Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 177
Invisible : 1
Total : 181
· Ossette · student27 · Tychilios
13029 membres inscrits

Montréal: 12 nov 13:20:20
Paris: 12 nov 19:20:20
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Fidélité Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Gigi Paix
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
19 poèmes Liste
22 commentaires
Membre depuis
13 mai
Dernière connexion
7 novembre
  Publié: 5 nov à 06:05 Citer     Aller en bas de page

FIDÉLITÉ

Un omble chevalier glisse dans les eaux noires
D’un grand lac montagnard aux berges enneigées
Explorant patiemment, sans l’aide de grimoires
Tous les menus recoins de son antre glacé

D’une immense tendresse tu m’as enveloppé
Pénélope amoureuse, modèle de vertu
À ta source câline toujours je m’abreuvai
N’imaginant jamais son ode interrompue

Mais le salmonidé, atavique migrateur
Mû par des instincts forts, rêve les évasions
Escapades toniques, cascades haut-le-cœur
Écorchant les écailles, comblant les déraisons

Que la route fleurie des échanges exquis
Fut douce mélodie à nos cœurs, que d’oublis !
L’épanouissement de ces chemins gravis
Loin d’effacer l’espoir, ouvre les appétits !

Il continue sans fin, le vif ancien tacon
Son circuit nourricier en rituel ballet
Avec, en bandoulière, l’intrépide question :
Franchir le Rubicon ou rêver à jamais ?

Langoureuse passion, en forgeant les destins
Tu construis le périple qui façonne nos vies
Faut-il craindre de voir dans les plis du satin
Poindre en « fidélité » l’ombre qui pétrifie ?

Quitteras-tu un jour, coureur des vives eaux,
Sans esprit d’abandon, les flots sombres assagis ?
Faut-il se méfier dans la douceur fado
D’être, par l’onde noire, un jour enseveli ?


 
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
215 poèmes Liste
7135 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
12 novembre
  Publié: 6 nov à 04:51 Citer     Aller en bas de page

merci Gigi Paix pour ce texte sur la "FIDÉLITÉ"
en tant qu'omble chevalier moi même, où est la fidélité que tu nous proposes, surtout dans les 4 dernières lignes.

Quitteras-tu un jour, coureur des vives eaux,
Sans esprit d’abandon, les flots sombres assagis ?
Faut-il se méfier dans la douceur fado
D’être, par l’onde noire, un jour enseveli ?

serait-il à craindre un voyage sans retour, un prédateur inattendu comme un ours, une zone d'insuffisance d'eau, ou une fin de vieillesse ou dans des eaux polluées ?

à + de Sam.

 
Gigi Paix
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
19 poèmes Liste
22 commentaires
Membre depuis
13 mai
Dernière connexion
7 novembre
  Publié: 6 nov à 05:27 Citer     Aller en bas de page

Merci Sam pour cette réponse-questionnement.
Ce poème veut dire l'hésitation existentielle entre l'attachement et l'appel du grand large qui cohabitent souvent -au moins de façon subconsciente- dans les relations amoureuses. A cet effet il est à noter l'écriture alternée des strophes: l'une dit l'envie d'ailleurs, la suivante évoque la douceur de la fidélité (exclusivité)...
Aucun jugement n'est porté à ce propos , le questionnement est associé à une fin ouverte permettant à chacun une appréciation personnelle .
Poétiquement.

Gigi Paix

 
Obsidiane

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
5 poèmes Liste
79 commentaires
Membre depuis
30 octobre
Dernière connexion
12 novembre
  Publié: 6 nov à 12:46 Citer     Aller en bas de page

Je crois que la vie et les aléas de l'age finissent pas avoir raison - c'est le cas de le dire - des plus infidéles vadrouilleurs.
Ca les empêche d'avoir à choisir, ce que les hommes n'aiment pas faire !

Alors profitez en bien, avant de ne plus pouvoir...

 
Gigi Paix
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
19 poèmes Liste
22 commentaires
Membre depuis
13 mai
Dernière connexion
7 novembre
  Publié: 7 nov à 11:55 Citer     Aller en bas de page

Merci Obsidiane pour ce commentaire qui en appelle bien d'autres.
Il serait réducteur et trop simple (simpliste) de réduire les tourments de la passion amoureuse à une quelconque cavale sensuelle liée à des capacités physiques de même que d'en faire une exclusivité masculine: elle est tout autant féminine, en un mot humaine.
Ce poème est extrait du recueil BISAMOUR (www.bisamour.fr) qui explore le schéma du triangle amoureux (entre autres) sujet de création dans de nombreux domaines (littérature, théâtre, poésie, chanson...) depuis "la nuit des temps" et sans doute pour longtemps encore: à ce titre il n'est ni un récit, ni un catalogue de valeurs morales -une modeste contribution à la liberté de créer.
De façon implicite il peut apporter un certain questionnement, sans vouloir apporter de réponses, afin de se plonger dans ce sujet exaltant et complexe.
Ainsi il peut ouvrir à la recherche d'analyses plus approfondies dans des textes de référence comme la Généalogie de la Morale de Nietzsche ou dans des tragédies classiques traitant de cette situation...
Ce qui demeure essentiel reste la capacité à dialoguer pour confronter des points de vue divergents, illustrant ainsi cette pensée que l'on attribue à Voltaire: "je ne suis pas d'accord avec ce que vous dites mais je me battrai de toute mon énergie pour que vous puissiez le dire".
Poétiquement.

Gigi Paix

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 84
Réponses: 4
Réponses uniques: 3
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0386] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.