Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 18
Invisible : 0
Total : 18
13205 membres inscrits

Montréal: 18 sept 20:34:51
Paris: 19 sept 02:34:51
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Poèmes d'amour :: La nuit étend son piège au-delà de l'aube Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Lis tes ratures

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
400 poèmes Liste
1054 commentaires
Membre depuis
19 décembre 2017
Dernière connexion
3 septembre
  Publié: 29 août 2018 à 04:32
Modifié:  29 août 2018 à 06:09 par Emme
Citer     Aller en bas de page

Non que les étoiles n'aient pas donné leur chance
à ceux qui croient en elles
mais la nuit étend son piège au-delà de l'aube,

J'ai lu un livre sur la guerre
écrit par une baïonnette
un autre sur les écrivains
écrit par un fabricant de siège éjectable
j'ai vu un film avec une actrice,
un acteur
des jeux de lumière
une affiche collée un peu plus loin
j'ai dormi en chien de fusil contre ma tempe
tout ce dont je voudrais me souvenir
est ce que je devais savoir
mais les cartes au trésor
et la proue de mon navire se chamaillent encore
sur le sens de ma vie,

La lumière n'est qu'une ombre de plus
mais elle a su créer l'œil qui la regarde
j'accepte le principe
un clin d'œil cynique pour preuve
de la poudre aux yeux au cas où,

Mais que reste-t-il à dire
que je ne te fais pas dire ?

La forme d'un corps fait la manche au milieu des âmes
un fantôme se met à croire à lui-même
en retenant son souffle dans la boucle parfaite
d'un point de suture
qui tient deux morceaux de chair enlacés
comme le font les plaisanteries et les rires jaunes
les manivelles et les trappes
la pioche et les omoplates
la tache de rousseur d'une joue et le nombril d'un brasier,

Entre ce que tu me vends
et ce que je te vole
le point d'équilibre est un compromis
celui que je te vends me vole
dans un râle exquis

Mais
En aurais-je pour mon pognon
à coucher avec des trèfles à quatre feuilles
des balançoires à cornichons
des bulles de savon éclatées sur le trottoir
après s'être faufilées entre les rideaux
un soir d'été
par la fenêtre ouverte
ou bien des biches peintes sur une feuille de cigarette
bombée de marijuana
des tours de magie et des jongleries
avec la fille du bonhomme de neige
dans le cirque du père Noël,

Tout ce qui ne se termine
est le début de sa propre suite
comme une de tes cigarettes mal éteintes
je pose sur tes lèvres mon désir de te convenir
et le tien ne sera que l'étreinte
cherchant à me contenir.

 
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
249 poèmes Liste
8558 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
18 septembre
  Publié: 30 août 2018 à 05:03 Citer     Aller en bas de page

bonjour Lis tes ratures

Tout ce qui ne se termine
est le début de sa propre suite

j'ai d'un jet, été aspergé
par ton texte que j'ai pigé
terme de composition
et d'admirations.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 242
Réponses: 1
Réponses uniques: 1
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0158] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.