Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 20
Invisible : 0
Total : 23
· guy Olivié · Lapoètesse · Chrys Freux
13019 membres inscrits

Montréal: 19 nov 06:42:42
Paris: 19 nov 12:42:42
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Les cheveux de Nina Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
Tychilios Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
17 poèmes Liste
137 commentaires
Membre depuis
5 octobre
Dernière connexion
19 novembre
  Publié: 2 nov à 14:30
Modifié:  4 nov à 17:07 par Tychilios
Citer     Aller en bas de page

Les cheveux de Nina

Les cheveux de Nina, lorsqu’ils volent au vent
Ondulent en mèches noires, lentement agitées.
Bannière composite assemblée de rubans,
Étendard glorieux, flottant sur sa beauté

Le calme rétabli dans sa longue chevelure,
La moire pure et le jais en accords infinis
S’amusent à disperser dans la brune coiffure
Des éclats de lumière en chaudes harmonies

Dans sa longue crinière, en émergeant du bain,
Des méandres complexes ruissellent en cascade,
Indiscrets tentacules qui caressent ses seins
Toison d’une Gorgone sur un corps de Naïade

Sous un chignon parfait dressé hâtivement,
Son cou clair libéré de sa gangue soyeuse
Laisse apparaître alors un duvet frissonnant
Caressant la peau fine de sa nuque langoureuse.

Quand son corps fatigué recouvre lentement
Le calme et le repos dans la douceur du soir
Une corolle s’étale sur un lit de drap blanc
Rayonnant, lumineuse comme un grand soleil noir

Des volutes embaumées de musc et de vanille
Envahissent l’espace, d’un trouble délicat
Délices enivrantes où flotte mon esprit
Capiteuses senteurs des cheveux de Nina.

Georges Ioannitis
Tous droits réservés.

 
Myo


Le bonheur se trouve comme un myosotis, tout petit, tout gentil dans un coin de la vie...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
187 poèmes Liste
3668 commentaires
Membre depuis
14 juin 2004
Dernière connexion
13 novembre
  Publié: 2 nov à 15:28 Citer     Aller en bas de page

Que dire.... c'est superbe !

Merci du partage.
Bravo

Myo

 
Tychilios Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
17 poèmes Liste
137 commentaires
Membre depuis
5 octobre
Dernière connexion
19 novembre
  Publié: 2 nov à 16:54 Citer     Aller en bas de page

Citation de Myo
Que dire.... c'est superbe !

Merci du partage.
Bravo

Myo


Merci Myo d'être la première à apprécier ce petit poème. Toute ma reconnaissance Georges.

 
Paul Ferguson


Les mots qui vont surgir savent de nous des choses que nous ignorons d'eux. René Char
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
5 poèmes Liste
93 commentaires
Membre depuis
30 octobre
Dernière connexion
16 novembre
  Publié: 3 nov à 03:52 Citer     Aller en bas de page

Ce qui frappe avant tout c'est la beauté visuelle de votre poème, rehaussée d'un style qui fleure bon son XIXe, entre Romantisme et Parnasse .

  Trouver d'abord, chercher après. Jean Cocteau
Shovnigorath  Cet utilisateur est un membre privilège


« La Foi est un arc-en-ciel plein de couleurs, dommage que les religions soient daltoniennes. » Sh
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
283 poèmes Liste
1896 commentaires
Membre depuis
9 novembre 2015
Dernière connexion
19 novembre
  Publié: 3 nov à 05:27 Citer     Aller en bas de page

A couper le souffle !!!!!!!!!
Elle est trop belle Nina, a boire tous ces vers, à lire et à relire.

J’adore cette poésie, merci Georges

Amitié,

Sylvain

  Sylvain Vous souhaite la bienvenue et une agréable lecture
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
191 poèmes Liste
10146 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
19 novembre
  Publié: 3 nov à 05:46 Citer     Aller en bas de page

Citation de Tychilios


Sous un chignon parfait dressé hâtivement,
Son cou clair, libéré de sa gangue soyeuse,
Laisse apparaître alors un duvet frissonnant
Caressant la peau fine de sa nuque langoureuse.



Toutes les images de ton poème sont belles, mais je retiens particulièrement celle-ci que je trouve sensuelle ...

Merci à toi (et à Nina ).

  ISABELLE
Obsidiane

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
7 poèmes Liste
109 commentaires
Membre depuis
30 octobre
Dernière connexion
19 novembre
  Publié: 3 nov à 06:31 Citer     Aller en bas de page

Très joli .

La chevelure féminine a souvent inspiré là sensualité. A juste titre.
Votre poème en est un parfait exemple réussi .

 
Tychilios Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
17 poèmes Liste
137 commentaires
Membre depuis
5 octobre
Dernière connexion
19 novembre
  Publié: 3 nov à 08:51
Modifié:  3 nov à 16:03 par Tychilios
Citer     Aller en bas de page

Citation de Paul Ferguson
Ce qui frappe avant tout c'est la beauté visuelle de votre poème, rehaussée d'un style qui fleure bon son XIXe, entre Romantisme et Parnasse .


Celui-là est un peu dans l'esprit 2ème partie 19ème, Parnasse et symbolisme (Baudelaire et post Baudelaire), je n'apprécie pas vraiment, à part certains auteurs décalés, le romantisme un peu trop sirupeux et narcissique à mon goût, Vous verrez sans doute que d'autres textes sont très différents.Merci pour ce commentaire Paul. à bientôt

 
Tychilios Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
17 poèmes Liste
137 commentaires
Membre depuis
5 octobre
Dernière connexion
19 novembre
  Publié: 3 nov à 08:54 Citer     Aller en bas de page

Citation de Shovnigorath
A couper le souffle !!!!!!!!!
Elle est trop belle Nina, a boire tous ces vers, à lire et à relire.

J’adore cette poésie, merci Georges

Amitié,

Sylvain


Le compliment a la valeur que lui accorde le prestige de son auteur, c'est pour cela que celui-là me touche particulièrement, Sylvain. Merci de ta visite..

 
Tychilios Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
17 poèmes Liste
137 commentaires
Membre depuis
5 octobre
Dernière connexion
19 novembre
  Publié: 3 nov à 08:58 Citer     Aller en bas de page

Citation de Maschoune

Citation de Tychilios


Sous un chignon parfait dressé hâtivement,
Son cou clair, libéré de sa gangue soyeuse,
Laisse apparaître alors un duvet frissonnant
Caressant la peau fine de sa nuque langoureuse.



Toutes les images de ton poème sont belles, mais je retiens particulièrement celle-ci que je trouve sensuelle ...

Merci à toi (et à Nina ).


Merci Isabelle toujours attentive au détail marquant, tu n'as pas raté ta cible encore une fois. Amitiés Georges

 
Tychilios Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
17 poèmes Liste
137 commentaires
Membre depuis
5 octobre
Dernière connexion
19 novembre
  Publié: 3 nov à 09:03 Citer     Aller en bas de page

Citation de Obsidiane
Très joli .

La chevelure féminine a souvent inspiré là sensualité. A juste titre.
Votre poème en est un parfait exemple réussi .


Merci obsidiane pour cette charmante visite. et aussi pour ce charmant avatar, je garde encore les images des tableaux de l'expo du Luxembourg (surtout la période slave) à bientôt, Georges

 
Obsidiane

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
7 poèmes Liste
109 commentaires
Membre depuis
30 octobre
Dernière connexion
19 novembre
  Publié: 3 nov à 14:05 Citer     Aller en bas de page

Oh je suis ravie de rencontrer un admirateur de Mucha qui est un de mes peintres préférés !
Merci de cet aparté

 
Tychilios Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
17 poèmes Liste
137 commentaires
Membre depuis
5 octobre
Dernière connexion
19 novembre
  Publié: 3 nov à 18:09 Citer     Aller en bas de page

Citation de Obsidiane
Oh je suis ravie de rencontrer un admirateur de Mucha qui est un de mes peintres préférés !
Merci de cet aparté


Alphonse Mucha est le peintre qui a su le mieux traduire la volupté et la grâce infinie du corps de la Femme. Vous avez un goût très sûr. Amitiés, Georges

 
Jean-Claude Glissant
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
69 poèmes Liste
1457 commentaires
Membre depuis
19 avril 2013
Dernière connexion
17 novembre
  Publié: 4 nov à 15:45 Citer     Aller en bas de page

Differentes scènes où la chevelure de Nina joue le rôle principal. Merci pour le partage Georges.

 
Pieds-enVERS


Qu'importe si l'alexandrin est mal chaussé à partir du moment où il a une semelle musicale
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
1421 commentaires
Membre depuis
31 janvier 2015
Dernière connexion
18 novembre
  Publié: 4 nov à 16:53 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Tychilios

Aragon perdait la mémoire en se plongeant dans les yeux d'Elsa .....Vous votre esprit s'égare dans les senteurs des cheveux de Nina dans un superbe poème lyrique !

Plaisir de lecture ....Merci

 
Tychilios Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
17 poèmes Liste
137 commentaires
Membre depuis
5 octobre
Dernière connexion
19 novembre
  Publié: 4 nov à 17:15 Citer     Aller en bas de page

Citation de Pieds-enVERS
Bonsoir Tychilios

Aragon perdait la mémoire en se plongeant dans les yeux d'Elsa .....Vous votre esprit s'égare dans les senteurs des cheveux de Nina dans un superbe poème lyrique !

Plaisir de lecture ....Merci


Je suis heureux que ce poème vous plaise. Un de ceux que vous avez écrits m’en a inspiré un autre ‘Tes jolis p’tits dessous’ j’aimerais qu’il vous plaise tout autant, je trouve qu’il s’accorderait assez bien avec vos jolis stilettos. À bientôt j’espère, c’est toujours un plaisir..

 
Pieds-enVERS


Qu'importe si l'alexandrin est mal chaussé à partir du moment où il a une semelle musicale
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
1421 commentaires
Membre depuis
31 janvier 2015
Dernière connexion
18 novembre
  Publié: 4 nov à 17:26 Citer     Aller en bas de page

Citation de Tychilios

Citation de Pieds-enVERS
Bonsoir Tychilios

Aragon perdait la mémoire en se plongeant dans les yeux d'Elsa .....Vous votre esprit s'égare dans les senteurs des cheveux de Nina dans un superbe poème lyrique !

Plaisir de lecture ....Merci


Je suis heureux que ce poème vous plaise. Un de ceux que vous avez écrits m’en a inspiré un autre ‘Tes jolis p’tits dessous’ j’aimerais qu’il vous plaise tout autant, je trouve qu’il s’accorderait assez bien avec vos jolis stilettos. À bientôt j’espère, c’est toujours un plaisir..



hummmm vous êtes sûr que c'est moi ...je ne vois pas ce que j'ai pu écrire vous inspirant pour "de jolis dessous" je vais aller les voir ( enfin je veux dire lire )quand aux stilettos à eux seuls ils suffisent pour habiller ! rire

 
Tychilios Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
17 poèmes Liste
137 commentaires
Membre depuis
5 octobre
Dernière connexion
19 novembre
  Publié: 4 nov à 17:56 Citer     Aller en bas de page

Citation de Pieds-enVERS

Citation de Tychilios

Citation de Pieds-enVERS
Bonsoir Tychilios

Aragon perdait la mémoire en se plongeant dans les yeux d'Elsa .....Vous votre esprit s'égare dans les senteurs des cheveux de Nina dans un superbe poème lyrique !

Plaisir de lecture ....Merci


Je suis heureux que ce poème vous plaise. Un de ceux que vous avez écrits m’en a inspiré un autre ‘Tes jolis p’tits dessous’ j’aimerais qu’il vous plaise tout autant, je trouve qu’il s’accorderait assez bien avec vos jolis stilettos. À bientôt j’espère, c’est toujours un plaisir..



hummmm vous êtes sûr que c'est moi ...je ne vois pas ce que j'ai pu écrire vous inspirant pour "de jolis dessous" je vais aller les voir ( enfin je veux dire lire )quand aux stilettos à eux seuls ils suffisent pour habiller ! rire


Vous avez raison je me suis trompé, allez savoir pourquoi, c’est l’effet stilettos. Le texte était de Berny, j’ai plus retenu votre commentaire :‘ et encore’, que le poème lui-même. Quant à votre remarque elle est justifiée ces petits escarpins suffisent à eux-mêmes, les p’tits dessous ne seraient que des fioritures inutiles.

 
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
2535 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
18 novembre
  Publié: 9 nov à 15:51 Citer     Aller en bas de page

Très joli.
Sous vos mots dėlicats, je respire encore la bonne odeur des cheveux de Nina.
Bonne journée
Cidnos

 
Tychilios Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
17 poèmes Liste
137 commentaires
Membre depuis
5 octobre
Dernière connexion
19 novembre
  Publié: 9 nov à 16:00 Citer     Aller en bas de page

Citation de Cidnos
Très joli.
Sous vos mots dėlicats, je respire encore la bonne odeur des cheveux de Nina.
Bonne journée
Cidnos


Merci Cidnos pour cet agréable commentaire. Georges

 
Drôle d'oiseau


La poésie est une source et nous irons tous y boire....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
80 poèmes Liste
3044 commentaires
Membre depuis
23 avril 2016
Dernière connexion
19 novembre
  Publié: 9 nov à 16:01 Citer     Aller en bas de page

J'ai beaucoup aimé,pas d'autres vains mots....

Jiçé

 
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 187
Réponses: 22
Réponses uniques: 10
Listes: 1 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0635] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.