Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 7
Invités : 332
Invisible : 0
Total : 339
· La Brune Colombe · Laur'Ha · Hubix-Jeee · Utherbor · Chevalier Liqueur · Bombadil · silence.
12994 membres inscrits

Montréal: 27 mai 13:33:21
Paris: 27 mai 19:33:21
::S�lection du th�me::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Printemps de pluie Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
Drôle d'oiseau


La poésie est une source et nous irons tous y boire....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
78 poèmes Liste
2852 commentaires
Membre depuis
23 avril 2016
Dernière connexion
27 mai
  Publié: 13 mai à 18:30
Modifié:  19 mai à 06:23 par Drôle d'oiseau
Citer     Aller en bas de page

Printemps de pluie

Que triste poésie est maladie de l'âme,
Comme un chaton se love dans la glace d'un drap
Où son pelage est mort aux caresses du drame
Sous le rire éborgné d'un hypocrite rat.

Je n'écris pas le temps qui passe dans mon dos
Et sa pluie incessante de chagrins littéraires,
Rien ne couvre le ciel que de lourds oripeaux,
Reste-t-il un soleil aux dernières primevères ?

Par les terrasses mauves et la joue des statues
Je m'en vais le front las dans le jardin laissé,
Redouble l'eau de mai ! sur mes étoiles tues
Et mon pas vagabond perdu dans les sentiers...

La douleur d'un printemps est pire que l'ennui
Ainsi l'amour en cage et son pauvre sourire,
Où vivre est un grillage qui vient plomber la nuit
Et contre son vouloir on se prend à maudire,

Mais il me faudra bien qu'un avenir se lève
Et que le flot bruyant ressorte ses couleurs,
Comme un radieux bonjour remaquille sa lèvre
Et vient au soutenir de mes jours sans heures.

La vie est versatile et des rires aux larmes
On rend à la rivière son souvenir noyé,
Ou des bouquets d' œillets aux pétales de parme
D'une vie sans calculs aux rives opposées...

Pour toi ma toute belle qui vient croquer la pomme,
Je veux rester entier par le noir et le blanc
Et lier notre amour par le creux de nos paumes
Assis au bord du rêve et son unique banc...

 
A.Belhirch
Impossible d'afficher l'image
un monde sans espoir est irrespirable. (Malraux)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
95 poèmes Liste
301 commentaires
Membre depuis
29 décembre 2016
Dernière connexion
25 mai
  Publié: 13 mai à 22:26 Citer     Aller en bas de page

Superbes images poétiques j'aime

  Les arts sont l'entremetteur qui nous fournissent des occasions très naturelles de deviser de tout et de rien.
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
177 poèmes Liste
9369 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
27 mai
  Publié: 14 mai à 01:56 Citer     Aller en bas de page

Alors là mon Jiçé, celui-là vole directement dans mes favoris ! Et hop

Tu t'es surpassé dis donc ... et pour mon plus grand plaisir : un ton, un rythme, des images ...

Bravo à toi et un grand merci

  ISABELLE
Xenia

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
97 poèmes Liste
1556 commentaires
Membre depuis
13 mai 2013
Dernière connexion
25 mai
  Publié: 14 mai à 04:37 Citer     Aller en bas de page

bonjour
une poésie à laquelle je suis sensible, le dernier quatrain nous offre un heureux contraste
Amitiés

  Critiques acceptées
Drôle d'oiseau


La poésie est une source et nous irons tous y boire....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
78 poèmes Liste
2852 commentaires
Membre depuis
23 avril 2016
Dernière connexion
27 mai
  Publié: 14 mai à 08:32 Citer     Aller en bas de page

@A.Belhirch
Merci de ton passage
À bientôt de te lire en poésie
Jiçé

@Maschoune
Merci Isabelle
Les eaux de printemps font les mauvaises sources...
Bisous pleins.
Jiçé

@Xénia
Ravi de la présence de tes mots...
Jiçé

 
M@rselO


“ Les lèvres de la sagesse sont closes, excepté aux oreilles de la raison „ — H. Trismégiste
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
359 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2017
Dernière connexion
27 mai
  Publié: 14 mai à 09:49
Modifié:  14 mai à 09:51 par M@rselO
Citer     Aller en bas de page

Bonjour Jiçé,
juste avant de te lire, j'étais en train de regarder les vidéos de l'éruption du volcan kilauea...
"Mais il me faudra bien qu'un avenir se lève
Et que le flot bruyant ressorte ses couleurs,"

Je ressens immédiatement cette force éruptive prête à jaillir dans ton jardin poétique !

Et puis, le dernier quatrain me fait irrémédiablement penser au Yin et au Yang :
" Le Yin, représenté en noir, évoque entre autres, le principe féminin, la lune, l'obscurité, la fraîcheur, la réceptivité, etc. Le Yang quant à lui (laissant apparaître le fond blanc), représente entre autres le principe masculin, le soleil, la luminosité, la chaleur, l'élan" Wikipédia

Amitiés

  M@rs
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
218 poèmes Liste
13759 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
26 mai
  Publié: 14 mai à 11:12 Citer     Aller en bas de page

très plaisante lecture

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Drôle d'oiseau


La poésie est une source et nous irons tous y boire....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
78 poèmes Liste
2852 commentaires
Membre depuis
23 avril 2016
Dernière connexion
27 mai
  Publié: 14 mai à 11:35 Citer     Aller en bas de page

@M@rselO
Quelle curieuse coïncidence!
Moi, j'ai écris ce texte sous la morosité torrentielle du ciel Limousin..
Merci pour ta recherche du yin et du yang, merci aussi à Wiki.Lol ..
Amitiés
Jiçé
@mido ben
Merci pour ta fidélité à me lire, je suis toujours ravi de recevoir tes commentaires.
Amitiés
Jiçé

 
Utherbor

Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
62 poèmes Liste
917 commentaires
Membre depuis
23 mars 2017
Dernière connexion
27 mai
  Publié: 14 mai à 15:30 Citer     Aller en bas de page

Alors là ! mon Drôle d'oiseau, ça vole très haut....
Un grand bravo...
Superbe.

 
Drôle d'oiseau


La poésie est une source et nous irons tous y boire....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
78 poèmes Liste
2852 commentaires
Membre depuis
23 avril 2016
Dernière connexion
27 mai
  Publié: 14 mai à 15:46 Citer     Aller en bas de page

Merci Utherbor
Je suis content que ces mots te plaisent..
A bientôt.

Jiçé

 
Galatea belga
Impossible d'afficher l'image
Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
655 poèmes Liste
14408 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
27 mai
  Publié: 15 mai à 08:28 Citer     Aller en bas de page

Assis au bord du rêve et son unique banc...

On est plusieurs assis là !




Merci pour ces vers baignés de belle pluie lyrique.



lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Drôle d'oiseau


La poésie est une source et nous irons tous y boire....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
78 poèmes Liste
2852 commentaires
Membre depuis
23 avril 2016
Dernière connexion
27 mai
  Publié: 15 mai à 08:53
Modifié:  19 mai à 12:19 par Drôle d'oiseau
Citer     Aller en bas de page

Merci Lilia
Content de te retouver sous cette pluie battante, le soleil n'est pas loin..

Jiçé

 
NicoNavel


La poésie est cette musique que tout homme porte en soi
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
42 poèmes Liste
878 commentaires
Membre depuis
11 mai 2017
Dernière connexion
26 mai
  Publié: 15 mai à 17:07 Citer     Aller en bas de page

Quand la grâce est au service de la beauté...

Magnifique !

Amitiés

 
Drôle d'oiseau


La poésie est une source et nous irons tous y boire....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
78 poèmes Liste
2852 commentaires
Membre depuis
23 avril 2016
Dernière connexion
27 mai
  Publié: 15 mai à 17:11 Citer     Aller en bas de page

Merci poète
Je suis confus ..
Jiçé

 
RiagalenArtem


"Vivre éternellement serait aussi difficile-me semble-t-il-que dormir toute la vie" эт&#
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
123 poèmes Liste
2928 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
16 mai
  Publié: 15 mai à 17:54 Citer     Aller en bas de page

Y'a pas à être confus, Jiçé. Elle le mérite, cette poésie, classique, lyrique, oui, mais pas pesante et toujours originale dans ses images...
Et puis, c'est un coup de frais à lire sans modération (c'est une métaphore, tu l'auras compris ; -)).
Aïe, ça "bugue" sec...j'envoie : -)


  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Cedoit être un four invisible." Gustave Flaubert
Drôle d'oiseau


La poésie est une source et nous irons tous y boire....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
78 poèmes Liste
2852 commentaires
Membre depuis
23 avril 2016
Dernière connexion
27 mai
  Publié: 16 mai à 06:01 Citer     Aller en bas de page

Merci Riaga..
À te lire bientôt.

Jiçé

 
ODIN
Impossible d'afficher l'image
J'ai une langue, qu'elle soit utile et subtile!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
609 poèmes Liste
3438 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2012
Dernière connexion
23 mai
  Publié: 16 mai à 09:13 Citer     Aller en bas de page

Un texte bien écrit

 
Drôle d'oiseau


La poésie est une source et nous irons tous y boire....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
78 poèmes Liste
2852 commentaires
Membre depuis
23 avril 2016
Dernière connexion
27 mai
  Publié: 16 mai à 18:47 Citer     Aller en bas de page

Merci Odin, suis content !

Jiçé

 
Jean-Louis


J'ai défait la solitude. Il n'y a pas de chevet où je ne puisse m'asseoir. Andrée Chedid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
133 poèmes Liste
3363 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
26 mai
  Publié: 17 mai à 09:07 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Jiçé,

C'est un peu tourmenté avant que le soleil s'éveille mais cet univers me plaît et je saisis volontiers la main que vous nous tendez.
Amitiés
jlouis

  Poésie, la vie entière (ex ULM47)
Drôle d'oiseau


La poésie est une source et nous irons tous y boire....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
78 poèmes Liste
2852 commentaires
Membre depuis
23 avril 2016
Dernière connexion
27 mai
  Publié: 17 mai à 11:46 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Jean-Louis
Le soleil reste une valeur sûre, en fait j'ai un peu triché en le mettant devant comme notre unique bienfaiteur, un temps doux et couvert me suffit amplemement ...
Mes amitiés

Jiçé

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
386 poèmes Liste
20314 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
27 mai
  Publié: 19 mai à 09:46 Citer     Aller en bas de page

Merci cher OISEAU, le soleil n'est pas toujours roi, même s'il fut représenté dans l'histoire, moi aussi j'apprécie le temps doux, parfois un ciel légèrement voilé. Si il apporte une certaine monotonie pour certains, il procure des sentiments bien agréables et ton poème nous le prouve. De belles images que tu nous offres là et une jolie fin.
Bises OISEAU
ODE 31 - 17

  OM
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 234
Réponses: 25
Réponses uniques: 15
Listes: 1 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0476] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.