Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 4
Invités : 46
Invisible : 1
Total : 51
· Yvan Bert · Gem · Lunabelle · ori
13045 membres inscrits

Montréal: 26 sept 10:51:18
Paris: 26 sept 16:51:18
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Etats d'astres Ii Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
La Zouave Nouveau membre!
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
5 poèmes Liste
17 commentaires
Membre depuis
30 août
Dernière connexion
24 septembre
  Publié: 13 sept à 02:35
Modifié:  13 sept à 02:37 par La Zouave
Citer     Aller en bas de page

Chaque nouvelle nuit resplendit aux nuées
Une lune sublime, consciente de son effet
Aussi la belle en joue, splendeur indifférente
Met en scène ses charmes dans chaque ombre mouvante

Exaltant sa beauté, c’est son ego du reste
Qu’elle porte aux confins de la voûte céleste
Mais dans le vaste ciel, conte l’étoile du soir
Que cette course effrénée cache une toute autre histoire

La Lune est le théâtre pour son plus grand malheur
De la lutte cruelle de l’orgueil et du cœur
Ne pensant qu’au soleil, mais dans sa grande fierté
Elle aimerait mieux mourir plutôt que d’avouer

Le ballet se poursuit quand arrive le soleil
Brillant de mille feux, éclairant à merveille
Bout, rayonne, exagère, tout pour dissimuler
Une tendresse infortune pour son astre opposé

Las ! crient les étoiles, c’est une triste romance
De se débattre ainsi dans d’infinies souffrances
Quand ils pourraient s’aimer, mais ces deux âmes en deuil
Aiment mieux la froideur d’une prison d’orgueil

 
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
211 poèmes Liste
6846 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
26 septembre
  Publié: 13 sept à 02:51 Citer     Aller en bas de page

nenni, nenni, il arrive que la lune devienne " dite noire" quand elle se place entre Phoebus et sa voyante présence où nous sommes. nous cachant en plein jour ou de nuit, cette lumière de vie. (en prose aussi)

j'aimerais te lire
dans tes sauvegardes
d'haikus de délire.

à bientôt de SAM chère La Zouave

 
La Zouave Nouveau membre!
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
5 poèmes Liste
17 commentaires
Membre depuis
30 août
Dernière connexion
24 septembre
  Publié: 13 sept à 02:56 Citer     Aller en bas de page

Merci encore de ces encouragements X)

 
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Je suis une partie de nous unique et multiple à la fois (chimay)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
298 poèmes Liste
17333 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
26 septembre
  Publié: 13 sept à 15:27
Modifié:  13 sept à 15:27 par Bestiole
Citer     Aller en bas de page

J’ai préféré le second pour la fin et les images

Bienvenue ici

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
La Zouave Nouveau membre!
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
5 poèmes Liste
17 commentaires
Membre depuis
30 août
Dernière connexion
24 septembre
  Publié: 14 sept à 00:58 Citer     Aller en bas de page

Merci de ta visite, je prend note de ton avis

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 91
Réponses: 4
Réponses uniques: 3
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0233] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.