Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 18
Invisible : 0
Total : 18
13038 membres inscrits

Montréal: 20 sept 22:25:16
Paris: 21 sept 04:25:16
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Je me sens bonzaï. Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
211 poèmes Liste
6834 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
20 septembre
  Publié: 8 juil à 04:53
Modifié:  10 juil à 05:21 par Emme
Citer     Aller en bas de page

Quelques fois je me sens être un arbre
Un bonzaï ambulant qui se croit un arbre.
En réductions, de terre et en apparences.
Un arbre qui vivrait plein de souffrances.

Tout en subissant une quantité de petits soins
Avec des déformations aussi imposées
Ces miniaturisations sont sans biens,
Et avec lesquelles je dois composer.

Beaucoup d’êtres humains, ont eux aussi les mêmes sorts.
Des étrangers s’autorisent à façonner,
Leurs apparences, leurs comportements, à tort.

Oui ? ah, le rapport à ce bonzaï ?
La société s’acharnera à me conditionner
Pour qu’eux, puissent jouir de leurs systèmes, les élus, aillent.

Toutes allusion, ou comparaison, seraient volontaires
Toutes protestations, ou démentis, à taire.

 
ODIN
Impossible d'afficher l'image
J'ai une langue, qu'elle soit utile et subtile!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
632 poèmes Liste
3564 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2012
Dernière connexion
20 septembre
  Publié: 8 juil à 08:30 Citer     Aller en bas de page

Enfoirés de Coluche!

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
401 poèmes Liste
20878 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
20 septembre
  Publié: 8 juil à 09:24
Modifié:  8 juil à 09:26 par ode3117
Citer     Aller en bas de page

J' ai écrit sur ce petit bonzai, et si parfois tu sembles être de ce genre d'arbre là, crois moi, même si ce n'est pas normal de ne pas le laisser profiter de sa croissance, pour moi, je trouve qu'il a bien du charme, on peut l'admirer, le protéger et ce que j'aimerais que ce soit ainsi pour toi.
Entre autres de ce charme là, je te trouve pléthore de qualités, dont certaines je devine.
Bises SAM
ODE 31 - 17
Maintenant on peut voir cela autrement, comme ce que veut signaler ton écrit.

  OM
vivre libre

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
10 poèmes Liste
60 commentaires
Membre depuis
22 avril
Dernière connexion
14 septembre
  Publié: 8 juil à 10:39 Citer     Aller en bas de page

une chose est sure moi ce bonzaï je me le chouchouterai le câlinerai il serait vraiment un bon compagnon et de confidence alors merci de ce beau partage mon beau bonzaï mes amitiés

 
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
211 poèmes Liste
6834 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
20 septembre
  Publié: 9 juil à 02:31 Citer     Aller en bas de page

merci ODE d'ODIN pour VIVRE LIBRE
en apparence, je suis très souvent conditionné
à des obligations quotidiennes de mises en torture.

merci ODIN de voir en moi des provocations à la COLUCHE.

merci ODE, je pourrais en MP le lire ? et même rêver d'un second DUO, sur cet état de "bonzaï" ? MUSE m'en titille déjà. bise.

merci VIVRE LIBRE, j'aimerais être chouchouté en mots, à travers un DUO, de ton choix que je suivrais en 4+4+3+3+2 vers. avec une préparation en MP. MUSE t'y attend déjà.
bise.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 122
Réponses: 4
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0221] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.