Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 11
Invisible : 0
Total : 11
13021 membres inscrits

Montréal: 21 oct 21:43:31
Paris: 22 oct 03:43:31
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Parle-moi de moi Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Galatea belga
Impossible d'afficher l'image
Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
672 poèmes Liste
14587 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
19 octobre
  Publié: 10 oct à 03:30
Modifié:  10 oct à 03:40 par Galatea belga
Citer     Aller en bas de page

Nom du site

Tante cicale ancora nelle orecchie

ma non è l’estate che le fa cantare.

g.b.


J'ai déjà tourné

je ne sais plus combien de pages

et notre livre aussi

semble presque lu.

Qu'importe ?

Nous le savons trop bien :

notre histoire

ne s'arrête pas.

Même dans les pages

qu'il faut encore écrire

nous pourrons rester

pleins d'étonnement

remettant à plus tard

les durs mots de la fin.

Restons, alors, unis

comme deux graffitis

qu'une seule main

va encore griffonner

riches des couleurs et des quelques ombres.


  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
ODIN
Impossible d'afficher l'image
J'ai une langue, qu'elle soit utile et subtile!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
643 poèmes Liste
3648 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2012
Dernière connexion
21 octobre
  Publié: 10 oct à 05:41 Citer     Aller en bas de page

Une tablette de Cemoi et...hop,ça crunch

 
M@rselO


“ Les lèvres de la sagesse sont closes, excepté aux oreilles de la raison „ — H. Trismégiste
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
36 poèmes Liste
872 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2017
Dernière connexion
21 octobre
  Publié: 10 oct à 06:37 Citer     Aller en bas de page

Merci Lilia
Si je voulais prolonger mon allusion à l'Allégorie, adressée à ma petite-fille, aurais-je un meilleur exemple, une meilleure illustration que ce que tu nous proposes ici ?
Comme tu me comprends, sans pouvoir discuter avec moi, je crois aussi avoir compris, dans le "folk song" associé, la signification de ton message....

Mais j'ai trouvé quelqu'un qui l'exprime encore mieux que moi...

DEMIS ROUSSOS - Parle moi d'amour

  M@rs
Galatea belga
Impossible d'afficher l'image
Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
672 poèmes Liste
14587 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
19 octobre
  Publié: 10 oct à 10:31
Modifié:  10 oct à 10:33 par Galatea belga
Citer     Aller en bas de page

Citation de ODIN
Une tablette de Cemoi et...hop,ça crunch



Pas trop de sucre, en tout cas: je suis au régime !




Citation de M@rselO
Merci Lilia
Si je voulais prolonger mon allusion à l'Allégorie, adressée à ma petite-fille, aurais-je un meilleur exemple, une meilleure illustration que ce que tu nous proposes ici ?
Comme tu me comprends, sans pouvoir discuter avec moi, je crois aussi avoir compris, dans le "folk song" associé, la signification de ton message....

Mais j'ai trouvé quelqu'un qui l'exprime encore mieux que moi...

DEMIS ROUSSOS - Parle moi d'amour


Contente mon ami de te rentrouver dans les idées
Merci encore et toujours pour la musique...



lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
223 poèmes Liste
14299 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
21 octobre
  Publié: 10 oct à 11:08 Citer     Aller en bas de page

j'aime beaucoup

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Galatea belga
Impossible d'afficher l'image
Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
672 poèmes Liste
14587 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
19 octobre
  Publié: 10 oct à 11:56 Citer     Aller en bas de page


Citation de mido ben
j'aime beaucoup




Merci, cher ami pour ton halte !



lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
obab


Absente tout court...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
109 poèmes Liste
1046 commentaires
Membre depuis
24 février 2005
Dernière connexion
12 octobre
  Publié: 10 oct à 15:33 Citer     Aller en bas de page

J'aime beaucoup le rythme de ton poème, les mots et images m'ont parlé.
J'aime 👍

  c'était mieux un jour .....
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
2479 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
20 octobre
  Publié: 15 oct à 07:53
Modifié:  15 oct à 17:33 par Cidnos
Citer     Aller en bas de page

Bonjour Galarea
J'aime bien ... comme quoi la vie n'est jamais finie et les fils qui nous tissons tiennent avant tout ... grâce à nous.
C'est à nous de faire l'effort pour conserver, developper une relation.
J'aime bien le message.
Bonne journée
Cidnos

 
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
263 poèmes Liste
4472 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
19 octobre
  Publié: 18 oct à 11:53 Citer     Aller en bas de page

C'est beau, il me semble que c'est parti pour un amour qui va durer toujours, continue à écrire de belles pages et surtout n'oublie pas de nous en parler au travers de beaux poèmes.

Amitiés

Yvon

  YD
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 196
Réponses: 8
Réponses uniques: 7
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0471] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.