Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 4
Invités : 52
Invisible : 0
Total : 56
· Saphariel · Obsidiane · khadidja · La Brune Colombe
13030 membres inscrits

Montréal: 19 déc 09:06:57
Paris: 19 déc 15:06:57
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Traversée Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
ori
Impossible d'afficher l'image
Mourir? C'est bien la dernière chose que je compte faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
15 poèmes Liste
216 commentaires
Membre depuis
24 août
Dernière connexion
19 décembre
  Publié: 2 oct à 01:33
Modifié:  3 oct à 06:16 par ori
Citer     Aller en bas de page

Viens, viens, embarque à mon bord,
Laisse tes craintes au creux de la jetée,
Lâchons les amarres, partons sans regret,
Quittons tranquillement le port.

Au fond de mes yeux, regarde, c’est le grand large,
Je t’y emmène, regarde, tous nos doigts s’emmêlent,
Il est temps, le navire prend la brise, viarge !
Hissons la grande voile, fleure, le vent se lève.

Les vagues grossissent ; notre équipage,
Va se mettre en accord,
Va être au corps à corps,
Va bientôt connaitre une commune rage.

Devenus entité, nous voguons,
La mer, ses murs et ses creux,
Secoue ; ensemble nous hoquetons,
Et au fond de nous un feu.

Deux serpents qui se lovent l’un à l’autre,
Deux serpents qui se lovent l’un dans l’autre,
Tes cheveux se collent à tes tempes,
Et ton corps se crispe sur la hampe.

Il ne nous reste qu’à respirer en accord,
Il ne nous reste qu’à nous envoler si fort,
Que la mer, le ciel se rejoignent,
Pour que nos deux auras s’empoignent.

  Ori
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
191 poèmes Liste
10354 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
19 décembre
  Publié: 2 oct à 01:57 Citer     Aller en bas de page

C'est un joli texte d'amour ... Pourquoi l'avoir mis dans les érotiques ?

  ISABELLE
ori
Impossible d'afficher l'image
Mourir? C'est bien la dernière chose que je compte faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
15 poèmes Liste
216 commentaires
Membre depuis
24 août
Dernière connexion
19 décembre
  Publié: 2 oct à 03:30 Citer     Aller en bas de page

Citation de Maschoune
C'est un joli texte d'amour ... Pourquoi l'avoir mis dans les érotiques ?




Merci Maschoune... Sinon j'ai hésité longtemps mais l'érotisme fait partie, pour moi, complétement de l'amour et ce texte parlant explicitement d'une relation charnelle, je l'ai posté dans cette catégorie.
Bonne journée
Philippe

  Ori
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
225 poèmes Liste
14589 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
18 décembre
  Publié: 2 oct à 11:15 Citer     Aller en bas de page

très plaisante lecture

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
ori
Impossible d'afficher l'image
Mourir? C'est bien la dernière chose que je compte faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
15 poèmes Liste
216 commentaires
Membre depuis
24 août
Dernière connexion
19 décembre
  Publié: 2 oct à 11:22 Citer     Aller en bas de page

Citation de mido ben
très plaisante lecture




Merci beaucoup
Philippe

  Ori
Miette
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
26 poèmes Liste
279 commentaires
Membre depuis
30 novembre
Dernière connexion
18 décembre
  Publié: 29 oct à 18:09 Citer     Aller en bas de page

Il y a dans ce poème des strophes très belles. Merci

 
ori
Impossible d'afficher l'image
Mourir? C'est bien la dernière chose que je compte faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
15 poèmes Liste
216 commentaires
Membre depuis
24 août
Dernière connexion
19 décembre
  Publié: 30 oct à 03:24 Citer     Aller en bas de page

Citation de Miette
Il y a dans ce poème des strophes très belles. Merci



Merci Miette pour ce retour.
Philippe

  Ori
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 227
Réponses: 6
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0328] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.