Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 324
Invisible : 0
Total : 327
· Nomis · Emile-André
Équipe de gestion
· Bestiole
13157 membres inscrits

Montréal: 27 févr 02:17:04
Paris: 27 févr 08:17:04
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amitié :: Ma sista Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
759 poèmes Liste
22265 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
26 février
  Publié: 23 juin 2016 à 15:45
Modifié:  23 juin 2016 à 15:46 par Aude Doiderose
Citer     Aller en bas de page




Mon amie, ma copine, ma sista
Qui, de loin, tant de fois m’assista
T’ai-je dit le baume que tes mots mettent
En m’éclairant comme une allumette ?

En écoutant Carlos Santana
Je pense à toi, surprenante nana
Musicienne, écrivaine, quelle veine
D’être toi. Tu es une verveine.

Ce petit pom-poème est pour toi
En échange tu me fais un quimbois
Ma rime est pauvre mais j’ai le cœur riche
Ton nom est caché dans l’acrostiche.




Black Magic Woman

Je sais compter jusqu'à neuf !

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
431 poèmes Liste
13747 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
26 février
  Publié: 23 juin 2016 à 16:39 Citer     Aller en bas de page

Montaigne disait "Parce que c'était lui ; parce que c'était moi" ,
je pourrais dire :
parce que j'ai du style et que tu as du goût...
Mais je préfère :
parce que nous nous sommes reconnues et que c'était le moment.

Bisous ma doudou.

 
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
211 poèmes Liste
11860 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
27 février
  Publié: 24 juin 2016 à 06:08 Citer     Aller en bas de page

Jolie idée cet acrostiche qui joue à cache-cache

  ISABELLE
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
759 poèmes Liste
22265 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
26 février
  Publié: 24 juin 2016 à 14:27 Citer     Aller en bas de page

Citation de Adamantine
Montaigne disait "Parce que c'était lui ; parce que c'était moi" ,
je pourrais dire :
parce que j'ai du style et que tu as du goût...
Mais je préfère :
parce que nous nous sommes reconnues et que c'était le moment.

Bisous ma doudou.



Sans doute. La prochaine fois on ira avenue Montaigne pour en parler ?

Citation de Maschoune
Jolie idée cet acrostiche qui joue à cache-cache



J'avais le choix entre "acrostiche" et "pois chiche" pour la rime. Tu comprends que, par égard ma sista, j'ai choisi "acrostiche"

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
431 poèmes Liste
13747 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
26 février
  Publié: 24 juin 2016 à 16:34 Citer     Aller en bas de page

Citation de Aude Doiderose

Citation de Adamantine
Montaigne disait "Parce que c'était lui ; parce que c'était moi" ,
je pourrais dire :
parce que j'ai du style et que tu as du goût...
Mais je préfère :
parce que nous nous sommes reconnues et que c'était le moment.

Bisous ma doudou.



Sans doute. La prochaine fois on ira avenue Montaigne pour en parler



Ouiii et on fera les soldes

 
Pichardin
Impossible d'afficher l'image
Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
357 poèmes Liste
3723 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
23 février
  Publié: 26 juin 2016 à 05:13 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Aude,
L'amitié que ce soit femme/femme, homme/homme ou homme/femme (si, si, ça existe ...!) est un noble sentiment mais ça tu le savais déjà !
Bises
Pichardin

  Pichardin
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
759 poèmes Liste
22265 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
26 février
  Publié: 26 juin 2016 à 11:58 Citer     Aller en bas de page

Citation de Pichardin
Bonjour Aude,
L'amitié que ce soit femme/femme, homme/homme ou homme/femme (si, si, ça existe ...!) est un noble sentiment mais ça tu le savais déjà !
Bises
Pichardin



Bah je ne sais pas si c'est plus noble qu'un autre sentiment, mais c'est bien plaisant.
Merci de ton passage Pichardin

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
456 poèmes Liste
9002 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
26 février
  Publié: 27 juin 2016 à 03:51 Citer     Aller en bas de page

C'est la fête des poèmes d'amitié en ce moment, on dirait.
J'aime. Enfin des histoires qui durent.

Moi aussi, je vous aime toutes les 2 !!
Kiss les poupouff

 
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
759 poèmes Liste
22265 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
26 février
  Publié: 27 juin 2016 à 08:09 Citer     Aller en bas de page

Citation de Catwoman
C'est la fête des poèmes d'amitié en ce moment, on dirait.
J'aime. Enfin des histoires qui durent.

Moi aussi, je vous aime toutes les 2 !!
Kiss les poupouff



Merci et bisous Cath !

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
pirate24


Persévère dans tes vers
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
82 poèmes Liste
987 commentaires
Membre depuis
18 juillet 2009
Dernière connexion
16 février
  Publié: 4 juil 2016 à 11:47
Modifié:  5 juil 2016 à 07:21 par pirate24
Citer     Aller en bas de page

Aude
Très joli poème. L'amitié entre soeurs. Moi j'ai deux soeurs. La plus jeune c'est la petite et la plus âgée c'est la grande. Quand on se rencontre elles jasent sans s'arrêter et je ne puis placer un mot. Alors je vais me chercher une autre bière au frigo tout en gardant mes opinions pour moi. Et oui elles sont de bonnes amies! Daniel

  Daniel
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
759 poèmes Liste
22265 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
26 février
  Publié: 4 juil 2016 à 14:06 Citer     Aller en bas de page

Citation de pirate24
Aude
Très joli poème. L'amitié entre soeurs. Moi j'ai deux soeurs. La plus jeune c'est la petit et la plus âgée c'est la grande. Quand on se rencontre elles jasent sans s'arrêter et je ne puis placer un mot. Alors je vais me chercher une autre bière au frigo tout en gardant mes opinions pour moi. Et oui elles sont de bonnes amies! Daniel



Moi aussi j'ai une sœur, mais on ne se comprends pas, une sorte d'exact opposé.
Cette sista dont je parle est une sœur d'amitié.

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
200 poèmes Liste
5162 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
27 février
  Publié: 21 mars 2019 à 04:49 Citer     Aller en bas de page

Citation de Hiver
Tu as du tatent toi.



Ce qui manifestement n'est pas votre cas.

JB

  La vie commence à chaque instant.
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
759 poèmes Liste
22265 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
26 février
  Publié: 21 mars 2019 à 15:00 Citer     Aller en bas de page

Citation de In Poésie

Citation de Hiver
Tu as du tatent toi.



Ce qui manifestement n'est pas votre cas.

JB



Tiens, l'hiver est parti, c'est le printemps maintenant !

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1564
Réponses: 12
Réponses uniques: 7
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0539] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.