Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 331
Invisible : 0
Total : 334
· alweg · Jean-Louis · Damon
12980 membres inscrits

Montréal: 20 févr 16:08:35
Paris: 20 févr 22:08:35
::S�lection du th�me::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Temoin N°1 Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
MUSCADE


Je ne peux m'empêcher ces quelques rimes en vrac, c'est mon petit péché... y a que rime qui m'aille
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
130 poèmes Liste
1309 commentaires
Membre depuis
18 septembre 2015
Dernière connexion
20 février
  Publié: 13 févr à 13:33
Modifié:  14 févr à 07:14 par Maschoune
Citer     Aller en bas de page

TEMOIN N° 1

Ce fut un fait divers
Mais le temps est passé.
Aimer un homme marié
C’est toujours un affront,
Comme si l’amour c’était
Une question de raison.

Sur le lieu de travail
Propice à tous échanges
Il me trouvait très belle
Et moi un peu étrange.
Mais ils ouvrirent leurs ailes
Légers comme des anges !

Nuage de désirs
Qui chaque jour augmentent
Envies démesurées
De faire l’amour ensemble.

Je te veux, tu me prends
Plaisirs je vais t’apprendre
Ici ou bien ailleurs
Ça n'a pas d importance

Osons être infidèle
Le bonheur est à prendre
Déplaçons le curseur
Jusqu’à ne plus entendre

Nos battement de cœurs
Qui frappent sans comprendre.
C’est si fort, c’est si haut
On ne peut redescendre.

Et pourtant

Une femme au saut du lit
Etrangla l’infidèle
Le lien de son peignoir
Serré autour du cou

Parce qu’il avait risqué
De chérir une belle
Oubliant le danger
Germant par en-dessous

Et voilà

Je suis seule aux Assises
Fragile et dévastée
Devant la cour, les avocats
l’accusée, les jurés,

Témoin d’un sale crime
Que je n’ai pas voulu
Pressée comme un citron
Qui a perdu son jus,

Répondant aux questions
Comme un petit enfant
Qui ne sait plus où est
Papa, où est maman.
.
Perdue et apeurée
Devant cette injustice,
Mort d’avoir trop aimé,
Le meilleur devient pire.

Un homme qui n’avait pas
La chance d’être libre.
La jalousie poison mortel
Dont le cri fut terrible.
.
Ce fut un fait divers
Comme il y a fréquemment
Miroir aux alouettes
Tu nous pièges ..souvent ....

MUSCADE



  MUSCADE
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Correcteur


Il suffit d'oser ! (photo d'un poème d'Apollinaire, Tout terriblement)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
136 poèmes Liste
2043 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
20 février
  Publié: 13 févr à 23:42 Citer     Aller en bas de page

Aïe ! Moi qui ai vécu avec une jalouse maladive, j'ai compris chaque mot de ce texte comme un coup de couteau. Le coup de couteau par lequel elle voulut me tuer.

Amour, possession : angoisse.

À part ça, j'aimais bien la vie au... bureau. 😉

Bizzz, JB

  La vie commence à chaque instant.
Barba


Le poète se souvient de l'avenir (J.Cocteau)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
115 poèmes Liste
511 commentaires
Membre depuis
29 mai 2015
Dernière connexion
20 février
  Publié: 14 févr à 04:02 Citer     Aller en bas de page

Quel poème-témoignage poignant qui dégage une profonde tristesse, qui passe du rose pétillant de la frivolité au noir profond de la robe d'avocat. L'insouciance peut avoir un prix , l'ivresse de cette rencontre ignorait l'effet boomerang dévastateur que la jalousie peut engendrer. C'est une vraie maladie, une plaie pour ceux qui la subissent. Merci Muscade pour avoir partagé ce texte fort en émotions...

  Barba
Barbamimi

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1 poèmes Liste
488 commentaires
Membre depuis
13 janvier
Dernière connexion
20 février
  Publié: 14 févr à 05:34 Citer     Aller en bas de page

On dirait du Gustave Flaubert

 
JPA
Impossible d'afficher l'image
Puisqu'on m'a tant fait mourir
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
94 commentaires
Membre depuis
8 janvier
Dernière connexion
20 février
  Publié: 14 févr à 09:06 Citer     Aller en bas de page

Mourir d'infidélité d'accord... mais de mort lente
Je préfère aussi de loin la vie au bureau
Témoignage poignant

  Les bulles de désirs
Ali
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
12 poèmes Liste
412 commentaires
Membre depuis
13 septembre 2017
Dernière connexion
16 février
  Publié: 14 févr à 11:00 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Muscade,

Voilà un fait divers en apparence sordide dont tu fais une belle histoire, très bien racontée, vivante et blessée, bravo !

Mais tu es, dans l'ordre, partie, témoin et juge : Gare Muscade, au recours !

Merci Ô journaliste intimiste, pour ce partage aux Assises.

 
MUSCADE


Je ne peux m'empêcher ces quelques rimes en vrac, c'est mon petit péché... y a que rime qui m'aille
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
130 poèmes Liste
1309 commentaires
Membre depuis
18 septembre 2015
Dernière connexion
20 février
  Publié: 14 févr à 12:03
Modifié:  14 févr à 12:11 par MUSCADE
Citer     Aller en bas de page

In Poésie
Merci de ton ressenti -
Quelquefois on tombe dans un piège et non seulement il y a un mort - mais également une femme qui a pris 8 ans - et une autre vie la mienne à effacer et recommencer à zéro -
Mais dans une vie il y a plusieurs vies---alors tout baigne--

BARBA

Une sorte de témoignage - qui a un moment donné - s'écrit sur le papier - une épreuve que l'on n'oublie pas et la justice qui n'en a que le mot souvent - malmène les témoins non préparés - Elle est très forte !

Bisous - MUSCADE


  MUSCADE
MUSCADE


Je ne peux m'empêcher ces quelques rimes en vrac, c'est mon petit péché... y a que rime qui m'aille
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
130 poèmes Liste
1309 commentaires
Membre depuis
18 septembre 2015
Dernière connexion
20 février
  Publié: 14 févr à 12:13 Citer     Aller en bas de page

Citation de Barbamimi
On dirait du Gustave Flaubert





Merci de ton passage
Bisous - MUSCADE

  MUSCADE
MUSCADE


Je ne peux m'empêcher ces quelques rimes en vrac, c'est mon petit péché... y a que rime qui m'aille
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
130 poèmes Liste
1309 commentaires
Membre depuis
18 septembre 2015
Dernière connexion
20 février
  Publié: 14 févr à 12:24 Citer     Aller en bas de page

Citation de JPA
Mourir d'infidélité d'accord... mais de mort lente
Je préfère aussi de loin la vie au bureau
Témoignage poignant





Merci JPA
Tu connais tes classiques...
Les aléas de la vie

Bisous - MUSCADE

  MUSCADE
MUSCADE


Je ne peux m'empêcher ces quelques rimes en vrac, c'est mon petit péché... y a que rime qui m'aille
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
130 poèmes Liste
1309 commentaires
Membre depuis
18 septembre 2015
Dernière connexion
20 février
  Publié: 14 févr à 12:32 Citer     Aller en bas de page

Citation de Ali
Bonjour Muscade,

Voilà un fait divers en apparence sordide dont tu fais une belle histoire, très bien racontée, vivante et blessée, bravo !

Mais tu es, dans l'ordre, partie, témoin et juge : Gare Muscade, au recours !

Merci Ô journaliste intimiste, pour ce partage aux Assises.



Bonsoir Ali,
Merci des tes mots - en effet histoire pas commune et qui n'arrive pas qu'aux autres - C'est un monde particulier la justice - où il est vite faire de faire passer le témoin pour l'accusé -

C'est très éprouvant de se sentir dans cette "arène" entourée de "fauves"- avec des questions qui fusent...panique à bord.
Mais on s'en remet comme d'un mauvais rêve.

Bisous - MUSCADE


  MUSCADE
Utherbor

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
42 poèmes Liste
662 commentaires
Membre depuis
23 mars 2017
Dernière connexion
19 février
  Publié: 14 févr à 17:50 Citer     Aller en bas de page

Comme un bon film, plein de rebondissements.
Très agréable lecture...
Merci du partage MUSCADE.
Bises amicales.

 
MUSCADE


Je ne peux m'empêcher ces quelques rimes en vrac, c'est mon petit péché... y a que rime qui m'aille
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
130 poèmes Liste
1309 commentaires
Membre depuis
18 septembre 2015
Dernière connexion
20 février
  Publié: Aujourd'hui à 03:30 Citer     Aller en bas de page

Citation de Utherbor
Comme un bon film, plein de rebondissements.
Très agréable lecture...
Merci du partage MUSCADE.
Bises amicales.



MERCI Utherbor
De ton message - reçu avec plaisir

Bisous - MUSCADE

  MUSCADE
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 121
Réponses: 11
Réponses uniques: 7
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0531] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.