Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 115
Invisibles : 2
Total : 120
· Mawringhe · Andesine
Équipe de gestion
· Catwoman
13084 membres inscrits

Montréal: 18 juin 15:22:24
Paris: 18 juin 21:22:24
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Jésus pourquoi pas ? Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
238 poèmes Liste
8182 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
18 juin
  Publié: 22 juil 2018 à 02:35
Modifié:  22 juil 2018 à 05:39 par Maschoune
Citer     Aller en bas de page

JÉSUS n’était pas de bois
Comme l’était Pinocchio
Comme son père, il était homme des bois.
Doué d’un savoir, qui faisait écho.
Son dernier support était une croix.

Sexualité de JÉSUS
A certainement existé
Peu d’entre nous l’ont eue
Comment l’expliciter.

Les filles l’ont préoccupé
Même s’il n’y a pas d’écrits
Des abus il a dû se préserver

Adulte et très entouré
De très belles femmes l’ont suivi
Les préservatifs n’étaient pas nés.

Avoir des enfants, sa mission,
DIEU, l’a mis en précautions.

En se livrant à des échanges
Etre disponible au plus grand nombre
Peut rendre les amours étranges
Les raisonnements d’esprit plus sombre.

Les féminités sont sans partage
Leurs monopoles deviennent carcans
JÉSUS avait cet avantage
De savoirs de DIEU dans ses présents.

JÉSUS sut quelle serait sa « fin » (et non faim)
Une femme aurait fait du chantage
DIEU le savait très bien.

Par des caresses responsables,
Discrètes, sans rumeurs, ça soulage.
Pour la mission c’est souhaitable.

Beaucoup ne peuvent pas comprendre
L’amour à ne pas entreprendre.



 
DeviousF
Impossible d'afficher l'image
Aimes toi et les autres t'aimeront.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
34 poèmes Liste
169 commentaires
Membre depuis
5 mars 2018
Dernière connexion
21 mai
  Publié: 23 juil 2018 à 13:00 Citer     Aller en bas de page

Jésus a deux pères et une mère porteuse. Il incarne à lui seul une sexualité progressiste.

  Plume déviante
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
238 poèmes Liste
8182 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
18 juin
  Publié: 24 juil 2018 à 02:12 Citer     Aller en bas de page

merci pour l'humour.
ce texte voulait sensibiliser à la disponibilité.
pour être ouvert aux autres, il semble indispensable,
de savoir se priver de certains monopoles,
ce qui ne semble pas être évident pour beaucoup d'entre nous.

JÉSUS sut quelle serait sa « fin » (et non faim)
Une femme aurait fait du chantage
DIEU le savait très bien.

je suis désolé pour les lectures qui se seraient senties
agressées pour le fait de toucher aux fondements
de leurs cultures. ce ne sont que des vivres ensembles.

 
❀ninette1952


L'enfant qui ne joue pas n'est pas un enfant, mais l'homme qui ne joue pas a perdu à jamais l'enfant
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
106 poèmes Liste
459 commentaires
Membre depuis
9 février 2016
Dernière connexion
15 juin
  Publié: 26 mars à 08:07 Citer     Aller en bas de page

mdr ton texte jésus et sa sexualité fallait y penser çà me mourir de rire car moi Jésus n'existe as ni dieu non plus d'ailleurs bisous mon samy

  Il faudrait vivre ses rêves avant d'avoir trop de regrets
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
238 poèmes Liste
8182 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
18 juin
  Publié: 27 mars à 03:41 Citer     Aller en bas de page

Jésus ne su qu'à l'âge de 12 ans qu'elle était sa destiné.
il était avant, un être de lumières,
il a vécu dans des savoirs que je découvre en ce moment,
il est mort pour nous inciter à aller jusqu'au bout de notre raison d'être.
il est ressuscité en être de lumières, en y faisant attention nous pouvons percevoir sa présence et ses énergétisassions d'accompagnements, dans une dimensions non visible pour nous les humains.
dans cet état il n'a plus besoin de sexualité.
la notion de "dieu" c'est hors des dogmes, une reconnaissances humainement difficile à envisager.
là, nous entrons dans les comparaisons de formes de vies qui nous entourent, et que nous voulons nier pour nos formes d'humanisations.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 273
Réponses: 4
Réponses uniques: 3
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0230] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.