Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 9
Invisible : 0
Total : 9
13021 membres inscrits

Montréal: 21 oct 21:46:48
Paris: 22 oct 03:46:48
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Les Naïades (légende d'antan) Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
josette


la vie est une belle rose qui s'épanouit lentement
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
631 poèmes Liste
4122 commentaires
Membre depuis
20 février 2010
Dernière connexion
19 octobre
  Publié: 29 août à 23:57
Modifié:  4 sept à 23:49 par josette
Citer     Aller en bas de page

Les Naïades étaient de douces divinités,
Qui peuplaient, lacs, fontaines, et rivières.
Descendantes de Zeus, elles étaient mortelles,
Mais réputées aussi, pour vivre très longtemps.

Possédant un très grand privilège,
Les fontaines leur étaient réservées!
Elles pouvaient guérir tous ceux qui s'y désaltéraient,
Mais si certains tentaient de s'y baigner,
Sans pitié, elles les punissaient.

Ces belles créatures avaient le don d'inspirer les poètes,
Mais les rendaient fous, s'ils tentaient de les apercevoir!
En écoutant les clapotis de l'eau,
Vous entendrez peut-être leurs adorables voix,
Et vous serez charmés, pour la première fois...






































































































 
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
211 poèmes Liste
6933 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
21 octobre
  Publié: 30 août à 04:39 Citer     Aller en bas de page

merci JOSETTE
j'ai beaucoup apprécier ton texte.
as-tu l'impression que je sois dans les mêmes cheminements ?
tu es mère veilleuse.

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
406 poèmes Liste
21028 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
21 octobre
  Publié: 30 août à 09:38 Citer     Aller en bas de page

Merci JOSETTE, j'essaierai de rechercher en tapant sur l'eau de fontaines pour voir si l'une d'elles apparaît.
Charmant ton poème.
Bien étudié
Bisous ODE 31 - 17

  OM
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
223 poèmes Liste
14299 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
21 octobre
  Publié: 30 août à 11:09 Citer     Aller en bas de page

plaisante lecture
amicalement

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
92 poèmes Liste
12828 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
1er octobre
  Publié: 30 août à 16:47 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir chère Josette,

Ravie de te lire de nouveau !
J'adore !



Belle soirée !
Toutes mes amitiés
Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
263 poèmes Liste
4472 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
19 octobre
  Publié: 31 août à 11:44 Citer     Aller en bas de page




Yvon

  YD
josette


la vie est une belle rose qui s'épanouit lentement
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
631 poèmes Liste
4122 commentaires
Membre depuis
20 février 2010
Dernière connexion
19 octobre
  Publié: 4 sept à 23:41 Citer     Aller en bas de page

merci infiniment pour vos adorables et chaleureux com:

SAM,

Ode,

Mido

Sybilla

Yvon.

c'est vraiment très gentil!

je pense que tu es dans le vrai, SAM!

délicieuse journée,

sincères amitiés,

Josette

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 85
Réponses: 6
Réponses uniques: 6
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0306] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.