Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 5
Invisible : 0
Total : 6
· KiMiNiE
13045 membres inscrits

Montréal: 25 sept 23:02:30
Paris: 26 sept 05:02:30
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Chut ! Ne Dis Rien Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
MUSCADE


Je ne peux m'empêcher ces quelques rimes en vrac, c'est mon petit péché... y a que rime qui m'aille
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
152 poèmes Liste
1593 commentaires
Membre depuis
18 septembre 2015
Dernière connexion
25 septembre
  Publié: 9 mars à 09:06
Modifié:  9 mars à 12:49 par Adamantine
Citer     Aller en bas de page

Chut ! Ne Dis Rien

Surtout ne pas parler d’amour,
Entre nous c’est la règle du jeu,
Même si parfois c’est un peu lourd,
De taire que l’on est amoureux.

Alors je l’adore en silence,
Jouant de ma légèreté,
Puisque je sais bien par avance,
Que ce domaine est censuré.

Petite tenues affriolantes
Qui cachent peu ou rien du tout,
Paravent à l’existence
De sentiments qui sont tabous.

Faire semblant… n’être qu’apparence,
Quand le cœur, d’amour devient fou,
Accro de ces coquins échanges,
Qui animent nos rendez-vous.

Difficile de garder l’équilibre,
Sur ce fil, quand il y a du vent.
Je m’accroche ou bien je vacille,
Et parfois je tombe en pleurant.

Une poupée désarticulée
Dont je remets le crâne en place
Un jour peut être sera brisée,
La tête roulant sans une trace.

Surtout ne pas parler d’amour
Sinon c’est la fin de l’histoire
Je vis un peu au jour le jour,
Dépendante mes déboires.

MUSCADE



  MUSCADE
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
222 poèmes Liste
14209 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
25 septembre
  Publié: 9 mars à 10:15 Citer     Aller en bas de page

on cherche tous
cette equilibre sentimentale
très beau texte

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
186 poèmes Liste
9804 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
25 septembre
  Publié: 9 mars à 12:48 Citer     Aller en bas de page

C'est joliment dit Muscade, même si ce n'est pas facile à vivre ...

Merci à toi

  ISABELLE
Adamantine

Administrateur

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
401 poèmes Liste
12177 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
24 septembre
  Publié: 9 mars à 12:50 Citer     Aller en bas de page

Les amours clandestines sont belles mais parfois douloureuses.
C'est un beau poème

  Et si l'on me demande à quoi j'ai passé le temps Je dirai à jouer... Le reste n'importe pas.
DeviousF
Impossible d'afficher l'image
Aimes toi et les autres t'aimeront.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
37 poèmes Liste
150 commentaires
Membre depuis
5 mars
Dernière connexion
25 septembre
  Publié: 9 mars à 12:53 Citer     Aller en bas de page

J'imagine la peine ressentie. L'emotion est parfaitement véhiculée par ce texte.

  Plume déviante
Barba


Le poète se souvient de l'avenir (J.Cocteau)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
119 poèmes Liste
548 commentaires
Membre depuis
29 mai 2015
Dernière connexion
21 septembre
  Publié: 9 mars à 19:00 Citer     Aller en bas de page

Un poème qui respire le vécu...c est d autant plus fort et émouvant...des mots qui m interpellent ...oui j aime bcp

  Barba
Barba


Le poète se souvient de l'avenir (J.Cocteau)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
119 poèmes Liste
548 commentaires
Membre depuis
29 mai 2015
Dernière connexion
21 septembre
  Publié: 9 mars à 19:00 Citer     Aller en bas de page

Un poème qui respire le vécu...c est d autant plus fort et émouvant...des mots qui m interpellent ...oui j aime bcp

  Barba
Plume Tourmentée


L'écriture est mon remède pour exprimer et libérer mes émotions les plus profondes!
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
12 poèmes Liste
60 commentaires
Membre depuis
28 février
Dernière connexion
8 juillet
  Publié: 9 mars à 20:56
Modifié:  10 mars à 08:45 par Plume Tourmentée
Citer     Aller en bas de page

Super beau texte. J'aime la sensibilité et la vulnérabilité que tu affiches.
Tes textes sont d'une légèreté rafraîchissante.

  Christian Marquette
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
211 poèmes Liste
6844 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
26 septembre
  Publié: 10 mars à 03:34 Citer     Aller en bas de page

merci MUSCADE,
je vis ton texte avec mon épouse depuis juin 2000.
maintenant depuis le 19-12-17, elle est en maison de retraite spécialisée elle devient Alzheimer, et nos enfant nous oublient.
j'ai lu ici des commentaires qui ne savent pas ce que sont ces vécus, ni les inconforts à croire trouver des réconforts ailleurs.
ma femme que je visite tous les deux jours pendant 4 à 6 heures, est devenue hypersensible, je l'agace en voulant toucher sa peau, ou prolonger les lèvres à lèvres qu'elle aimait tant.
elle est heureuse dans ce monde qu'elle se construit, grâce à ma présence dite platonique, moi je fantasme à m'en rendre malheureux.
ce sont des évolutions du à l'âge, et cette promesse "pour le meilleur et pour le pire".
merci de pas en faire de commentaires.

 
Ali
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
21 poèmes Liste
606 commentaires
Membre depuis
13 septembre 2017
Dernière connexion
17 septembre
  Publié: 10 mars à 14:03 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Muscadine,

"Je ne dis plus "je t'aime"
Ça ne signifie rien
J'enchaîne les amours
Comme on change de train" *

Aujourd'hui ou il y peu, tu ne changes pas : encore un très beau poème douloureux.

Merci pour ce partage


* D'enfer ?

 
Le Poète Masqué


Bonjour/bonsoir chers amis. Merci de votre présence sur mon profil !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
115 poèmes Liste
3424 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2012
Dernière connexion
19 août
  Publié: 11 mars à 10:29
Modifié:  11 mars à 10:29 par Le Poète Masqué
Citer     Aller en bas de page

Bonjour Muscade,

Les petites tenues affriolantes éclipsent parfois les mots d'amour,
Mais qu'en est-il de cette poupée désarticulée dont on remet le crâne en place ?
Une image saisissante !




  Vous pouvez prendre connaissance de mon système de versification, si vous le souhaitez (système personnel qui s'écarte des règles purement classiques).
MUSCADE


Je ne peux m'empêcher ces quelques rimes en vrac, c'est mon petit péché... y a que rime qui m'aille
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
152 poèmes Liste
1593 commentaires
Membre depuis
18 septembre 2015
Dernière connexion
25 septembre
  Publié: 11 mars à 14:44 Citer     Aller en bas de page

Citation de mido ben
on cherche tous
cette equilibre sentimentale
très beau texte



Bonsoir Mido Ben

Comme tu as raison..
Trouver la bonne mesure
Tout un art...

Bisous - MUSCADE

  MUSCADE
MUSCADE


Je ne peux m'empêcher ces quelques rimes en vrac, c'est mon petit péché... y a que rime qui m'aille
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
152 poèmes Liste
1593 commentaires
Membre depuis
18 septembre 2015
Dernière connexion
25 septembre
  Publié: 11 mars à 14:45 Citer     Aller en bas de page

Citation de Maschoune
C'est joliment dit Muscade, même si ce n'est pas facile à vivre ...

Merci à toi


Bonsoir Maschoune
On opte pas toujours pour la simplicité.
Merci de tes mots - Bisous - MUSCADE

  MUSCADE
MUSCADE


Je ne peux m'empêcher ces quelques rimes en vrac, c'est mon petit péché... y a que rime qui m'aille
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
152 poèmes Liste
1593 commentaires
Membre depuis
18 septembre 2015
Dernière connexion
25 septembre
  Publié: 11 mars à 14:48 Citer     Aller en bas de page

Citation de Adamantine
Les amours clandestines sont belles mais parfois douloureuses.
C'est un beau poème



Bonsoir Adamantine
On ne peut pas tout avoir :
le plaisir et l'ivresse
sans quelques peines de coeur.

Bisous - MUSCADE

  MUSCADE
MUSCADE


Je ne peux m'empêcher ces quelques rimes en vrac, c'est mon petit péché... y a que rime qui m'aille
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
152 poèmes Liste
1593 commentaires
Membre depuis
18 septembre 2015
Dernière connexion
25 septembre
  Publié: 11 mars à 14:51 Citer     Aller en bas de page

Citation de DeviousF
J'imagine la peine ressentie. L'emotion est parfaitement véhiculée par ce texte.




Bonsoir DeviousF
Verrrouiller ses sentiments
Alors qu'ils ne demandent qu'à exploser
C'est parfois frustrant.

Merci de ton commentaire - Bisous - MUSCADE


  MUSCADE
MUSCADE


Je ne peux m'empêcher ces quelques rimes en vrac, c'est mon petit péché... y a que rime qui m'aille
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
152 poèmes Liste
1593 commentaires
Membre depuis
18 septembre 2015
Dernière connexion
25 septembre
  Publié: 11 mars à 14:55 Citer     Aller en bas de page

Citation de Utherbor
Bonsoir MUSCADE.

-Tout ce qui est caché est meilleur...
C'est plein de sensibilité, tout est dit dans ton texte.
Alors! chut, quand c'est beau, on ne dit rien...

J'ai adoré ton poème, lu plusieurs fois.

Bises amicales.



Bonsoir Utherbor
Merci de tes mots -
le silence plus fort que les mots !
la force de la fragilité" qui permet de résister...

Bisous - MUSCADE

  MUSCADE
MUSCADE


Je ne peux m'empêcher ces quelques rimes en vrac, c'est mon petit péché... y a que rime qui m'aille
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
152 poèmes Liste
1593 commentaires
Membre depuis
18 septembre 2015
Dernière connexion
25 septembre
  Publié: 11 mars à 14:57 Citer     Aller en bas de page

Citation de Barba
Un poème qui respire le vécu...c est d autant plus fort et émouvant...des mots qui m interpellent ...oui j aime bcp




Bonsoir Barba
"Ce qui ne tue pas rend plus fort"
J'essaie d'y croire...

Bisous - MUSCADE

  MUSCADE
MUSCADE


Je ne peux m'empêcher ces quelques rimes en vrac, c'est mon petit péché... y a que rime qui m'aille
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
152 poèmes Liste
1593 commentaires
Membre depuis
18 septembre 2015
Dernière connexion
25 septembre
  Publié: 11 mars à 14:59 Citer     Aller en bas de page

Citation de Plume Tourmentée
Super beau texte. J'aime la sensibilité et la vulnérabilité que tu affiches.
Tes textes sont d'une légèreté rafraîchissante.


Bonsoir Plume Tourmentée
Merci de ressentir ces émotions
Dans mon texte.
Ton commentaire me touche.

Bisous - MUSCADE

  MUSCADE
MUSCADE


Je ne peux m'empêcher ces quelques rimes en vrac, c'est mon petit péché... y a que rime qui m'aille
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
152 poèmes Liste
1593 commentaires
Membre depuis
18 septembre 2015
Dernière connexion
25 septembre
  Publié: 11 mars à 15:02 Citer     Aller en bas de page

[citation=Mick-Jhon]Un concentré d'émotions dans ce poème , un silence assourdissant plane dessus.
[Mick-Jhon/citation]

Bonsoir Mick-Jhon

Merci de tes mots très forts
Bisous - MUSCADE

  MUSCADE
MUSCADE


Je ne peux m'empêcher ces quelques rimes en vrac, c'est mon petit péché... y a que rime qui m'aille
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
152 poèmes Liste
1593 commentaires
Membre depuis
18 septembre 2015
Dernière connexion
25 septembre
  Publié: 11 mars à 15:05 Citer     Aller en bas de page

Citation de Ali
Bonsoir Muscadine,

"Je ne dis plus "je t'aime"
Ça ne signifie rien
J'enchaîne les amours
Comme on change de train" *

Aujourd'hui ou il y peu, tu ne changes pas : encore un très beau poème douloureux.

Merci[/color] pour ce partage


* D'enfer ?




Merci cher Ali

Ton commentaire toujours plein d'émotions
je le reçois comme un kdo.
Bisous - MUSCADE

  MUSCADE
MUSCADE


Je ne peux m'empêcher ces quelques rimes en vrac, c'est mon petit péché... y a que rime qui m'aille
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
152 poèmes Liste
1593 commentaires
Membre depuis
18 septembre 2015
Dernière connexion
25 septembre
  Publié: 11 mars à 15:20 Citer     Aller en bas de page

Citation de Le Poète Masqué
Bonjour Muscade,

Les petites tenues affriolantes éclipsent parfois les mots d'amour,
Mais qu'en est-il de cette poupée désarticulée dont on remet le crâne en place ?
Une image saisissante !






Bonsoir Le Poète Masqué
Grand merci de ta venue sous mes mots.

Plaisir sexuel bien cadré
On croit que cela coule de source
Si le coeur se met à exister"
Celà devient la déroute.

Que faire : le ficeler pour qu'il se taise
Si l'on veut que le plaisir dure
Ce que je fais en vraie "guerrière"
Mais je dois dire que c'est plus que dur !

J'ai parfois la tête à l'envers
Il faut que je la remette en place.
Et "jouer" comme je le fais
Imperméable aux états d'ame.

Bisous - MUSCADE





  MUSCADE
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 555
Réponses: 22
Réponses uniques: 11
Listes: 1 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0795] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.