Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 5
Invités : 53
Invisible : 1
Total : 59
· Miette · samamuse · ODIN · Adamo · Laconistory
13019 membres inscrits

Montréal: 19 nov 08:58:00
Paris: 19 nov 14:58:00
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: La Battée Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Paul Ferguson


Les mots qui vont surgir savent de nous des choses que nous ignorons d'eux. René Char
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
5 poèmes Liste
93 commentaires
Membre depuis
30 octobre
Dernière connexion
16 novembre
  Publié: 7 nov à 16:37
Modifié:  7 nov à 16:38 par Paul Ferguson
Citer     Aller en bas de page

Qui des ormes, dira, le silence brisé
Ciseau sur l’établi, copeau de chèvrefeuille
Aux confins des oiseaux, les sarments oubliés
Gouge qui blesse tant, sève rouge du deuil
Et ces fruits amers qui portent la rosée
Tenon, frère en mortaise à la saignée du seuil
Quand meurent en gerbes jaunies les blés liés
Un missel déposé sur un petit cercueil

  Trouver d'abord, chercher après. Jean Cocteau
Drôle d'oiseau


La poésie est une source et nous irons tous y boire....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
80 poèmes Liste
3044 commentaires
Membre depuis
23 avril 2016
Dernière connexion
19 novembre
  Publié: 7 nov à 17:19 Citer     Aller en bas de page

Nous entrons dans votre poésie sous la sensualité de vos mots tous chargés de symboles...
Un ressenti évident, une suspension !
Jiçé

 
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
191 poèmes Liste
10146 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
19 novembre
  Publié: 8 nov à 02:09 Citer     Aller en bas de page

C'est une lecture qui se fait "les sens en éveil" tant les mots sont riches de couleurs, de parfums, d'images ...

Merci à toi

  ISABELLE
Marc-Antoine Nouveau membre!


La nuit noire est sacrée
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
11 poèmes Liste
43 commentaires
Membre depuis
24 octobre
Dernière connexion
19 novembre
  Publié: 8 nov à 11:26 Citer     Aller en bas de page

Jolie gerbe de mots,fais-nous aimer la vie...
Bravo

  Soyons réalistes: demandons l'impossible
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
224 poèmes Liste
14439 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
18 novembre
  Publié: 8 nov à 11:57 Citer     Aller en bas de page

j'aime

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
RiagalenArtem


"Vivre éternellement serait aussi difficile-me semble-t-il-que dormir toute la vie" эт&#
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
130 poèmes Liste
3074 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
11 novembre
  Publié: 8 nov à 14:48 Citer     Aller en bas de page

...un bref mais non moins sincère j'M....et la bienvenue aussi...: -)


Riagal....

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Cedoit être un four invisible." Gustave Flaubert
Paul Ferguson


Les mots qui vont surgir savent de nous des choses que nous ignorons d'eux. René Char
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
5 poèmes Liste
93 commentaires
Membre depuis
30 octobre
Dernière connexion
16 novembre
  Publié: 12 nov à 15:50 Citer     Aller en bas de page

Citation de Drôle d'oiseau
Nous entrons dans votre poésie sous la sensualité de vos mots tous chargés de symboles...
Un ressenti évident, une suspension !
Jiçé




Je défends une poésie du "sensible" avant d'être sensée. Le symbole n'est que l'éveil de l'âme du lecteur. Je n'en suis pas (toujours) responsable. Le ressenti devient alors primordial parce qu'écho de mes mots dans les imaginaires des lecteurs. Merci de l'avoir souligné.

  Trouver d'abord, chercher après. Jean Cocteau
Paul Ferguson


Les mots qui vont surgir savent de nous des choses que nous ignorons d'eux. René Char
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
5 poèmes Liste
93 commentaires
Membre depuis
30 octobre
Dernière connexion
16 novembre
  Publié: 12 nov à 15:53 Citer     Aller en bas de page

Citation de Maschoune
C'est une lecture qui se fait "les sens en éveil" tant les mots sont riches de couleurs, de parfums, d'images ...

Merci à toi



L'éveil des sens que je suscite a pour but l'appréhension du texte non pas das sa mélodie mais de sa tonalité. Au bout peut être, un territoire de résonance.

  Trouver d'abord, chercher après. Jean Cocteau
Paul Ferguson


Les mots qui vont surgir savent de nous des choses que nous ignorons d'eux. René Char
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
5 poèmes Liste
93 commentaires
Membre depuis
30 octobre
Dernière connexion
16 novembre
  Publié: 12 nov à 15:55 Citer     Aller en bas de page

Citation de Marc-Antoine
Jolie gerbe de mots,fais-nous aimer la vie...
Bravo



Gerbe de mots floraux, geste de l'artisan immémorial, et textures de bois mêlés. Assez pour aimer la vie plus que tout.

  Trouver d'abord, chercher après. Jean Cocteau
Paul Ferguson


Les mots qui vont surgir savent de nous des choses que nous ignorons d'eux. René Char
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
5 poèmes Liste
93 commentaires
Membre depuis
30 octobre
Dernière connexion
16 novembre
  Publié: 12 nov à 15:56 Citer     Aller en bas de page

Citation de mido ben
j'aime



Merci.

  Trouver d'abord, chercher après. Jean Cocteau
Paul Ferguson


Les mots qui vont surgir savent de nous des choses que nous ignorons d'eux. René Char
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
5 poèmes Liste
93 commentaires
Membre depuis
30 octobre
Dernière connexion
16 novembre
  Publié: 12 nov à 15:57 Citer     Aller en bas de page

Citation de RiagalenArtem
...un bref mais non moins sincère j'M....et la bienvenue aussi...: -)


Riagal....



La brièveté de l'élan n'en désapprouve pas la chaleur. Merci.

  Trouver d'abord, chercher après. Jean Cocteau
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 114
Réponses: 10
Réponses uniques: 6
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0389] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.