Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 21
Invisible : 0
Total : 24
· guy Olivié · Lapoètesse · Chrys Freux
13019 membres inscrits

Montréal: 19 nov 06:44:24
Paris: 19 nov 12:44:24
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Les anges Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
Drôle d'oiseau


La poésie est une source et nous irons tous y boire....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
80 poèmes Liste
3044 commentaires
Membre depuis
23 avril 2016
Dernière connexion
19 novembre
  Publié: 28 oct à 07:14
Modifié:  13 nov à 07:27 par Drôle d'oiseau
Citer     Aller en bas de page

Les anges

Un jour sans toi est un excès,
Un long dimanche sans tes mains
Comme la plaie ouvre l'abcès,
Dans le matin d'un grand chagrin.

Au sablier de la raison
Où est passé le dé d'argent?
Sur ton tissu de doux frissons
Ou sur les fils de l'auvent?

Que naisse enfin un vol d'ange
Un peu de vin un peu de sang,
Deux anges et des milliers d'anges
Pour la caresse des amants.

À tes silences studieux
Ainsi ton regard penché,
Sur la bûche noire du feu
Et l'incendie de ma forêt,

Fermons la page des poèmes,
Villon y a pendu ses frères
Pleuvent des gerbes chrysanthèmes
Dans les airs et dans les cratères.

Nous mangerons les derniers fruits
Que l'automne encore nous apporte,
Dans ses filets où le jour fuit
Sur le perron de notre porte.

Etoile amoureuse du ciel
Qui par un haut jour de gui,
Sous les pas d'une tarentelle
Libère les chaînes asservies,

Je ne demande que si peu
Les griffes d'un large sourire,
Les dés jetés au temps du jeu
Le soufre offert à mon plaisir,

Et que se pose sur tes cils
Le charme bleu du papillon
Sous ses soieries d'ailes subtiles
À l'aube blanche du cocon...

 
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
191 poèmes Liste
10146 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
19 novembre
  Publié: 28 oct à 07:56 Citer     Aller en bas de page

Citation de Drôle d'oiseau

...
Nous mangerons les derniers fruits
Que l'hiver encore nous apporte,
Dans ses filets où le jour fuit
Sur le perron de notre porte.
...



C'est un réel plaisir de te retrouver ici Jiçé et de lire toujours tes mots et tes images

Merci tout plein

  ISABELLE
Adamantine

Administrateur

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
406 poèmes Liste
12307 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
19 novembre
  Publié: 28 oct à 09:10 Citer     Aller en bas de page

Ce poème est d"une grande beauté. J'ai beaucoup aimé (avec un coup de cœur pour le premier vers).

  Et si l'on me demande à quoi j'ai passé le temps Je dirai à jouer... Le reste n'importe pas.
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
224 poèmes Liste
14439 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
18 novembre
  Publié: 28 oct à 09:26 Citer     Aller en bas de page

des

des images poetique
magnifique

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
ODIN
Impossible d'afficher l'image
J'ai une langue, qu'elle soit utile et subtile!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
655 poèmes Liste
3811 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2012
Dernière connexion
19 novembre
  Publié: 28 oct à 10:30 Citer     Aller en bas de page

Oh, de la pure posie pour mésanges!

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
410 poèmes Liste
21116 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
17 novembre
  Publié: 28 oct à 11:00 Citer     Aller en bas de page

Je crois lire du Aragon pour Elsa et Ferrat aurait pu mettre ce merveilleux poème en chanson.
Superbe OISEAU
Merci de nous faire ce cadeau
Bises ODE 31 - 17
Un coup de coeur
J'ai regardé la télé qui retraçait la vie de Jean Ferrat et j'ai été ravie.

  OM
Drôle d'oiseau


La poésie est une source et nous irons tous y boire....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
80 poèmes Liste
3044 commentaires
Membre depuis
23 avril 2016
Dernière connexion
19 novembre
  Publié: 28 oct à 11:53 Citer     Aller en bas de page

@Maschoune
Merci Isabelle, tes mots me sont un très grand plaisir.
Jiçé

@Adamantine
Ravi de ton passage et son éloge sur ma page
Merci poétesse
Jiçé

@Mido Ben
Merci cher poète
Avec mes amitiés..
Jiçé

@Odin
Cui cui cui (c'est du langage de mésange qui veut dire merci)
Jiçé

@Ode
Ton commentaire est radieux et j'y suis fort sensible...
Merci chère cigogne.
Jiçé

 
Pieds-enVERS


Qu'importe si l'alexandrin est mal chaussé à partir du moment où il a une semelle musicale
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
1421 commentaires
Membre depuis
31 janvier 2015
Dernière connexion
18 novembre
  Publié: 28 oct à 12:30 Citer     Aller en bas de page

J'achèteeeee....tout le poème car on ne peut rien y séparer!
L'amour , la douceur .....et le temps qui passe !
Tu sais le dire à ta façon , avec tes mots uniques.....et je relis pour m'en imprégner !
bisous l'oiseau

 
M@rselO


“ Les lèvres de la sagesse sont closes, excepté aux oreilles de la raison „ — H. Trismégiste
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
8 poèmes Liste
1005 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2017
Dernière connexion
19 novembre
  Publié: 28 oct à 15:46 Citer     Aller en bas de page

Ravi de ton retour (ou passage, puisque le flux migratoire s'inverse à l'approche de l'hiver)...
Chez moi, la nième campagne d'effarouchement des étourneaux va bientôt commencer !

Je meuble car je ne peux faire en un seul commentaire l'analyse de 8 tableaux dont je pas encore trouvé la clé.
Je pourrais manquer d'originalité par un com plat, alors je me risque à dire que j'ai essayé la lecture en partant de la fin, et cette dernière (première) gorgée me paraît contenir tous les sucs : "Un jour sans toi est un excès"... retour à l'envoyeur !

Amicalement

  M@rs
Jean-Louis


J'ai défait la solitude. Il n'y a pas de chevet où je ne puisse m'asseoir. Andrée Chedid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
136 poèmes Liste
3401 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
18 novembre
  Publié: 28 oct à 16:42 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Jicé,
Depuis le mois de mai, plus de commentaires possible; il faut l'admettre, je suis un peu dans le même cas et voici qu'à nouveau un autre hymne à l'amour surgit là où l'on choisirait comme viatique quelques quatrains de ce qu'on pourrait nommer paradis terrestre. Je regarde en face le cœur qui chante.
Amitiés

jlouis

  Poésie, la vie entière (ex ULM47)
Drôle d'oiseau


La poésie est une source et nous irons tous y boire....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
80 poèmes Liste
3044 commentaires
Membre depuis
23 avril 2016
Dernière connexion
19 novembre
  Publié: 28 oct à 17:27
Modifié:  30 oct à 10:38 par Drôle d'oiseau
Citer     Aller en bas de page

@ Pied-enVers
Achète moi, je ne vaux rien chantait l'ami Ferré..
Un chant pour toi,très doux, gentille Mone
Jiçé
@M@rselO
Cher poète ,j'ai toujours cru à l'ordre secondaire, ainsi le chapître des mots....
Aimer dans le désordre est toujours gagnant...
Mes amitiés
Jiçé
@Jean-Louis
C'est vrai que je demeure toujours un peu lointain,mais la teneur de tes mots doit me faire mentir chaleureusement..
À te lire bientôt..
Jiçé

 
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
2535 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
18 novembre
  Publié: 30 oct à 19:49
Modifié:  30 oct à 19:50 par Cidnos
Citer     Aller en bas de page

Bonjour Jicé
C'est un plaisir de te lire à nouveau et de retrouver tes belles images ... là où tous nous cherchons l'amour ou ce qui lui ressemble.
Bonne journée
Christophe

 
Drôle d'oiseau


La poésie est une source et nous irons tous y boire....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
80 poèmes Liste
3044 commentaires
Membre depuis
23 avril 2016
Dernière connexion
19 novembre
  Publié: 31 oct à 11:21 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Christophe
Et merci de ton commentaire bienvenu..

Jiçé

 
Obsidiane

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
7 poèmes Liste
109 commentaires
Membre depuis
30 octobre
Dernière connexion
19 novembre
  Publié: 1er nov à 02:32 Citer     Aller en bas de page

Je suis touchée par ce très beau texte.
Par sa douceur, par sa poésie, sa tendresse, par sa mélancolie et sa tristesse aussi,,et ce sentiment de l’inexorabilité du temps qui passe...
Enfin c’est ce que j’ai ressenti à sa lecture : un grand chagrin transcendé par l’amour .



 
Paul Ferguson


Les mots qui vont surgir savent de nous des choses que nous ignorons d'eux. René Char
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
5 poèmes Liste
93 commentaires
Membre depuis
30 octobre
Dernière connexion
16 novembre
  Publié: 1er nov à 12:50 Citer     Aller en bas de page

Le langage céleste a parfois ses pièges et souvent ses travers mais ici le style se burine au destin et se rit des entraves. Et le soyeux des images se drape de nostalgie.

  Trouver d'abord, chercher après. Jean Cocteau
Drôle d'oiseau


La poésie est une source et nous irons tous y boire....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
80 poèmes Liste
3044 commentaires
Membre depuis
23 avril 2016
Dernière connexion
19 novembre
  Publié: 1er nov à 12:51 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Obsidiane
Et moi je suis touché par votre commentaire très agréable..
Merci poétesse

Jiçé

 
Drôle d'oiseau


La poésie est une source et nous irons tous y boire....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
80 poèmes Liste
3044 commentaires
Membre depuis
23 avril 2016
Dernière connexion
19 novembre
  Publié: 1er nov à 13:04 Citer     Aller en bas de page

Citation de Paul Ferguson
Le langage céleste a parfois ses pièges et souvent ses travers mais ici le style se burine au destin et se rit des entraves. Et le soyeux des images se drape de nostalgie.



Merci pour votre somptueux commentaire.
Belle journée en poésie

Mes amitiés
Jiçé

 
Jacques-Marie JAHEL
Impossible d'afficher l'image
Il faut savoir se prêter au rêve lorsque le rêve se prête à vous. Albert Camus
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
114 poèmes Liste
848 commentaires
Membre depuis
24 novembre 2016
Dernière connexion
16 novembre
  Publié: 6 nov à 05:07 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Jiçé,

Tu nous apprends à partager l'amour qui n'est pas que joie et bonheur, mais est aussi parfois tout contrit de tristesse et d'une terrible langueur. C'est au revers de tes mots que sont contenus tous ces viatiques...Mais les nuages les plus sombres étant bordés d'argent (proverbe chinois), la lumière réapparaît toujours dans l'éblouissement d'une clarté angélique.

Avec toutes mes amitiés.
JMJ

 
Drôle d'oiseau


La poésie est une source et nous irons tous y boire....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
80 poèmes Liste
3044 commentaires
Membre depuis
23 avril 2016
Dernière connexion
19 novembre
  Publié: 6 nov à 05:39 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Jacques -Marie

Merci pour tes mots avisés sur ma page, il ont une préciosité particulière..

Mes amitiés

Jiçé

 
RiagalenArtem


"Vivre éternellement serait aussi difficile-me semble-t-il-que dormir toute la vie" эт&#
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
130 poèmes Liste
3074 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
11 novembre
  Publié: 9 nov à 07:07
Modifié:  9 nov à 07:09 par RiagalenArtem
Citer     Aller en bas de page

Salut Jiçé, je ne t'ai pas oublié, ms comme tu t'en doutes ou peut être pas, il me faut du temps pour lire des textes....Je l'avais parcouru hier et j'avoue que...quoi que très classique dans la forme, j'en ai bp aimé les images...
Dont celles-ci :
"Que naisse enfin un vol d'ange
Un peu de vin un peu de sang,
Deux anges et des milliers d'anges
Pour la caresse des amants.

À tes silences studieux
Ainsi ton regard penché,
Sur la bûche noire du feu
Et l'incendie de ma forêt."


Bien à toi...
Riaga...

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Cedoit être un four invisible." Gustave Flaubert
Drôle d'oiseau


La poésie est une source et nous irons tous y boire....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
80 poèmes Liste
3044 commentaires
Membre depuis
23 avril 2016
Dernière connexion
19 novembre
  Publié: 9 nov à 10:15 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Riaga

Un grand merci à ton passage sur mes images..
À te lire en poésie

Mes amlitiés

Jiçé

 
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 304
Réponses: 24
Réponses uniques: 16
Listes: 1 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0434] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.