monde feint
De l'amour idéalisé,
Loin de toute réalité.

Cette propension névrotique
A se pencher, mélancolique,
Sur le triomphe déchirant
Du rêve sur tout existant.

Ces âmes seules, insatisfaites,
Poursuivent une incessante quête
Jamais assouvie du bonheur
Pour qu'un peu s'enflamment leurs coeurs.

Ces êtres vont, désabusés,
Parcourir la vie fantasmée,
Oublier les désillusions
En puisant des compensations.

Il s'agit de mondes intérieurs
Où vit un reste de candeur
Hérité des contes de fée
Comme un esprit emprisonné.

Avec l'amour comme absolu,
L'imaginaire entretenu,
Elles s'épuisent au quotidien
A échapper à leur destin.

 
RiagalenArtem


"Vivre éternellement serait aussi difficile-me semble-t-il-que dormir toute la vie" эт&#
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
115 poèmes Liste
2763 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
11 novembre
  Publié: 9 nov à 12:41
Modifié:  10 nov à 13:19 par RiagalenArtem
Citer     Aller en bas de page

Magique actrice.que celle qui incarna la captivante et mystérieuse Laura, entre autres (une femme hyper sensible et blessée aussi, broyée par le "système" et les diktats des studios hollywoodiens)....ms ça tu l'écris très bien.
...(Superbe la photo, btw )...
Edit' !: Me re-voilà...et j'ai aimé ton texte. Il a bien sa place dans "Amour", car parlant de The Ghost and Mrs Muir de Mankiewicz, je le place parmi mes films préférés, une histoire d'amour où vie et mort sont unies et transcendées et d'où l'humour n'est pas absent (cf. le rôle du capitaine, fantôme jubilatoire, par Rex Harrison).....Il y a tant à dire ms je m'arrête là....^^

Amicalement...
Riagal...

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Cedoit être un four invisible." Gustave Flaubert
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
353 poèmes Liste
19383 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
22 novembre
  Publié: 10 nov à 13:03 Citer     Aller en bas de page

Je vais aller voir qui elle était, mais tu fais une sublime description de son portrait
Bien amicalement ODE 31 - 17
Je reviendrai

  OM
FREDER


Essayons d'être heureux, ne serait-ce que pour donner l'exemple
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
27 poèmes Liste
190 commentaires
Membre depuis
14 novembre 2015
Dernière connexion
17 novembre
  Publié: 11 nov à 04:38
Modifié:  11 nov à 05:05 par FREDER
Citer     Aller en bas de page

Merci Riagalen et ode3117 pour avoir déposé un message à l'attention de ce poème.

L'idée de ce poème est venue après avoir visionné le film "l'aventure de Mme Muir" sorti en 1947. A travers le rôle de Lucy Muir, j'ai voulu rendre hommage à la beauté de Gene Tierney et parlé du sujet principal du film qui rejoint celui du roman de Flaubert "Madame Bovary".

Amitiés.

 
RiagalenArtem


"Vivre éternellement serait aussi difficile-me semble-t-il-que dormir toute la vie" эт&#
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
115 poèmes Liste
2763 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
11 novembre
  Publié: 11 nov à 06:51 Citer     Aller en bas de page

Citation de FREDER
Merci Riagalen et ode3117 pour avoir déposé un message à l'attention de ce poème.

L'idée de ce poème est venue après avoir visionné le film "l'aventure de Mme Muir" sorti en 1947. A travers le rôle de Lucy Muir, j'ai voulu rendre hommage à la beauté de Gene Tierney et parlé du sujet principal du film qui rejoint celui du roman de Flaubert "Madame Bovary".

Amitiés.


Bjr Feder...alors là, je suis désolé ms je vois pas le rapport entre le très beau roman de Flaubert qui pousse le romantisme jusqu'à être lui-même Madame Bovary en l'écrivant et Mrs Muir and the ghost dont le script est très librement adapté d’un roman de Josephine Aimee Campbell Leslie (R. A. Dick)). C'est drôle, tendre, jamais mièvre; ironique souvent, entre rêve et réalité. A classer dans le symbolisme et le fantastique (avec la sublime musique de Bernard Herrmann, qui y contribue...ainsi que la photographie)...sorry ms j'aime chaque plan de ce grand classique que je ne pige pas le lien...
Cela dit, c'est "as you like it" ^^...

Bonne journée !
J'aimerais qu'on m'explqiue le rapport....

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Cedoit être un four invisible." Gustave Flaubert
FREDER


Essayons d'être heureux, ne serait-ce que pour donner l'exemple
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
27 poèmes Liste
190 commentaires
Membre depuis
14 novembre 2015
Dernière connexion
17 novembre
  Publié: 11 nov à 09:14
Modifié:  Aujourd'hui à 06:39 par FREDER
Citer     Aller en bas de page

Citation de RiagalenArtem

Citation de FREDER
Merci Riagalen et ode3117 pour avoir déposé un message à l'attention de ce poème.

L'idée de ce poème est venue après avoir visionné le film "l'aventure de Mme Muir" sorti en 1947. A travers le rôle de Lucy Muir, j'ai voulu rendre hommage à la beauté de Gene Tierney et parlé du sujet principal du film qui rejoint celui du roman de Flaubert "Madame Bovary".

Amitiés.


Bjr Feder...alors là, je suis désolé ms je vois pas le rapport entre le très beau roman de Flaubert qui pousse le romantisme jusqu'à être lui-même Madame Bovary en l'écrivant et Mrs Muir and the ghost dont le script est très librement adapté d’un roman de Josephine Aimee Campbell Leslie (R. A. Dick)). C'est drôle, tendre, jamais mièvre; ironique souvent, entre rêve et réalité. A classer dans le symbolisme et le fantastique (avec la sublime musique de Bernard Herrmann, qui y contribue...ainsi que la photographie)...sorry ms j'aime chaque plan de ce grand classique que je ne pige pas le lien...
Cela dit, c'est "as you like it" ^^...

Bonne journée !
J'aimerais qu'on m'explqiue le rapport....



Bonjour Riagalen,

Même si le film appartient bien au genre fantastique, on le classe plus volontiers dans la catégorie imprécise du "film romantique". Le rôle prépondérant de l'imaginaire, l'amour comme un absolu allant même au-delà de la mort, la frustration devant le monde du quotidien, une évidente mélancolie, la solitude choisie et insupportable, le goût pour les paysages tourmentés.

La constitution romantique du livre de Flaubert appelée le "Bovarysme", est essentiellement un asservissement de la réalité à la soumission au filtre des rêves.

C'est, selon moi, le rapport qui existe entre les deux œuvres, au-delà de toutes considérations formelles.

C'est ce que j'ai voulu retranscrire à travers l'écriture de ce poème.

Amitiés.

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
353 poèmes Liste
19383 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
22 novembre
  Publié: 11 nov à 10:11 Citer     Aller en bas de page

Je me suis attardée sur la photo, quelqu'un a dit d'elle " belle à pleurer " C'est vrai qu'elle est magnifique, je ne connais pas les films. Les grands parents avaient une passion pour Greta Garbo et Madeleine Sologne...Qui peut connaître, moi j'aime bien me documenter.
Que c'est triste de penser que tout individu si beau soit - il et si talentueux, doit un jour disparaître.
Bien amicalement ODE 31 - 17

  OM
Ali
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
6 poèmes Liste
176 commentaires
Membre depuis
13 septembre
Dernière connexion
20 novembre
  Publié: 11 nov à 11:21 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Freder,

Voici un bel hommage très bien écrit !

 
josette


la vie est une belle rose qui s'épanouit lentement
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
492 poèmes Liste
3866 commentaires
Membre depuis
20 février 2010
Dernière connexion
22 novembre
  Publié: 12 nov à 00:52 Citer     Aller en bas de page

quel splendide et émouvant portrait, dédié à cette adorable et talentueuse actrice,Freder!

vraiment, bravo!

merci pour ce merveilleux partage,

délicieuse journée,

sincères amitiés,

Josette

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 199
Réponses: 8
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0319] secondes.
 © 2000 - 2017 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.