Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 44
Invisible : 1
Total : 48
· student27 · Barba · Drôle d'oiseau
13019 membres inscrits

Montréal: 19 nov 07:05:28
Paris: 19 nov 13:05:28
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Le chemin vers ma chevêche Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Chrys Freux


Aussi longtemps que tu croiras en l'espoir, il y en aura toujours au moins en toi.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
159 poèmes Liste
375 commentaires
Membre depuis
8 août 2017
Dernière connexion
18 novembre
  Publié: 2 nov à 12:00
Modifié:  10 nov à 04:58 par Emme
Citer     Aller en bas de page

Le chemin vers ma chevêche


La Lumière va et vient sur la lune,
Pendant que je la contemple comme chaque nuit,
Chaque soir où mon âme souhaite s'envoler,
Avec des plumes aux couleurs stellaires,
Et douces comme une chevêche ;

Quelle que soit la couleur du soleil dans le ciel,
Mon âme regarde les oiseaux qui passent,
En se demandant s'ils volent vers mon nord,
Si elle pourrait s'accrocher sur leurs dos,
Et traverser les cieux vers les plus beaux yeux ;

Mes pieds avancent en tous sens sur l'horizon,
Même si mon âme regarde au loin,
En me criant d'y aller maintenant,
En m'envolant, en courant, en marchant,
Pour m'y approcher encore et encore ;

Mais ce jour est un mauvais jour,
Non parce que le ciel est triste et morne,
Ni parce que ma forme m'a abandonné,
Ni parce que mes activités débordent d'ennuis,
Mais bien parce que je n'ai mon rendez-vous ;

Ainsi, bien que les constellations émanent une splendeur infinie,
La lune n'arrive pas à mettre mon décompte dans l'obscurité,
Car mon âme reste pendue au temps,
Passant comme les nuages de l'espoir,
Qu'elle aimerait tant monter ;

Et quand vient le moment de s'endormir,
De tomber dans la douceur des rêves,
Mon âme s'anime d'espoir,
De t'y voir dans mes bras,
Et que tes baisers me réveillent ;

Certains matins voient passer des oiseaux de bon augure,
Qui en un battement d'ailes rendent mon cœur fou,
Enflammant tous les sens de mon âme,
Maintenant prête à parcourir tous les chemins,
Même ceux passant par Rome ;

Enfin je me rapproche de ma petite chevêche,
De la seule lumière éblouissant mon âme,
De la seule voix engouant mon cœur,
Du seul amour qui m'extasie de bonheur,
Quand le temps ne me l'arrache avec ses marées.


[Une volée de sentiments]

  La liberté totale, avec le respect pour seule limite.
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
215 poèmes Liste
7186 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
19 novembre
  Publié: 3 nov à 03:25 Citer     Aller en bas de page

bonjour et merci Chrys Freux
en ce moment je fais mes comptes d'utilités.
j'attends les matins qui voient passer des oiseaux de bonnes augures,
tout ce qui suit me ferait en ce moment plaisir.
SAM rend triste.

 
Paul Ferguson


Les mots qui vont surgir savent de nous des choses que nous ignorons d'eux. René Char
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
5 poèmes Liste
93 commentaires
Membre depuis
30 octobre
Dernière connexion
16 novembre
  Publié: 3 nov à 03:57 Citer     Aller en bas de page

[...]Le Poète est semblable au prince des nuées
Qui hante la tempête et se rit de l'archer;
Exilé sur le sol au milieu des huées,
Ses ailes de géant l'empêchent de marcher.

— Charles Baudelaire

La métaphore du vol et le chamanisme étrange du totem relient ce texte à des envies profondes et millénaires. Un texte qui puise dans le profond de chacun.

  Trouver d'abord, chercher après. Jean Cocteau
ODIN
Impossible d'afficher l'image
J'ai une langue, qu'elle soit utile et subtile!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
655 poèmes Liste
3811 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2012
Dernière connexion
19 novembre
  Publié: 3 nov à 04:05 Citer     Aller en bas de page

Un.beau texte à

 
Chrys Freux


Aussi longtemps que tu croiras en l'espoir, il y en aura toujours au moins en toi.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
159 poèmes Liste
375 commentaires
Membre depuis
8 août 2017
Dernière connexion
18 novembre
  Publié: 3 nov à 09:41 Citer     Aller en bas de page

Bonjour samamuse,

Tout d'abord, bon courage si tu fais de la comptabilité !

A ta place, je prendrais quelques rendez-vous avec des oiseaux de bonne augure, on ne sait jamais.

J'espère te revoir plus heureux !




Paul Ferguson, en ce qui me concerne, je dirais qu'à force de se considérer comme un oiseau, on finit par croire qu'on peut voler.
En tout cas, ta comparaison avec le poème de Baudelaire me touche beaucoup !




ODIN, ton commentaire aussi est agréable à



Chrys

  La liberté totale, avec le respect pour seule limite.
Drôle d'oiseau


La poésie est une source et nous irons tous y boire....
   
Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
80 poèmes Liste
3044 commentaires
Membre depuis
23 avril 2016
Dernière connexion
19 novembre
  Publié: 5 nov à 14:31 Citer     Aller en bas de page

Une lecture agréable et fraîche...

Jiçé

 
Flora Lynn


Aspirer à la clarté du jour à naître, Tendre vers la beauté absolue en l'être
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
41 poèmes Liste
573 commentaires
Membre depuis
10 février 2017
Dernière connexion
15 novembre
  Publié: 5 nov à 14:32 Citer     Aller en bas de page

Chrys Freux,
Une quête de l'amour si joliment exprimée dans votre beau poème qui montre aussi les difficultés que celle-ci engendre mais qui se finit si bien par une heureuse rencontre.
Amitiés sincères.

  Flora Lynn
Chrys Freux


Aussi longtemps que tu croiras en l'espoir, il y en aura toujours au moins en toi.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
159 poèmes Liste
375 commentaires
Membre depuis
8 août 2017
Dernière connexion
18 novembre
  Publié: 14 nov à 16:19 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Flora Lynn,

Je ne vis pas encore sous le même toit que celle que j'aime, d'où mon irrépressible envie de m'enfuir, de m'envoler jusqu'à elle.

En tout cas, merci beaucoup pour ta lecture et ton commentaire !

Chrys

  La liberté totale, avec le respect pour seule limite.
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 108
Réponses: 7
Réponses uniques: 6
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0357] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.