Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 5
Invités : 137
Invisible : 1
Total : 143
· Lapoètesse · Drôle d'oiseau · MUSCADE
Équipe de gestion
· Emme · Bestiole
13072 membres inscrits

Montréal: 24 jan 08:09:56
Paris: 24 jan 14:09:56
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Chanson d'automne Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Flora Lynn


Aspirer à la clarté du jour à naître, Tendre vers la beauté absolue en l'être
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
43 poèmes Liste
644 commentaires
Membre depuis
10 février 2017
Dernière connexion
22 janvier
  Publié: 5 nov 2018 à 13:25 Citer     Aller en bas de page

Chanson d’automne.

En ce jour d’automne finissant
S’élève dans mon cœur tristement
Le chant tellement mélancolique
Du détachement de toutes choses.
Les dernières roses écloses
Laissent tomber leurs pétales
Telles des larmes, se déversant
Sur le tapis des feuilles mortes
Qui sont comme autant de souvenirs
Revenant en mémoire
A la tombée du soir.
Les grands arbres dans leur dépouillement
Paraissent remplis de renoncement.
Grands arbres dénudés de l’automne
Ressemblant à un cœur mis à nu
Envahi de regrets douloureux
En songeant à l’instant pathétique
De l’ultime adieu
Sans espoir de retrouvailles.
Mouchoirs sur un quai s’agitant
Train dans la nuit disparaissant.
Etau de fer qui broie les entrailles
Et serre le cœur trop tendre
D’une façon si nostalgique.
Chemins de vie longtemps réunis
Qui subitement se décroisent.
Sanglots infinis des cœurs désunis.
Dernières roses écloses
Laissant tomber leurs pétales
Telles des larmes,se déversant
Sur le tombeau des amours mortes
Où les feuilles aux vives couleurs
Rappellent à jamais leur splendeur.




  Flora Lynn
Tristamourir


Vivre et laisser vivre
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
244 poèmes Liste
1817 commentaires
Membre depuis
25 mars 2013
Dernière connexion
22 janvier
  Publié: 5 nov 2018 à 16:29 Citer     Aller en bas de page

De toute la fournée des poèmes d'automne parus sur LPDP, je trouve que le vôtre remporte la palme haut la main. Merci pour la grande joie que me procure la lecture de chacun de vos poèmes.

Amicales pensées,

André :

  Vivre un jour à la fois
ODIN
Impossible d'afficher l'image
J'ai une langue, qu'elle soit utile et subtile!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
679 poèmes Liste
4057 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2012
Dernière connexion
24 janvier
  Publié: 6 nov 2018 à 02:30 Citer     Aller en bas de page

Ça gronde poétiquement

 
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
226 poèmes Liste
14764 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
23 janvier
  Publié: 6 nov 2018 à 11:49 Citer     Aller en bas de page

sublime

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Flora Lynn


Aspirer à la clarté du jour à naître, Tendre vers la beauté absolue en l'être
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
43 poèmes Liste
644 commentaires
Membre depuis
10 février 2017
Dernière connexion
22 janvier
  Publié: 6 nov 2018 à 12:50 Citer     Aller en bas de page

Merci Tristamourirje suis très touchée par votre commentaire élogieux et aussi de savoir que mes poèmes vous procurent beaucoup de joie.
Amitiés sincères.

Merci Odindans ce cas c'est du tonnerre.
Amitiés sincères.

Merci mido benvotre appréciation me fait grand plaisir.
Amitiés sincères.

  Flora Lynn
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
418 poèmes Liste
21317 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
23 janvier
  Publié: 7 nov 2018 à 11:14
Modifié:  7 nov 2018 à 11:14 par ode3117
Citer     Aller en bas de page

C'est très beau comme l'automne sait nous offrir de tels tableaux, mais quand cela reflète des états d'âme et des images si tristes, le poème n'en est que plus vivant et l'on partage ces sentiments douloureux avec toi.
Bises FLORA ODE 31 - 17

  OM
Guid'Ô


« On finirait par devenir vraiment fou, ou par mourir, si on ne pouvait pas pleurer. »
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
245 poèmes Liste
16061 commentaires
Membre depuis
20 août 2005
Dernière connexion
13 janvier
  Publié: 10 nov 2018 à 01:21 Citer     Aller en bas de page

sublime

des

  [IMG]https://img4.hostingpics.net/thumbs/mini_372043IMG1731.jpg[/IMG]
Samira DE Cet utilisateur est un membre privilège
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
20 poèmes Liste
157 commentaires
Membre depuis
8 mai 2013
Dernière connexion
17 novembre 2018
  Publié: 10 nov 2018 à 13:25 Citer     Aller en bas de page

La clémence est autant agréable aux hommes qu'une pluie qui vient sur le soir, ou dans l'automne, tempérer la chaleur du jour ou celle d'une saison brûlante, et humecter la terre que l'ardeur du soleil a desséchée.

J'espère que la mélancolie de la saison saura s'effacer de vos vers tristement mais superbement écrits...


Merci pour cette lecture,

Poétiquement,

La Sanctuaire.

  ]La Sanctuaire[
RiagalenArtem


"Vivre éternellement serait aussi difficile-me semble-t-il-que dormir toute la vie" эт&#
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
136 poèmes Liste
3169 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
24 janvier
  Publié: 10 nov 2018 à 13:32
Modifié:  10 nov 2018 à 15:03 par RiagalenArtem
Citer     Aller en bas de page

Ma saison préférée : -)...entre mélancolie et emmerveillement...pour moi, c'est l'instant fugace de joie qui l'emporte quand je cours dans les forêts....Mais chaque regard et sensation se mêlent...et j'aime les vôtres...

Amicalement
Riagal

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Cedoit être un four invisible." Gustave Flaubert
Flora Lynn


Aspirer à la clarté du jour à naître, Tendre vers la beauté absolue en l'être
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
43 poèmes Liste
644 commentaires
Membre depuis
10 février 2017
Dernière connexion
22 janvier
  Publié: 10 nov 2018 à 14:11 Citer     Aller en bas de page

Merci Ode de partager mes sentiments.J'ai choisi ce cadre automnale car je trouve que cette saison est particulièrement bien adaptée à l'expression de sentiments mélancoliques, leur donnant ainsi plus d'acuité.
Amitiés sincères.

Merci Paul FergusonEn effet ce chemin de "fer" broie les entrailles et mène au "froid" hivernal.
Amitiés sincères.

Merci Guid'ô d'apprécier mon poème.Desen retour.
Amitiés sincères.

Merci Samirad'avoir aimé la lecture de mon poème.Je suis d'accord avec vous que la clémence est une bénédiction pour les humains.
Amitiés sincères.

Merci RiagalenArtemC'est vrai que l'automne est une saison ambivalente à la fois triste et sublime.J'ai cherché à mettre en évidence son premier aspect dans ce poème.Je suis contente que vous l'apprécier.
Amitiés sincères.

  Flora Lynn
Jean-Louis


J'ai défait la solitude. Il n'y a pas de chevet où je ne puisse m'asseoir. Andrée Chedid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
140 poèmes Liste
3598 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
24 janvier
  Publié: 18 nov 2018 à 13:43 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Flora Lynn,

C'est beau et d'un romantisme XIXe siècle qui vous fait monter le coeur aux yeux.
Amitiés
jlouis

  Poésie, la vie entière (ex ULM47)
glycine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
295 commentaires
Membre depuis
8 août 2018
Dernière connexion
21 janvier
  Publié: 18 nov 2018 à 19:16 Citer     Aller en bas de page

L'automne est une belle source d'inspiration... pour la beauté de ses tableaux... et pour ce sentiment mélancolique si cher aux poètes...
Tu as su magnifiquement adapter cette saison à une histoire d'amour... avec de jolies images... par exemple, celle des pétales en larmes...
Merci pour ce plaisir de lecture !

 
Jacques-Marie JAHEL
Impossible d'afficher l'image
Il faut savoir se prêter au rêve lorsque le rêve se prête à vous. Albert Camus
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
113 poèmes Liste
859 commentaires
Membre depuis
24 novembre 2016
Dernière connexion
22 janvier
  Publié: 23 nov 2018 à 06:36 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Flora,

Votre âme légère, dorée à l'or fin, est une feuille d'automne qui vibre sous une dernière brise égarée dans les corridors du temps d'une aube transie de lumière et se détache, et, de-ci, de-là , s'en vient se poser discrètement rougissante sur les racines de notre coeur, parmi l'amoncellement de nos sentiments.

La réification de votre écriture, toute de simplicité bellement enrobée de lumière, toujours, est l'arcane suprême de votre style qui honore le beau langage de notre culture linguistique française.

Amitiés.
JMJ

 
Flora Lynn


Aspirer à la clarté du jour à naître, Tendre vers la beauté absolue en l'être
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
43 poèmes Liste
644 commentaires
Membre depuis
10 février 2017
Dernière connexion
22 janvier
  Publié: 28 nov 2018 à 10:48 Citer     Aller en bas de page

Merci Jean-LouisLes auteurs romantiques sont ceux que je préfère et j'apprécie que vous trouvez ma manière d'écrire dans ce poème un peu identique à la leur.
Amitiés sincères

Merci GlycineJe suis contente que vous aimez mon histoire d'amour mélancolique et les images qui en découlent.
Amitiés sincères

Merci Jacques-Marie JAHELJe suis très touchée par votre magnifique métaphore relative à mon âme et par les belles qualités que vous attribuez à mon style.
Amitiés sincères

  Flora Lynn
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 226
Réponses: 13
Réponses uniques: 11
Listes: 1 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0336] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.