Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 37
Invisible : 0
Total : 37
13370 membres inscrits

Montréal: 10 juil 21:04:21
Paris: 11 juil 03:04:21
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes collectifs :: Je ne suis pas Dali (opopop / Daphn) Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Avertissement

Ce texte peut ne pas convenir à certains lecteurs.



Page : [1] :: Répondre
Daphn


Laisse moi croquer ton coeur... de pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
23 poèmes Liste
638 commentaires
Membre depuis
11 novembre 2008
Dernière connexion
29 novembre 2011
  Publié: 25 déc 2008 à 03:03
Modifié:  26 déc 2008 à 10:11 par Lunastrelle
Citer     Aller en bas de page

Je ne suis pas Dali

Je ne suis pas Dali, et pourtant…
L’envie de dessiner les soleils de ta peau
Pour peindre le portrait de tes désirs ardents
Pour tracer en moi tes plaisirs si chauds
Sur l’exquise toile de mes fantasmes errants
Fait frémir mes pinceaux…

Tu n’es pas Dali, tu es bien plus rare,
Fais glisser ton feutre, je serai ton modèle,
Dessine-moi l’amour, et dessinons l’espoir,
Ensemble nous ferons briller l’aquarelle,
De notre sueur qui scintille dans le noir,
Et de tous nos fantasmes qui s’entremêlent.

Aux confins du rêve tu me touches
Fermant les yeux laissant place à l’esquisse
Paysage de mon corps soupirant sous ta bouche
Mon ventre ondulant à tes tendres prémices
À l’aurore d’un instant passé dans ta couche
Aux confins d’une nuit remplie de nos délices…

Ma langue gourmande parcourt chaque courbe,
Je t’entends qui murmure encore ton plaisir,
Je m’attarde au gré des frissons, tel le fourbe,
Soutirant l’allégresse des moindres soupirs,
Mes doigts sont grivois, mon membre se recourbe,
Nous ne faisons qu’un, laissant l’amour envahir.

Quand sur moi tu te penches pour prendre mes ardeurs
Dans mon corps essoufflé dans nos rythmes cadences
Je m’accroche à toi presque avec fureur
Des cités de plaisirs peignent nos opulences…
Laissant place à l’orgasme dans toute sa splendeur
Quand tu viens te répandre dans mon corps en transe…

Mes caresses légères effleurent ton corps,
Ta peau est si douce, l’instant est magique,
Laisse-moi te goûter encore et encore,
Ton essence sucrée est presque mystique,
Puisse l’éternité fixer ce doux trésor,
Dans une charnelle ellipse romantique.

Au plaisir des mots tout nous est permis
Au nom de la poésie fais moi femme sous ta prose
Je veux sentir ton corps dans le mien uni
Je me donne à toi sur une page papier rose
Viens écrire en moi tes aimances d’une nuit
Que sur ma toile blanche, fleurisse une rose…

Tu es Femme, Sensualité et Déesse,
L’amour est si pur lorsqu’il naît sous tes hanches,
J’offre mon âme, que dure la liesse,
Entre nos cœurs qui enfin prennent revanche,
Je suis ton mendiant et toi ma princesse,
Crois-moi cette rose, elle sera blanche…

Je ne suis pas Dali et pourtant…
Tu n’es pas Dali, je ne l’aime pas autant...

  Que reste t'il de lui dans la tempête brève, qu'est devenu mon coeur navire déserté ? Hélas... il a sombré dans l'abime du rêve...
Rêveuse de Bulle


Enfant des nuits noires.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
81 poèmes Liste
1617 commentaires
Membre depuis
9 novembre 2006
Dernière connexion
12 novembre 2012
  Publié: 25 déc 2008 à 05:29 Citer     Aller en bas de page

Vous n'êtes pas Dali...
... Vous êtes bien meilleur

Au matin de noël, la lecture de ce poème est comme un nouveau cadeau de papa noël ^^
L'INSOUMISE a raison, vos plumes se marient parfaitement


Yaël

  Ne contemple pas le sac pesant sur tes épaules, et fonce vers le chemin qu'il te reste à parcourir...
Ashimati

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
332 poèmes Liste
7281 commentaires
Membre depuis
3 août 2008
Dernière connexion
10 juillet
  Publié: 25 déc 2008 à 06:09 Citer     Aller en bas de page

Belle sensualité dans ce duo
Beau mélange de plumes
je me suis régalé de cette lecture
Bravo à vous deux
Amitiés et bisous

 
Lunastrelle Cet utilisateur est un membre privilège



A chaque souffle s'accorde un vagabond
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
359 poèmes Liste
20751 commentaires
Membre depuis
6 avril 2006
Dernière connexion
10 juillet
  Publié: 25 déc 2008 à 08:24 Citer     Aller en bas de page

Vous êtes vous et c'est cela qui est le plus beau!


Merci pour ce duo

  Je suis comme ce temps que l'on ne remonte pas : décalée et détraquée.
Daphn


Laisse moi croquer ton coeur... de pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
23 poèmes Liste
638 commentaires
Membre depuis
11 novembre 2008
Dernière connexion
29 novembre 2011
  Publié: 25 déc 2008 à 09:14 Citer     Aller en bas de page

L'INSOUMISE, Merci de ton passage, unir sa plume à celle de Tibo tu sais, c'est un réel plaisir peu importe ce qui en ressort c'est toujours en conclusion magique. J'avais un canevas bleu nuit et il y a mis des étoiles.

Rêveuse de bulles, meilleurs que Dali ? Ce que c'est gentil! Je souhaite tout de même que papa noël ne t'as pas laissé que notre texte sous le sapin. Pour moi ce fut un cadeau magnifique, la réalisation d'un rêve qui était celui d'écrire avec opopop. Merci de ton passage et merci papa noël.

opopop, merci pour avoir aussi bien uni nos plumes, ce fut un moment magnifique qui laisse place à un grand plaisir. Tu as semé des poussières d'étoiles dans cette période des fêtes et tu l'as rendu particulièrement agréable. Tes écrits me touchent tant, et encore plus cette fois car tu les as laissés épouser les miens. Merci pour ça

Bonjour Ashimati, Merci d'être passé nous lires, ta visite me ravie. Merci de participer à ce moment si agréable il n'en est que plus beau. Écrire avec Tibo est une expérience une fois faites qu'on ne peut que désirer renouveler. Merci pour ton commentaires qui me touche.

Eriune, Merci pour moi, merci pour lui, pour la sincérité de ton commentaire ça fait aussi partie de ce qu'il y a de plus beau. Merci pour ton passage et pour ta correction qui est des plus appréciées

  Que reste t'il de lui dans la tempête brève, qu'est devenu mon coeur navire déserté ? Hélas... il a sombré dans l'abime du rêve...
Mystic4Ever


Le tant me manque et toi bien plus encore!
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
762 poèmes Liste
10443 commentaires
Membre depuis
21 mars 2005
Dernière connexion
21 avril
  Publié: 25 déc 2008 à 10:42 Citer     Aller en bas de page

, un corps à un corps harmonieux et poetique , merci pour ce tres beau duo dont la construction et l'originalité me plaisent


Mystic
x2

 
fransua


Parce que les mots sont ma passion copyright00044468
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
899 commentaires
Membre depuis
19 mai 2008
Dernière connexion
23 mars 2011
  Publié: 25 déc 2008 à 16:19 Citer     Aller en bas de page

Quand vos plumes se rencontrent, les mots se font très beaux

  Les amis sont des anges silencieux qui nous remettent sur nos pieds quand nos ailes ne se rappellent pas comment voler !
Daphn


Laisse moi croquer ton coeur... de pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
23 poèmes Liste
638 commentaires
Membre depuis
11 novembre 2008
Dernière connexion
29 novembre 2011
  Publié: 26 déc 2008 à 01:16 Citer     Aller en bas de page

Mystic, merci de ton passage, ce fut un honneur et un plaisir immense que d'écrire avec opopop, que ça te plaise en est aussi un. Merci de laisser ta trace sous notre écrit. Merci pour moi et merci pour lui.

dominique, Ton passage est apprécié chaque fois, merci d'avoir pris le temps de faire partie de notre duo qui est enrichi par le passage de ta plume.

fransua, Écrire avec Tibo c'est vivre une expérience d'une douceur des plus intenses que ne peut qu'être belle et agréable. Merci de ton passage

  Que reste t'il de lui dans la tempête brève, qu'est devenu mon coeur navire déserté ? Hélas... il a sombré dans l'abime du rêve...
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
23541 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
5 juillet
  Publié: 26 déc 2008 à 07:23 Citer     Aller en bas de page

un très beau duo que j'ai beaucoup aimé parcourir les berges de vos vers coloriés de sensualité

merci et bises

james

  Membre de la Société des poètes Français.
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 26 déc 2008 à 10:12 Citer     Aller en bas de page

"Tu n’es pas Dali, tu es bien plus rare"

Oh ! c'est très Dali-cat....

J'aime beaucoup votre fusion... couleurs et musique...

  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
Daphn


Laisse moi croquer ton coeur... de pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
23 poèmes Liste
638 commentaires
Membre depuis
11 novembre 2008
Dernière connexion
29 novembre 2011
  Publié: 27 déc 2008 à 03:35 Citer     Aller en bas de page

James, je suis ravie que tu aie aimé faire ce voyage avec nous, ça été un agréable parcours. Merci de passer nous lire

aitak, Merci, toi aussi tu es ravissante dans tes commentaires toujours aussi gentils les uns que les autres... Merci de ton passage qui chaque fois réchauffe le coeur.

ptitebulle, La Dali-catesse est une qualité que opopop possède, ce qui en fait un écrivain et un être exceptionnel, il donne envie à toute plume de se frôler à la sienne. Merci de ton passage Merci d'apprécier

  Que reste t'il de lui dans la tempête brève, qu'est devenu mon coeur navire déserté ? Hélas... il a sombré dans l'abime du rêve...
Athenea


quand l'élève est prêt, le maître apparait.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
2526 commentaires
Membre depuis
4 août 2008
Dernière connexion
7 décembre 2015
  Publié: 27 déc 2008 à 12:18 Citer     Aller en bas de page


Tout en sensualité, et en images !

Union talentueuse de vos deux plumes.



Athénéa

  L'essentiel est invisible avec les yeux
Daphn


Laisse moi croquer ton coeur... de pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
23 poèmes Liste
638 commentaires
Membre depuis
11 novembre 2008
Dernière connexion
29 novembre 2011
  Publié: 27 déc 2008 à 13:24 Citer     Aller en bas de page

Athénéa, Merci beaucoup, je suis ravie que tu aimes. Ce fut un beau cadeau de noël ce texte. Merci de ton passage !

  Que reste t'il de lui dans la tempête brève, qu'est devenu mon coeur navire déserté ? Hélas... il a sombré dans l'abime du rêve...
Daphn


Laisse moi croquer ton coeur... de pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
23 poèmes Liste
638 commentaires
Membre depuis
11 novembre 2008
Dernière connexion
29 novembre 2011
  Publié: 28 déc 2008 à 12:13 Citer     Aller en bas de page

Tout en m'habillant, je me suis dit que je devais venir lire par ici. Je glissais mon bas de soie sur ma jambe quand je t'aie lue opopop. C'est malin ! mes chevilles ont tellement prises de volume que je devrai porter avec ma jupe les bas de gardien de but de mon fils au hockey !

Bref je rougis voire plus je violettine

Ta plume est à la mesure de ton coeur, c'est pour ça qu'elle est si grande...

  Que reste t'il de lui dans la tempête brève, qu'est devenu mon coeur navire déserté ? Hélas... il a sombré dans l'abime du rêve...
Aeshne

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
200 poèmes Liste
2871 commentaires
Membre depuis
22 mars 2008
Dernière connexion
10 avril
  Publié: 30 déc 2008 à 08:25 Citer     Aller en bas de page

Quel duo !!!
C'est SUBLIME! Quelle poésie!

Vous êtes déjà tous les deux séparément dans mes favoris... Bon et bien vous allez y être ensemble!






PS: Dsl Opopop pour pas pouvoir venir

 
Daphn


Laisse moi croquer ton coeur... de pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
23 poèmes Liste
638 commentaires
Membre depuis
11 novembre 2008
Dernière connexion
29 novembre 2011
  Publié: 30 déc 2008 à 10:28 Citer     Aller en bas de page

Crépuscule, merci de ton passage, je suis honorée de faire partie de ta liste de favoris, et j'avoue qu'y être en compagnie de Tibo ne me laisse pas froide, c'est un grand poète et c'est aussi une personne autour de laquelle on se sent bien. Merci de ce commentaire si gentil.

  Que reste t'il de lui dans la tempête brève, qu'est devenu mon coeur navire déserté ? Hélas... il a sombré dans l'abime du rêve...
Idou

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
189 poèmes Liste
3746 commentaires
Membre depuis
1er octobre 2008
Dernière connexion
22 mars 2017
  Publié: 4 jan 2009 à 10:30 Citer     Aller en bas de page

une symbioses passionnelle et charnelle aux plaisirs des yeux, des lèvres et des coeurs ....

qu'il est doux de vous voir réuni sous les plaisirs du verbe et des corps ....

amitiés à vous deux ....

tendrement,

idou

  Seirén - ©
Daphn


Laisse moi croquer ton coeur... de pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
23 poèmes Liste
638 commentaires
Membre depuis
11 novembre 2008
Dernière connexion
29 novembre 2011
  Publié: 5 jan 2009 à 01:00 Citer     Aller en bas de page

Merci Idou de passer sous nos plumes et de les décorer de ton charmant commentaire. Écrire avec opopop c'est comme être guidé par une main invisible et un coeur nouveau, c'est une bouffée de passion. Merci à toi de ce commentaire tout en gentillesse.

  Que reste t'il de lui dans la tempête brève, qu'est devenu mon coeur navire déserté ? Hélas... il a sombré dans l'abime du rêve...
Tilou8897

Administrateur


La vie n'a de sens que celui qu'on lui donne
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
663 poèmes Liste
18615 commentaires
Membre depuis
12 décembre 2006
Dernière connexion
6 juillet
  Publié: 31 oct 2009 à 22:45 Citer     Aller en bas de page


Ca va faire "redite" mais je découvre^^... Belle fusion d'écriture... Un tas de petites tournures de vers que j'aime beaucoup... De jolies trouvailles...

Et le titre.

Bref... Merci

Amicalement

Tilou

  Elle me dit que mes guerres sont des fleurs fanées et qu'il reste une terre pour l'aimer ici bas
Daphn


Laisse moi croquer ton coeur... de pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
23 poèmes Liste
638 commentaires
Membre depuis
11 novembre 2008
Dernière connexion
29 novembre 2011
  Publié: 30 nov 2009 à 02:20 Citer     Aller en bas de page

Merci Tilou pour tes découvertes, il y a longtemps que je n'étais pas passée sur LPDP j'ai due prendre un long moment de repos, mais de relire ce poème me ramène au moment de son écriture et avec toi je redécouvre la douceur des mots de mon partenaire de plume, il est un magnifique poète. C'est facile d'écrire en collectif avec un poète de grand talent, tout le mérite est pour lui.

Merci de ton passage

  Que reste t'il de lui dans la tempête brève, qu'est devenu mon coeur navire déserté ? Hélas... il a sombré dans l'abime du rêve...
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 4440
Réponses: 19
Réponses uniques: 12
Listes: 1 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Notre Dieu s'en va loin. (Poèmes par thèmes)
Auteur : Aeshne
L’Érinye de Xanthos - Chantal et Thierry (Collectifs)
Auteur : Ashimati
Symphonie concertante (Amour)
Auteur : Miroir
A la gueule du monde (Autres)
Auteur : Lily.H
Innocence... (Autres)
Auteur : Aeshne
Et si je ne t'aimais plus (Amour)
Auteur : reset
Juste que tu reviennes (Poèmes par thèmes)
Auteur : Arynr'il Dae
Orient/occident (Autres)
Auteur : --La Ligne
L'amitié ferme les yeux (Nouvelles littéraires)
Auteur : utopia
(Collectifs)
Auteur :
Clandestins de vie (Amour)
Auteur : Ashimati
Sally -aveugle, sourde et muette (Autres)
Auteur : Lily.H
Pluie sanglante (Nouvelles littéraires)
Auteur : Anchentria
Le Requiem de Fauré (Poèmes par thèmes)
Auteur : Tilou8897
La Théorie du prototype de la journée ratée (Nouvelles littéraires)
Auteur : Morgane Lafée

 

 
Cette page a été générée en [0,0621] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.