Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 6
Invités : 80
Invisible : 0
Total : 86
· Tristamourir · Chlamys · mido ben · ODIN · giuseppe28
Équipe de gestion
· Emme
13053 membres inscrits

Montréal: 11 déc 11:48:15
Paris: 11 déc 17:48:15
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: La légende de Psyché Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
josette


la vie est une belle rose qui s'épanouit lentement
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
653 poèmes Liste
4127 commentaires
Membre depuis
20 février 2010
Dernière connexion
11 décembre
  Publié: 12 jan à 00:20 Citer     Aller en bas de page

Vénus, Déesse de l'amour,
Jalouse de la belle Psyché,
Ordonna à son fils aimé,
Sur le champ, d'aller la venger.

Mais Amour, cet adorable Dieu,
En tomba follement amoureux.
Pour éviter de grands dangers,
Elle fut portée sur un rocher,

Pour être bientôt sacrifiée.
Zéphyr, de son souffle léger,
La transporta dans son palais,
De marbres et de pierreries.

Or, dans la beauté de la nuit,
Son amoureux vint l'honorer.
Curieuse, elle voulut savoir,
Qui venait la voir, chaque soir.

Amour en fut si contrarié,
Qu'il partit, sans la regarder.
La belle Psyché effondrée,
Partit très vite le chercher.

Mais Vénus, furieuse, exigea,
Qu'elle rapporte des enfers,
Un flacon, sans qu'il soit ouvert.
Mais hélas, sa curiosité,
L'obligea à le respirer!

Lors, la magnifique Psyché,
Tomba dans un sommeil profond.
Amour lui donnant un baiser,
Réussit à la ranimer.

Les Dieux, émus par leur chagrin,
Acceptèrent leur doux hymen.
Et Psyché devint la Déesse,
De la merveilleuse sagesse!


**Au royaume secret des Dieux,
L'Amour régnait en maître, sous la voûte des Cieux!**

(inspirée par une lecture)

 
Le Poète Masqué


Bonjour/bonsoir chers amis. Merci de votre présence sur mon profil !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
115 poèmes Liste
3424 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2012
Dernière connexion
19 août
  Publié: 12 jan à 03:43 Citer     Aller en bas de page



Merci d'avoir faire revivre pour nous cette fameuse légende, chère Josette, toujours avec ce grand talent !

Magnifique !

Amitiés

  Vous pouvez prendre connaissance de mon système de versification, si vous le souhaitez (système personnel qui s'écarte des règles purement classiques).
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser ! (photo d'un poème d'Apollinaire, Tout terriblement)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
167 poèmes Liste
2595 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
11 décembre
  Publié: 12 jan à 04:19
Modifié:  12 jan à 07:34 par In Poésie
Citer     Aller en bas de page

C'est amusant. J'étais au Musée Marmottan et j'ai vu la magnifique statue d'Amour et Psyché , d'Antonio Canova.

Ton poème me l'a doucement, et bellement, remise sous les yeux.

Dans cette statue l'amour transparaît, à travers la douceur avec laquelle Amour éloigne le poison de Psyché.

Bizzz, JB


Crédit photo In Poésie / Jean-Baptiste Cilio

  La vie commence à chaque instant.
mido ben

Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
225 poèmes Liste
14551 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
11 décembre
  Publié: 12 jan à 10:12 Citer     Aller en bas de page

j'ai aime ma lecture
mes sincères amities

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
josette


la vie est une belle rose qui s'épanouit lentement
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
653 poèmes Liste
4127 commentaires
Membre depuis
20 février 2010
Dernière connexion
11 décembre
  Publié: 13 jan à 00:08 Citer     Aller en bas de page

merci infiniment pour vos adorables et chaleureux com,

Le Poète Masqué;

In Poésie.
ainsi que pour cette magnifique statue que j'ai un immense bonheur à contempler,

Mido.

c'est vraiment très gentil!

délicieuse journée,

sincères amitiés,

Josette



 
Jean-Louis


J'ai défait la solitude. Il n'y a pas de chevet où je ne puisse m'asseoir. Andrée Chedid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
138 poèmes Liste
3452 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
11 décembre
  Publié: 19 jan à 07:59 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Josette,
Trés joli poème.
Amitiés
jlouis

  Poésie, la vie entière (ex ULM47)
josette


la vie est une belle rose qui s'épanouit lentement
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
653 poèmes Liste
4127 commentaires
Membre depuis
20 février 2010
Dernière connexion
11 décembre
  Publié: 22 jan à 00:17 Citer     Aller en bas de page

merci infiniment Jean-Louis, pour ton adorable et chaleureux com.

c'est vraiment très gentil!

délicieuse journée,

sincères amitiés,

Josette

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 334
Réponses: 6
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0402] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.