Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 110
Invisible : 0
Total : 112
· marchepascal · ....
13011 membres inscrits

Montréal: 15 oct 04:57:00
Paris: 15 oct 10:57:00
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Le rideau rouge Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Ashimati Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
319 poèmes Liste
7209 commentaires
Membre depuis
3 août 2008
Dernière connexion
14 octobre
  Publié: 18 mai à 10:57
Modifié:  18 mai à 11:05 par Emme
Citer     Aller en bas de page

Le rideau rouge


À l’ombre du rideau se dessinent les corps
Du rouge flamboyant s'écoulent les envies
Volupté de satin et tout s’enflamme d’ors
Plus rien n’est important aux âmes alouvies

Aux effluves d'encens se mêlent les fragrances
Le mauve des soieries chavirant les regards
Emporte les desseins loin de toutes créances
Les baisers dans le cou prenant un goût paillard

Les peaux exhalent alors des désirs un peu troubles
Et les avides mains glissent sous les bustiers
Tordant un mamelon, coulant vers la carouble
D'un doux acquiescement du féminin altier

Les dentelles tombant aux chevilles légères
Exhalent les parfums de ces recoins secrets
Exposant à tous vents des relents de fougères
Qui enivrent les sens, embrasant l'azuré

À l’ombre du rideau se devinent les corps
Offerts et dénudés à qui souhaite les prendre
Cris et suçotements aux senteurs d'ellébore
De leurs ongles plantés dans les chairs de Cassandre


Thierry
Mai 2018

 
Emme

Modératrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
151 poèmes Liste
3191 commentaires
Membre depuis
22 août 2011
Dernière connexion
15 octobre
  Publié: 18 mai à 11:09 Citer     Aller en bas de page

Des mots suaves qui laissent deviner un joli tableau et de belles fragrances.
Très jolie lecture

  la vida son dos dias...vivelos !
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
187 poèmes Liste
9908 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
15 octobre
  Publié: 18 mai à 12:49 Citer     Aller en bas de page

Citation de Emme
Des mots suaves qui laissent deviner un joli tableau et de belles fragrances.
Très jolie lecture



Et j'ajoute des couleurs aussi

  ISABELLE
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
223 poèmes Liste
14277 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
14 octobre
  Publié: 18 mai à 15:33 Citer     Aller en bas de page

très plaisante lecture

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Le Poète Masqué


Bonjour/bonsoir chers amis. Merci de votre présence sur mon profil !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
115 poèmes Liste
3424 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2012
Dernière connexion
19 août
  Publié: 19 mai à 01:38 Citer     Aller en bas de page

J'ai adoré et bu poétiquement ces vers quasi érotiques...

Sublime !

  Vous pouvez prendre connaissance de mon système de versification, si vous le souhaitez (système personnel qui s'écarte des règles purement classiques).
Mystic4Ever


Le tant me manque et toi bien plus encore!
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
760 poèmes Liste
10424 commentaires
Membre depuis
21 mars 2005
Dernière connexion
7 octobre
  Publié: 19 mai à 04:31 Citer     Aller en bas de page

Un parfum de suave se dégage de ton poème et les images laissent rêveur, merci

 
M@rselO


“ Les lèvres de la sagesse sont closes, excepté aux oreilles de la raison „ — H. Trismégiste
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
34 poèmes Liste
850 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2017
Dernière connexion
15 octobre
  Publié: 20 mai à 02:01 Citer     Aller en bas de page

Sens dessus desseins, le Désir hisse haut l’étendard de la volupté au mât poétique de LPDP !

  M@rs
Rousselaure


J'aime les mots de ciel bleu. J'en écrirai jusqu'à ma mort.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
307 poèmes Liste
5642 commentaires
Membre depuis
5 juillet 2009
Dernière connexion
14 octobre
  Publié: 20 mai à 04:36 Citer     Aller en bas de page

Beaucoup de sensualité derrière ce rideau.
Amitiés.

  je suis et resterai celle qui t'attends
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
45 poèmes Liste
2466 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
14 octobre
  Publié: 20 mai à 09:51 Citer     Aller en bas de page

Un texte très charnel exprimé avec beaucoup de finesse.et de sensualité
J'aime

 
Lykan

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
34 poèmes Liste
1523 commentaires
Membre depuis
22 décembre 2008
Dernière connexion
5 octobre
  Publié: 22 juil à 17:55 Citer     Aller en bas de page

Vous m'avez emporté dans ces vers rougeoyants, terriblement bien écrits.
Merci pour cette plaisante lecture.

LYKAN

 
Ashimati Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
319 poèmes Liste
7209 commentaires
Membre depuis
3 août 2008
Dernière connexion
14 octobre
  Publié: 23 juil à 07:51 Citer     Aller en bas de page

Un grand merci à vous tous, d'être passé par ici
Amitiés et bises

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 282
Réponses: 10
Réponses uniques: 10
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0438] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.