Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 5
Invités : 130
Invisible : 1
Total : 136
· Lapoètesse · Drôle d'oiseau · MUSCADE
Équipe de gestion
· Emme · Bestiole
13072 membres inscrits

Montréal: 24 jan 08:10:40
Paris: 24 jan 14:10:40
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Folie d'icare Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Émile

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
4 poèmes Liste
15 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2018
Dernière connexion
7 janvier
  Publié: 8 nov 2018 à 16:45
Modifié:  8 nov 2018 à 22:57 par Émile
Citer     Aller en bas de page

Folie d'Icare

Inquisiteur dès la naissance
Sondant les abîmes du mystère
Roussit par flammes dansantes
Fuit prestement ce baptistère

Suivant douleur, une morale nait
Pourtant naïfs s'essayent encore
Disciples d'Icare dont l'espoir plait
Devant le désir, logique s'endort

Chaleur de chair on a envie
Lèvres braises nous obsèdent
Parfum de suie laisse transis
Prunelles bluettes nous possèdent

Espoirs crédules incitèrent
Mais trahirent sans surprendre
Papillons dévots de lumière
Leurs funèbres ailes de cendres

Nécessairement les plaies guérissent
Cicatrices rendues pâles d'années
Souvenirs fervents de sévices
Qu'une lueur lointaine fait oublier

 
Pieds-enVERS


Qu'importe si l'alexandrin est mal chaussé à partir du moment où il a une semelle musicale
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
1502 commentaires
Membre depuis
31 janvier 2015
Dernière connexion
15 janvier
  Publié: 8 nov 2018 à 17:43 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir

Je m'y suis brûlée les ailes devant ce vers

"Les espoirs d'aube incitèrent
Et engloutîmes, "

mais j'aime bien la dernière strophe qui résume tout à fait le texte " les cicatrices " que la vie peut laisser mais que le temps apprivoise!

Merci

 
Émile

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
4 poèmes Liste
15 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2018
Dernière connexion
7 janvier
  Publié: 8 nov 2018 à 18:12
Modifié:  8 nov 2018 à 18:12 par Émile
Citer     Aller en bas de page

Citation de Pieds-enVERS
Bonsoir

Je m'y suis brûlée les ailes devant ce vers

"Les espoirs d'aube incitèrent
Et engloutîmes, "

mais j'aime bien la dernière strophe qui résume tout à fait le texte " les cicatrices " que la vie peut laisser mais que le temps apprivoise!

Merci



Merci beaucoup pour ton commentaire, tu as raison ce vers est à s'en brûler les ailes

 
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
221 poèmes Liste
7449 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
23 janvier
  Publié: 11 nov 2018 à 11:56 Citer     Aller en bas de page

aurais-je mal lu, je n'ai pas trouvé ce vers.
"Les espoirs d'aube incitèrent
Et engloutîmes, "
tu es dans les espaces des francophones ?
qu'aimes-tu lire ?
à une prochaine fin de semaine.

 
Émile

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
4 poèmes Liste
15 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2018
Dernière connexion
7 janvier
  Publié: 21 nov 2018 à 14:19 Citer     Aller en bas de page

Citation de samamuse
aurais-je mal lu, je n'ai pas trouvé ce vers.
"Les espoirs d'aube incitèrent
Et engloutîmes, "
tu es dans les espaces des francophones ?
qu'aimes-tu lire ?
à une prochaine fin de semaine.


J'ai modifié le vers
Oui, je demeure dans la province de la fleur de lys. Pour la poésie j'aime bien Nelligan, quant aux récits ; j'adore Lovecraft, son style unique m'enchante. Toi que lis-tu ?

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 145
Réponses: 4
Réponses uniques: 3
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0293] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.