Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 321
Invisible : 0
Total : 323
· Lipstick Cindy · Varh
12947 membres inscrits

Montréal: 23 nov 21:09:58
Paris: 24 nov 03:09:58
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Bain De Lumière(s)... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Hubix-Jeee


Les mots qui vont surgir savent de nous des choses que nous ignorons d'eux. René Char.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
849 poèmes Liste
5309 commentaires
Membre depuis
25 décembre 2010
Dernière connexion
22 novembre
  Publié: 12 nov à 15:02 Citer     Aller en bas de page

Je marche sur la terre du ciel - en accord
Entre tremblements et lumière jetée
Traversant le chemin de l'inconsolable vérité
Un prénom me poursuit à même la musique
Guitare où le féminin rime avec l'intense
Le mal est loin dans le souvenir du peu
Que sans écrire je suis écorché à ton corps
Pur élément qui tourne dans l'infini bonheur
Je prends la main qui saigne sur le sable
Pleurer et la respiration que le cœur entraine
Des années j'ai creusé les couleurs les idées
La mélodie de nulle part où tout est horizon
Je verse de mes yeux où les novas naissent
Explosées de tes rires d'enfant - mai 1966
Lentement le matin effleure la raison de vivre
Une histoire qui peu à peu cueille les heures
Ces fleurs du présent - poète je suis et t'embrasse
Enlacés sur le lit que le miroir a endormi
Malgré le vertige le baiser était le sucre volé
Dorée la nuit et les violons et la folie toujours
En quelques gestes la promenade et les charmes
Les réverbères pleuvent de la solitude des sens
Comme si AMOUR ne reconnaissait plus personne
Le vide entre les rides et le maigre sourire
Le désir me plonge dans le bain de ta douceur
Et les mots griffent la page - si intiendamo*

* nous nous comprenons

Hubix.

 
ODIN
Impossible d'afficher l'image
J'ai une langue, qu'elle soit utile et subtile!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
579 poèmes Liste
3377 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2012
Dernière connexion
23 novembre
  Publié: 13 nov à 04:24 Citer     Aller en bas de page

Ushuaia ou savon pour venir prendre 1 bain?

 
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
211 poèmes Liste
12869 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
23 novembre
  Publié: 13 nov à 10:17 Citer     Aller en bas de page

très plaisante lecture

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
NicoNavel


La poésie est cette musique que tout homme porte en soi
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
24 poèmes Liste
547 commentaires
Membre depuis
11 mai
Dernière connexion
22 novembre
  Publié: 13 nov à 11:37 Citer     Aller en bas de page

Magnifique déclaration

 
Galatea belga
Impossible d'afficher l'image
Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
639 poèmes Liste
14133 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
23 novembre
  Publié: 13 nov à 14:56 Citer     Aller en bas de page


Hubix...connais -tu une autre langue néo latine ??

En Italien on dit "Ci intendiamo"
Quoi de mieux que de se comprendre malgré les differences et les distances.

Les bains de lumière sont salutaires...



gala

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Hubix-Jeee


Les mots qui vont surgir savent de nous des choses que nous ignorons d'eux. René Char.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
849 poèmes Liste
5309 commentaires
Membre depuis
25 décembre 2010
Dernière connexion
22 novembre
  Publié: 18 nov à 11:39 Citer     Aller en bas de page

Merci à vous...

ODIN, la porte de la salle de bain est grande ouverte sur le ciel bleu et elle n'a pas de serrure, donc...
mido, toujours plaisant également de te voir ici...

Nico, l'amour est un perpétuel bain de jouvence, mêlé de soleil et de grâce...

Lilia, concernant les langues, j'aime les entendre, italien, anglais, danois, japonais, les lire, anglais, italien, mais je ne suis pas aussi certain de savoir les écrire, même les langues latines et, là, j'ai du utiliser un dico, du coup, la traduction n'est peut-être pas d'une exactitude probante et, pour le poème, je voulais que cette femme soit italienne...

Amicalement vôtre...

Hubix.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 163
Réponses: 5
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0304] secondes.
 © 2000 - 2017 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.