Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 25
Invisible : 0
Total : 25
13259 membres inscrits

Montréal: 16 oct 21:05:22
Paris: 17 oct 03:05:22
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amitié :: Après-midis d'un fauve Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
444 poèmes Liste
8631 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
15 octobre
  Publié: 25 mai 2016 à 01:38
Modifié:  26 mai 2016 à 02:22 par Emme
Citer     Aller en bas de page

Joyeux Anniversaire, mon Raga


Dessiner ton portrait
Esquisser quelques traits
Nous deux toujours complices
Sans fard, ni artifices

Taillées à la serpette
Les pommettes en goguette
Estompent noir d'estampe
dans l'encre de mes hampes

La sanguine ou lavis
Seraient plutôt d'avis
De former graffitis
Pour teinter les croquis

Sang bleu ; sans blanc, sans gland
Adoucissant mi-temps
Dans trace des veinures
En abaissant l'armure

Formes accentuées
De languissants reflets
On dirait Nijinski
Jouant sur Debussy

L'après-midi d'un fauve
Se pianote, il se sauve
De je si tu en ut
Un moule à manquer – Zut !

 
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
423 poèmes Liste
13469 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
16 octobre
  Publié: 25 mai 2016 à 01:43 Citer     Aller en bas de page

Une amitié à l'épreuve des ans... Quelques mots en cadeau. C'est beau.
Tu es précieuse Cat. HB Raga

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
448 poèmes Liste
21906 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
31 août
  Publié: 25 mai 2016 à 10:53 Citer     Aller en bas de page

Musique, peinture et jolis mots pour un délicieux portrait
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
Pichardin
Impossible d'afficher l'image
Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
351 poèmes Liste
3647 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
10 octobre
  Publié: 26 mai 2016 à 12:23 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Cat,
si le fauve se sauve et s'il est dégarni, alors c'est un chauve qui peut !
Amicalement
Pichardin

  Pichardin
marchepascal Cet utilisateur est un membre privilège


Le monde est en nous sommes le monde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
301 poèmes Liste
2580 commentaires
Membre depuis
23 mars 2011
Dernière connexion
4 septembre
  Publié: 5 juin 2016 à 01:58 Citer     Aller en bas de page

J'ai failli loupé l'anniversaire de Raga !

" Bonne anniversaire cher ami "


Bel écrit!
L'art est partout, visuellement agréable, bondissante poésie...


Debussy j'adore!!


Et ta touche final "zut" mon thé est resté trop infusé! Vite je dois aller le sortir, avant qu'il ne soit trop amère...


Bon dimanche Catherine


Marchepascal

    Le temps comme le vent passe et ne s’arrête jamais!!!
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14981 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
21 septembre
  Publié: 6 juin 2016 à 15:53
Modifié:  6 juin 2016 à 15:54 par Sybilla
Citer     Aller en bas de page



Bonsoir chère Catherine,

Oups... J'arrive un peu tard pour te féliciter tout d'abord pour tes très beaux vers pour ton ami Raga à qui je souhaite un très Joyeux Anniversaire malgré le retard...sourire



Belle soirée !
Toute mon amitié
Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
444 poèmes Liste
8631 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
15 octobre
  Publié: 7 juin 2016 à 04:22 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir mon Amie,

Merci pour ces très chaleureux mots qui me vont droit au cœur.

A très bientôt,
Catherine

 
RiagalenArtem


Regards sur l'Invisible
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
144 poèmes Liste
3329 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
31 août
  Publié: 12 juin 2016 à 06:53
Modifié:  12 juin 2016 à 06:55 par RiagalenArtem
Citer     Aller en bas de page

Divine esquisse ma Diva...
Thks, Hugs, love...

Your Brother
(pis merci à ts les autres qui ont pensé à cette "naissance"...)

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible." Gustave Flaubert -
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
444 poèmes Liste
8631 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
15 octobre
  Publié: 5 juil 2016 à 17:41 Citer     Aller en bas de page

Merci mon Joulik, je ne suis jamais déçue de tes pas.sages noctamBULLE en exquise esquisse. Le fond de l'air défraie les courants d'air, portant ses cours en désuétude.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 766
Réponses: 8
Réponses uniques: 7
Listes: 1 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0483] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.