Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 4
Invités : 43
Invisible : 0
Total : 47
· Lis tes ratures · Lapoètesse · QUOIQOUIJE · ode3117
13017 membres inscrits

Montréal: 19 oct 11:55:11
Paris: 19 oct 17:55:11
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Est-ce vrai ? Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
211 poèmes Liste
6924 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
19 octobre
  Publié: 2 juin à 04:50
Modifié:  4 juin à 10:38 par Emme
Citer     Aller en bas de page

Nous les humains, avons tendance à tout confondre.
À tout vouloir interpréter sans aucun respect
De ce qui ne nous semble pas être là pour nous répondre.
Nous en oublions trop souvent ce que sont ces secrets.

Des dogmatismes nous empêchent de communier
Avec des énergies qui sont présentes autour de nous.
Que les religieuses ignorances veulent nous faire refuser
Par des persécutions pour faire taire nos "en nous".

Des bien-pensants aident les esclavages d’immigrés.
Qu’ils viennent nous les abandonnerons.
Leurs nouvelles misères ne doivent pas nous concerner.

Au nom d’un dieu unique aussi diversifié,
Blasphémons au nom de certaines religions,
Dans des morts lentes, trop souvent médiatisées.

Nous sommes en France, ça peut devenir inconvenant.
Zappons, rien voir, rien entendre, rien dire. Pour être décents.

 
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
211 poèmes Liste
6924 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
19 octobre
  Publié: 3 juin à 02:13 Citer     Aller en bas de page

bonjour ma grande.
en ce moment des personnes dérangées par mes regards me persécutent par des intolérances pour dissimuler leurs questionnements.
dire… même pas mal… ce serait faux.
bise, oh pardon, bec à toi.

 
DeviousF
Impossible d'afficher l'image
Aimes toi et les autres t'aimeront.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
41 poèmes Liste
166 commentaires
Membre depuis
5 mars
Dernière connexion
19 octobre
  Publié: 3 juin à 17:56 Citer     Aller en bas de page

La maîtrise de l'art poétique ne rend pas les terrains moins glissants. Bon courage à toi.

  Plume déviante
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
211 poèmes Liste
6924 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
19 octobre
  Publié: 3 juin à 20:05 Citer     Aller en bas de page

merci DEVIOUSF
un commentaire d'une agréable ami a été retiré.

 
A.Belhirch
Impossible d'afficher l'image
un monde sans espoir est irrespirable. (Malraux)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
110 poèmes Liste
331 commentaires
Membre depuis
29 décembre 2016
Dernière connexion
10 octobre
  Publié: 4 juin à 01:41 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir

Sauf que les heureux ne doivent pas être si indifférent à l'égard des malheureux
Toutefois
De nos temps personne ne lui appartient ce monde, le monde entier appartient à tout le monde.

Un avis comme un autre
Bonne journée samamuse

  Les arts sont l'entremetteur qui nous fournissent des occasions très naturelles de deviser de tout et de rien.
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
211 poèmes Liste
6924 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
19 octobre
  Publié: 4 juin à 01:59 Citer     Aller en bas de page

merci A.Belhirch

 
Rayon de soleil
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
0 poèmes Liste
225 commentaires
Membre depuis
15 octobre 2016
Dernière connexion
3 octobre
  Publié: 7 juin à 08:13 Citer     Aller en bas de page

Bonjour,

Le monde s'acharne à reboucher toute possibilité de profondeur chez l'homme parce qu'à première vu, c'est un gouffre sombre et effrayant, mais c'est parce que ils ne le connaissent plus ou pas.

Peut-on vraiment reprocher à un mort d'être mort ? Mais, je comprends ton indignation que je partage.


 
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
211 poèmes Liste
6924 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
19 octobre
  Publié: 8 juin à 00:13 Citer     Aller en bas de page

merci LAURENS.

 
vivre libre

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
14 poèmes Liste
62 commentaires
Membre depuis
22 avril
Dernière connexion
18 octobre
  Publié: 16 juin à 03:10 Citer     Aller en bas de page

Le Poéte annonce, le Poéte dénonce, le Poéte écrit et crie donc il est superbe Monsieur votre poéme, il m'interpelle vraiment nous avons la méme philosophie de la vie, on la voit avec nos yeux et on voit au dela, alors merci pour ce beau partage et les secrets doivent étre secret aussi, il me semble non alors a bientot pour vous lire

 
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
211 poèmes Liste
6924 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
19 octobre
  Publié: 16 juin à 07:32 Citer     Aller en bas de page

les apparents secrets, n'en sont pas.
en tant qu'ancien designer, je n'ai que très peu de choses inventées, sinon des assemblages qui n'avaient pas encore été tentés.
beaucoup de dites créations, inventions, ne sont que des apprentissages à tenter de nouvelles combinaisons.
De ce qui ne nous semble pas être là pour nous répondre.
Nous en oublions trop souvent ce que sont ces secrets.
Des dogmatismes nous empêchent de communier
Avec des énergies qui sont présentes autour de nous.
j'ai en moi plein d'archéologies du vingtième siècle, qui naîtront dans les futurs du vingt et unième siècle, si les décideurs y voient des sources de profits.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 262
Réponses: 9
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,1080] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.