Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 31
Invisible : 0
Total : 32
Équipe de gestion
· Maschoune
13203 membres inscrits

Montréal: 17 sept 11:12:55
Paris: 17 sept 17:12:55
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: les hommes envers les femmes Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
249 poèmes Liste
8551 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
17 septembre
  Publié: 22 mars 2018 à 13:04
Modifié:  22 mars 2018 à 14:17 par Catwoman
Citer     Aller en bas de page

Pourquoi certains hommes se croient supérieurs aux femmes.
Que ces femmes acceptent facilement ces inconforts,
Et que la société envers elles est infâme,
Au point de souvent leur attribuer les torts.

Oui mais, quand certaines femmes se mettent à réagir,
Les pouvoirs en font des contestataires,
A recadrer, dans des usages, et à punir.
Sans que la société change ses manières.

Oh charmante complémentarité.
Ces élucubrations n’ont pas de fondements.
Les votes féminins sont moitié si parité.

Alors que devons-nous faire pour les écouter ?
Sans trop émettre de grondements,
Et sans abusivement les couper.

Oh pardon mesdames, ce n’est qu’un genre de fiction.
Toute ressemblance serait discrimination.

 
josette


la vie est une belle rose qui s'épanouit lentement
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
772 poèmes Liste
4131 commentaires
Membre depuis
20 février 2010
Dernière connexion
16 septembre
  Publié: 2 avr 2018 à 00:29 Citer     Aller en bas de page

superbe et délicat poème, qui mérite attention et réflexion!

merci, Sam, pour ce judicieux et profond partage,

délicieuse journée,

sincères amitiés,

Josette



 
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
249 poèmes Liste
8551 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
17 septembre
  Publié: 2 avr 2018 à 04:41 Citer     Aller en bas de page

merci JOSETTE.

 
So Fie
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
45 commentaires
Membre depuis
21 mai 2018
Dernière connexion
17 avril
  Publié: 27 mai 2018 à 11:28 Citer     Aller en bas de page

Il faut bien reconnaître le talent de nos sociétés à separer les ailes des îles.
Très joliment écrit.
Merci.

 
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
249 poèmes Liste
8551 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
17 septembre
  Publié: 28 mai 2018 à 01:53 Citer     Aller en bas de page

ce sont des considérations d'utilités fonctionnelles et de survies dans certains vivres ensembles d'exceptions, qui ont permis aux religions d'obliger les reconnaissances, à faire des échelles de valeurs humaines. pouvoir de la force et des violences gratuites apparentes, différences d'apparences externes, et confrérie de supériorités entretenues.
j'ai hésité à y joindre sont développement. sur LPDP certaines présences (en MP) trouve cette démarche déplacée.
je suis heureux de me penser être de votre famille virtuelle des sauvegardes de textes sur LPDP.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 480
Réponses: 4
Réponses uniques: 3
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0279] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.