Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 19
Invisible : 1
Total : 20
13257 membres inscrits

Montréal: 15 oct 20:58:33
Paris: 16 oct 02:58:33
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Cristal fêlé - Exorcisme Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Amanda


Dites le avec des fleurs
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
137 poèmes Liste
531 commentaires
Membre depuis
22 avril 2018
Dernière connexion
15 octobre
  Publié: 29 avr 2018 à 06:05
Modifié:  13 mai 2018 à 08:37 par Amanda
Citer     Aller en bas de page


CRISTAL FÊLÉ - EXORCISME


Plus tard, oui, quelques années plus tard,
Je suis revenue à la maison
Pour ma mère, funèbre oraison,
Et exorciser mes cauchemars.

Il avait toujours son chapeau,
Longuement il m'a regardée
Puis ensuite m'a murmuré:
"Et si nous allions à nouveau
Contempler le soleil couchant,
En fredonnant à la guitare
Ces airs vieillots du café-bar,
Comme nous le faisions avant ?"

"Non. Ce temps là est terminé,
Et même si les ans effacent,
Nous forgent une carapace,
Mon cœur, mes chairs, sont mortifiés.
Je ne suis plus ta petite fille.
Fini. Je ne suis plus ta poupée.
Je ne serai plus ton jouet.
Oison sorti de ma coquille,
J'ai rencontré une Diva ;
L'amour que tu n'as pas donné,
Tout l'amour que tu m'as volé,
Je l'ai trouvé entre ses bras.

J'ai rencontré un rossignol
Qui m'a refait rêver d'espoir
Et oublier cet aigle noir
M'enchaînant pour que je ne m'envole."


AMANDA SMITH SKINNER

 
Le Poète Masqué


Bonjour/bonsoir chers amis. Merci de votre présence sur mon profil !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
116 poèmes Liste
3443 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2012
Dernière connexion
5 juillet
  Publié: 29 avr 2018 à 07:33 Citer     Aller en bas de page

Un passé qui s'éclipse au profit d'un présent plus joli !

  Vous pouvez prendre connaissance de mon système de versification, si vous le souhaitez (système personnel qui s'écarte des règles purement classiques).
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
231 poèmes Liste
15658 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
15 octobre
  Publié: 29 avr 2018 à 11:10 Citer     Aller en bas de page

j'ai beaucoup aime

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Amanda


Dites le avec des fleurs
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
137 poèmes Liste
531 commentaires
Membre depuis
22 avril 2018
Dernière connexion
15 octobre
  Publié: 5 mai 2018 à 05:22 Citer     Aller en bas de page

Citation de Le Poète Masqué
Un passé qui s'éclipse au profit d'un présent plus joli !



Peut-être



Citation de mido ben
j'ai beaucoup aime



Tant mieux.

Merci

 
Berny

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
104 poèmes Liste
259 commentaires
Membre depuis
27 mars 2018
Dernière connexion
5 octobre
  Publié: 2 juin 2018 à 06:41 Citer     Aller en bas de page

[citation=Amanda]
CRISTAL FÊLÉ - EXORCISME


Plus tard, oui, quelques années plus tard,
Je suis revenue à la maison
Pour ma mère, funèbre oraison,
Et exorciser mes cauchemars.

Il avait toujours son chapeau,
Longuement il m'a regardée
Puis ensuite m'a murmuré:
"Et si nous allions à nouveau
Contempler le soleil couchant,
En fredonnant à la guitare
Ces airs vieillots du café-bar,
Comme nous le faisions avant ?"

"Non. Ce temps là est terminé,
Et même si les ans effacent,
Nous forgent une carapace,
Mon cœur, mes chairs, sont mortifiés.
Je ne suis plus ta petite fille.
Fini. Je ne suis plus ta poupée.
Je ne serai plus ton jouet.
Oison sorti de ma coquille,
J'ai rencontré une Diva ;
L'amour que tu n'as pas donné,
Tout l'amour que tu m'as volé,
Je l'ai trouvé entre ses bras.

J'ai rencontré un rossignol
Qui m'a refait rêver d'espoir
Et oublier cet aigle noir
M'enchaînant pour que je ne m'envole."


AMANDA SMITH SKINNER

[/citation

Super J'aime bien quand ça rime et sent une personnalité attachante
Berny

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
448 poèmes Liste
21906 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
31 août
  Publié: 9 juin 2018 à 09:58 Citer     Aller en bas de page

Tu vois, quand j'entends Barbara chanter "l'aigle noir" je ressens quelque chose de terriblement émouvant dans ton poème, émouvant et révoltant, tu t'es bien exprimée et je suis de tout coeur avec toi.
Le petit rossignol ne peut que t'apporter du bonheur, parole d'oiseau
Bien amicalement ODE 31 - 17

  OM
Amanda


Dites le avec des fleurs
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
137 poèmes Liste
531 commentaires
Membre depuis
22 avril 2018
Dernière connexion
15 octobre
  Publié: 10 juin 2018 à 03:30 Citer     Aller en bas de page

Citation de Berny

Citation de Amanda

CRISTAL FÊLÉ - EXORCISME

Plus tard, oui, quelques années plus tard,
Je suis revenue à la maison
Pour ma mère, funèbre oraison,
Et exorciser mes cauchemars.

Il avait toujours son chapeau,
Longuement il m'a regardée
Puis ensuite m'a murmuré:
"Et si nous allions à nouveau
Contempler le soleil couchant,
En fredonnant à la guitare
Ces airs vieillots du café-bar,
Comme nous le faisions avant ?"

"Non. Ce temps là est terminé,
Et même si les ans effacent,
Nous forgent une carapace,
Mon cœur, mes chairs, sont mortifiés.
Je ne suis plus ta petite fille.
Fini. Je ne suis plus ta poupée.
Je ne serai plus ton jouet.
Oison sorti de ma coquille,
J'ai rencontré une Diva ;
L'amour que tu n'as pas donné,
Tout l'amour que tu m'as volé,
Je l'ai trouvé entre ses bras.

J'ai rencontré un rossignol
Qui m'a refait rêver d'espoir
Et oublier cet aigle noir
M'enchaînant pour que je ne m'envole."


AMANDA SMITH SKINNER



Super J'aime bien quand ça rime et sent une personnalité attachante
Berny


Thank.

Citation de ode3117
Tu vois, quand j'entends Barbara chanter "l'aigle noir" je ressens quelque chose de terriblement émouvant dans ton poème, émouvant et révoltant, tu t'es bien exprimée et je suis de tout coeur avec toi.
Le petit rossignol ne peut que t'apporter du bonheur, parole d'oiseau
Bien amicalement ODE 31 - 17


Je ne connais pas beaucoup de monde qui, sachant de quoi elle parle, ne ressent rien en écoutant cette chanson.
Thank

 
Flora Lynn


Aspirer à la clarté du jour à naître, Tendre vers la beauté absolue en l'être
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
52 poèmes Liste
897 commentaires
Membre depuis
10 février 2017
Dernière connexion
12 octobre
  Publié: 9 juil 2018 à 14:35 Citer     Aller en bas de page

Amanda,
A nouveau une inquiétude éparse dans ce poème:l'amour volé, l'aigle noir qui enchaîne mais elle s'éclaire grâce à la présence du rossignol dont le chant divin vous fait oublier le côté sombre.Un beau poème avec une magnifique note d'espoir.
Amitiés sincères.

  Flora Lynn
Amanda


Dites le avec des fleurs
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
137 poèmes Liste
531 commentaires
Membre depuis
22 avril 2018
Dernière connexion
15 octobre
  Publié: 10 juil 2018 à 22:19 Citer     Aller en bas de page

Citation de Flora Lynn
Amanda,
A nouveau une inquiétude éparse dans ce poème:l'amour volé, l'aigle noir qui enchaîne mais elle s'éclaire grâce à la présence du rossignol dont le chant divin vous fait oublier le côté sombre.Un beau poème avec une magnifique note d'espoir.
Amitiés sincères.


Suite et point final du premier de la pièce avec un intervalle de 15 ans entre les deux actes.
C'est pas facile d'oublier les rapaces et il n'y a pas beaucoup d'oiseaux à la hauteur.
5 U

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 654
Réponses: 8
Réponses uniques: 6
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0267] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.