Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 313
Invisible : 0
Total : 314
· Acide Sulfurique
12981 membres inscrits

Montréal: 20 févr 21:55:06
Paris: 21 févr 03:55:06
::S�lection du th�me::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Une merveilleuse rencontre Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
josette


la vie est une belle rose qui s'épanouit lentement
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
530 poèmes Liste
3972 commentaires
Membre depuis
20 février 2010
Dernière connexion
20 février
  Publié: 13 févr à 00:44
Modifié:  13 févr à 01:57 par Maschoune
Citer     Aller en bas de page

Un jour, pour la Saint Valentin,
Son regard a croisé le sien.
A seize ans, pouvait-elle aimer,
Un jeune homme bien plus âgé ?

Dans sa rue, il l'avait suivie,
En se retournant, elle le vit,
Son sourire franc et charmant,
Remplit son cœur, d'un doux tourment.

Avec l'innocence de l'âge,
De lui, elle s'est approchée.
Il lui parut, soudain trop sage,
Bien plus jeune qu'elle ne croyait.

Ses yeux dans les siens, doucement,
Il lui prit les mains, les serra,
Elle n'était plus au cinéma,
Avec ses héros si touchants !

Leurs tendres baisers échangés,
Les laissèrent émerveillés,
Et leurs deux cœurs, à l'unisson,
De l'amour, prirent une leçon.

Plusieurs années se sont écoulées,
Et de temps en temps, on voyait,
Dans les brumes de l'innocence,
Deux cœurs aimants, plein d'insouciance.

Où est-il, son si grand amour
Qu'elle n'avait vu qu'un seul jour ?
En regrettant le temps passé,
Sa jeunesse s'était envolée !

**Un merveilleux amour de jeunesse,
Remplit le cœur d'une tendre allégresse !**

 
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Correcteur


Il suffit d'oser ! (photo d'un poème d'Apollinaire, Tout terriblement)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
136 poèmes Liste
2043 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
20 février
  Publié: 13 févr à 05:13
Modifié:  13 févr à 05:14 par In Poésie
Citer     Aller en bas de page

Cette petite aventure me touche et résonne en moi. Je crois que l'on à tous connu cette situation.

Embrassée une fois, je pense encore à elle 45 ans plus tard.

Un fort joli texte.

Allez, je te le fais à la Barbamimi...

Embrasant!!!

Bizzz, JB

  La vie commence à chaque instant.
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
371 poèmes Liste
19937 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
18 février
  Publié: 13 févr à 05:42 Citer     Aller en bas de page

Il me semble ressentir moi aussi la chaleur de ce premier baiser, je me joindrai à la mode BARBAMIMI..."ENFLAMMANT", mais en bon français quand même.
Bises JOSETTE et merci de nous faire revivre des instants palpitants
ODE 31 - 17

  OM
Barbamimi

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1 poèmes Liste
488 commentaires
Membre depuis
13 janvier
Dernière connexion
20 février
  Publié: 13 févr à 05:43 Citer     Aller en bas de page

Du Jean de la Fontaine pur jus

 
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Correcteur


Il suffit d'oser ! (photo d'un poème d'Apollinaire, Tout terriblement)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
136 poèmes Liste
2043 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
20 février
  Publié: 13 févr à 08:10 Citer     Aller en bas de page

Citation de ode3117
Il me semble ressentir moi aussi la chaleur de ce premier baiser, je me joindrai à la mode BARBAMIMI..."ENFLAMMANT", mais en bon français quand même.
Bises JOSETTE et merci de nous faire revivre des instants palpitants
ODE 31 - 17



Embrasant, participe présent du verbe embraser.

Allumez le feu !

Bizzz, JB

  La vie commence à chaque instant.
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
215 poèmes Liste
13306 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
20 février
  Publié: 13 févr à 10:26 Citer     Aller en bas de page

on est tous passer par la
tres plaisante lecture

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Rosanna


L'émotion est la nourriture du poète
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
99 poèmes Liste
519 commentaires
Membre depuis
21 avril 2017
Dernière connexion
20 février
  Publié: 14 févr à 10:47 Citer     Aller en bas de page

De jolis souvenirs remontent à la surface en te lisant..... merci Josette.

Rosanna

  Merci pour votre lecture
Jean-Louis


J'ai défait la solitude. Il n'y a pas de chevet où je ne puisse m'asseoir. Andrée Chedid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
129 poèmes Liste
3260 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
20 février
  Publié: 14 févr à 15:31 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Josette,
Un bien joli poème
Amitiés de jlouis

  Poésie, la vie entière (ex ULM47)
josette


la vie est une belle rose qui s'épanouit lentement
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
530 poèmes Liste
3972 commentaires
Membre depuis
20 février 2010
Dernière connexion
20 février
  Publié: Avant-hier à 00:32 Citer     Aller en bas de page

merci infiniment pour vos adorables et émouvants com:

In Poésie,

Ode,

Barbamimi,

Mido,

Rosanna,

J Louis.

j'en suis très touchée!

délicieuse journée,

sincères amitiés,

Josette

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 118
Réponses: 8
Réponses uniques: 7
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0375] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.